Société | Nogent-Sur-Marne | 04/04/2011
Réagir Par

Une maison de l'enfance pour regrouper crèches, jardin d'éveil et Relais d'assistantes maternelles

Regrouper plusieurs crèches, un jardin d’éveil pour les plus de deux ans et demi et un relais d’assistantes maternelles (RAM) sur un site unique, tel est le projet de Maison de l’enfance qui devrait voir le jour à Nogent sur Marne d’ici 2014, à côté de l’école Galliéni. Exposé en détail lors du Conseil municipal du 28 mars, ce projet fait pour l’instant l’objet d’une étude préalable et devrait ensuite être déployé dans le cadre d’un plan trisannuel. En voici les détails.

Située entre l’école maternelle Galliéni et le bureau de poste du marché central, l’impasse Cabit compte actuellement une crèche familiale municipale « A tout petit pas » (qui accueille des enfants avec leur assistante maternelles plusieurs jours par semaine) et une crèche municipale classique  « Tout en couleurs ». Elle abrite aussi, juste à côté un centre de protection  infantile qui dépend de la Caisse primaire d’assurance maladie (Etat) et assure un suivi médical (vaccins, visites médicales) et social gratuit aux enfants de moins de 6 ans. Le projet de Maison de l’enfance consiste à moderniser et agrandir les structures existantes et à les compléter de nouveaux équipements, transférés ou créés.

Accueil en crèche

En plus de la crèche familiale A petit pas et de la crèche Tout en couleurs, qui passera d’une capacité d’accueil de 23 à 40-60 berceaux, le site accueillera  la crèche Farandole, actuellement située au 7 rue Paul Doumer, à côté de la Police municipale, qui doublera sa capacité d’accueil de 15 à 30 berceaux dont un tiers (soit 10 berceaux) seront destinés aux enfants porteurs de handicap.

Jardin d’éveil

La Maison de l’enfance accueillera également un Jardin d’éveil destiné aux enfants de plus de deux ans et demi n’ayant pas fréquenté de structure d’accueil collectif.

RAM : Relais d’assistantes maternelles

Pour compléter le dispositif, sera créé un RAM, Relais d’assistantes maternelles. C’est un lieu d’échange entre assistantes maternelles, sur la pratique de leurs métiers, leurs droits… C’est aussi un lieu d’information pour les parents qui souhaitent recruter une assistante maternelle. Des animations peuvent y être organisées mais il ne s’agit en revanche pas d’un lieu de garde des enfants.

Dans le cadre de ce projet, l’école maternelle Galliéni pourrait à nouveau accueillir ses grandes sections, actuellement regroupées sur l’école primaire Guy Môquet.
Il n’a pas encore été précisé si les locaux du centre de protection infantile seront également reconfigurés ou pas.
Pour l’instant, ce projet fait l’objet d’une étude préalable de 150 000 €, qui devrait donner lieu à  la mise en place d’un plan de mise en oeuvre sur 3 ans.

A écouter à ce sujet

Conseil municipal du 28 mars lors duquel il a été question de ce sujet

Passage concernant la Maison de l’enfance (placer le curseur au temps :36 minutes 14)

Passage concernant l’école Galliéni (placer le curseur au temps : 20 minutes 57)

Voir les photos du site (impasse Cabit, entre l’école Galliéni et la Poste principale)

6 commentaires pour Une maison de l'enfance pour regrouper crèches, jardin d'éveil et Relais d'assistantes maternelles
  • Votre projet de « maison de l’enfance » dans l’impasse Cabit va générer encore plus de circulation et de stationnement de véhicules (parents accompagnant leurs enfants, ambulances) comment comptez-vous gérer ce problème qui est déjà très important actuellement malgré l’interdiction de stationnement et de circulation signalée par panneaux indicateurs à l’entrée de l’impasse. Je trouve anormal déjà que le terrain du CPI ne soit pas utilisé pour le stationnement des ambulances alors qu’il a un portail d’entrée de véhicules et un terrain qui permet de faire stationner au moins 2 ambulances.
    Espérant que ce commentaire soit entendu
    Thierry Tournadre, syndic et résident du 10 impasse Cabit

  • @Tournadre Nogent Citoyen est un site d’actualité indépendant de la mairie. Il ne s’agit donc pas de « notre » projet, nous ne faisons qu’en rendre compte.

  • Que vont devenir les autres crèche ?

  • Il semblerait que Nogent met en place la fin progressive de la 1ère année de maternelle gratuite. Les jardins d’éveil en seront à terme le subtitut.

  • Le jardin d’éveil est une invention de madame Morano pour essayer de masquer le manque de construction de crèches. Il faut savoir qu’alors que dans une crèche on exige un adulte pour huit enfants, dans un jardin d’éveil on se contente d’un adulte pour douze enfants! Qui peut penser qu’on leur proposera alors des activités éducatives et stimulantes?
    Là encore on mesure combien la politique sarkozyste est contraire aux intérêts des jeunes et de leurs familles et donc, à l’avenir du pays.

  • C’est vrai que nous ne leur offrons pas comme seule perspective de finir sur un emploi jeune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *