| Saint-Maur-des-Fossés

Henri Plagnol sommé de démissionner par sa majorité

(voir aussi l’annulation de l’élection législative d’Henri Plagnol ce 18 octobre) 25 sur 36 ! telle est la proportion des conseillers municipaux du groupe majoritaire de Saint Maur des Fossés qui ont décidé de retirer leur confiance au député-maire de la ville, Henri Plagnol. A ces 25 personnes – parmi lesquelles 14 des 16 adjoints au maire, se sont également associés un membre du groupe d’opposition Les villages dans la ville et un autre du groupe Saint Maur Solidaire.

Ces 27 conseillers disposent de la majorité absolue au sein du conseil municipal de Saint Maur qui compte au total 49 membres. Ensemble, ils ont signé hier un appel à une nouvelle majorité pour Saint Maur et demandé au député-maire d’en prendre acte en se démettant de ses fonctions de maire.

Ils lui reprochent principalement une politique budgétaire inappropriée aux enjeux de la ville, fortement endettée et victime d’emprunts toxiques contractés par l’ancienne mandature, ainsi qu’une implication insuffisante dans les affaires municipales et une gestion politique des dossiers municipaux par des collaborateurs non élus. (voir l’appel sur le site de Jean-François le Helloco).

C’est le second maire adjoint, Sylvain Berrios, qui a donné le coup d’envoi de la rupture lors du conseil municipal du 11 octobre, invitant ses collègues à voter contre deux décisions budgétaires. (voir article détaillé sur ce sujet) Après une suspension de séance, le maire avait alors retiré les délibérations du vote, évitant ainsi tout risque de désaveu. Suite à cet épisode, le maire adjoint s’est vu retirer ses délégations.

« Il s’agit d’une crise exceptionnelle qui correspond à la gravité de la situation. Nous souhaitons que le député-maire, par ailleurs membre du Conseil d’Etat, se démette de son mandat de maire et se consacre à ses autres mandats. L’objectif n’est pas de bloquer le fonctionnement de la ville. Nous allons demander la convocation d’un Conseil municipal extraordinaire dans les prochains jours », indique Sylvain Berrios.

La position du maire de la ville complétera cet article dès que ce dernier aura donné suite à notre demande d’interview.

Voici la liste des 27 membres de l’appel à une nouvelle majorité :

Groupe de la majorité municipale

Yasmine Camara, conseillère déléguée à la jeunesse
Anne David-Péchiné
André Kaspi, 6e adjoint délégué à la culture
Stéphane Cardarelli, conseiller délégué à l’aménagement des bords de Marne
Valérie Fiastre , conseillère déléguée aux permis de construire
Geneviève Gautrand, conseillère déléguée à RELAI jeunesse
Sylvain Berrios, 2e adjoint, délégué à l’urbanisme, conseiller général
Catherine Juan, 13e adjointe déléguée au développement durable
Jean-François Le Helloco, 14e adjoint
Pascale Luciani, 7e adjointe
Jacques Nicolas de Weck, conseiller délégué au handicap
Roméo De Amorim
Nicole Cercley , 5e adjointe, déléguée aux associations
Annie Bigand, 3e adjointe délégué au personnel
Yves Dayan, 12e adjoint, délégué aux anciens combattants
Chantal Pozzana, 9e adjointe déléguée aux espaces verts
Jacqueline Viscardi, conseillère déléguée à l’état-civil
Laurence Coulon, 15e adjointe déléguée au patrimoine
Gérard Allouche, 8e adjoint délégué à la vie économique
Carole Drai, conseillère déléguée à la commande publique
Muriel Devaux ,16e adjointe déléguée au commerce
Joseph Gicquel, 10e adjoint délégué au handicap
Bernard Verneau, conseiller délégué aux équipements sportifs
Pascale Chevrier, 11e adjointe, déléguée aux affaires sociales
Claude Soussy, conseiller délégué aux personnes âgées

Autres groupes

Valérie Chazette, Groupe des villages dans la ville
Philippe Vidoni, Groupe Saint Maur Solidaire

Ce contenu a été publié dans Politique locale, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laissez un commentaire :

Important :Utilisez toujours le même nom pour contribuer sur le site. Si vous ne voulez pas que vos commentaires soient dépubliés par le modérateur, évitez les identités multiples.

7 réponses à Henri Plagnol sommé de démissionner par sa majorité

  1. marianne dit :

    Bonjour.

    Après enquête. il m est apparu que derrière un coup politique très freudien, qui aurait pu decemment se faire aux prochaines élections s il n y avait eu cette envie pressante de blesser, il y à pour le plus grand nombre. comme c est souvent le cas dans ce genre de réactions groupées beaucoup de petites affaires personnelles. de sentiments diffus et savamment entretenus peu précis. une revolution de palais très peu glorieuse et qui vas faire du mal à la ville. le propos qui reviens le plus souvent c est « on ne nous dit pas tout » il parait que. gageons que leurs discours vas s etoffer un peu.

  2. Boudier dit :

    La pression fiscale sur Saint Maur est devenue insupportable!!!
    Si en échange nous avions vu une amélioration de notre qualité de vie à St. Maur ou de la propreté ce serait acceptable mais tout se dégrade dans notre ville…

    Bravio a laréaction de la majorité du Conseil Municipal… Il était temps

  3. Le Helloco dit :

    Effectivement les élus de la majorité en ont assez de voir un maire absent, dépensier, sans vision pour la ville autre qu’électorale. Henri Plagnol, pourtant élu par le conseil municipal et sachant qu’il n’a plus de majorité fait prendre un énorme risque à notre ville en s’accrochant ainsi au pouvoir. Notre mouvement est soutenu par désormais 27 élus de la majorité et 29 du conseil municipal et très bien accepté par la population qui nous soutien, et de nombreuses personnes viennent nous rejoindre pour nous aider à sauver Saint-Maur d’une dérive dangereuse.

    • UneVéritéQuiDérange dit :

      Des élections seront prochainement organisées dans la ville et nous verrons bien si les Saint-Mauriens vous soutiennent.
      C’est une chose de l’affirmer et c’est autre chose d’obtenir le suffrage de ses concitoyens.
      Tout le monde sait qu’Henri Plagnol est très populaire à Saint Maur comme la prouvé sa réélection brillante (56%) lors des dernières législatives dans une circonscription qui comprends pourtant des cantons très à gauche.
      Si, avec Sylvain Berrios, vous êtes battus lors des prochaines échéances électorales, chacun comprendra que toutes ces manœuvres n’étaient qu’un putsch pour prendre le pouvoir sans avoir à passer devant les électeurs.
      Patience, patience, le verdict des urnes sera implacable.

  4. UneVéritéQuiDérange dit :

    C’est amusant de constater que l’ancien Maire-adjoint Sylvain Berrios, n°3 de l’équipe municipale, qui critiquait le manque de disponibilité du Maire, Henri Plagnol, ait lui-même fait acte de candidature pour obtenir l’investiture UMP pour les législatives partielles de décembre 2012. Pourtant, il fait en même temps campagne pour devenir le nouveau Maire de la ville. Cherchez la cohérence dans tout ça ! Toutes ces manœuvres cachent mal des ambitions personnelles mal digérées d’un n°3 qui se rêve dans la peau d’un n°1, calife à la place du calife.
    Comment croire que le Maire actuel est responsable de l’augmentation des impôts alors que l’équipe municipale précédente autour de Beaumont a lourdement endetté la ville et laissé pour plus de 200 millions € d’emprunts toxiques grâce aux choix avisés de Nicolas Clodong? C’est précisément pour désendetter la ville qu’Henri Plagnol a dû mener une politique rigoureuse dans les Finances Publiques de la ville. Si les impôts n’augmentent pas, qui va payer ? Les contestataires ne le disent pas comme Hollande ne l’a jamais dit pendant la campagne présidentielle. On peut toujours monter en épingle le coût d’un festival qui n’a, au milieu de tant d’autres animations culturelles, en rien grevé le budget global de la ville.
    Pourquoi les contestataires se réveillent-ils maintenant alors qu’ils ont tous validés les budgets précédents de la Mairie depuis que la nouvelle équipe s’est mise en place, il y a déjà presque 5 ans. Pourquoi réclamer une démission ? S’ils voulaient réellement défendre une autre politique, il leur suffirait de démissionner en bloc et de nouvelles élections municipales seraient rapidement organisées. Seulement voilà, il faudrait se présenter devant le suffrage des Saint-Mauriens et ils risqueraient de perdre. Les contestataires, Sylvain Berrios en tête, savent trop bien à quel point le Maire actuel, Henri Plagnol, est très apprécié des Saint Mauriens comme l’a prouvé la réélection haut la main lors des législatives de juin dernier. Il est en effet grand temps qu’il y ait un renouvellement à Saint Maur mais pas forcément celui les contestataires appellent de leurs vœux…

  5. pierre94 dit :

    je ne suis pas d’accord mr PLAGNOL est une très bon maire…
    ce sont sont certaines personnes qu’il faut virer de st-maur…

  6. Trublion dit :

    La dernière vision pour Saint-Maur avait été en son temps « des villages dans la ville » idée qui avait permis de conserver à Saint-Maur des quartiers avec des commerces et activités de proximité. La ville voisine (Joinville-le pont) n’ayant pas eu cette vision a provoqué la désertification de certains quartiers jadis si animés ( quartier de Polangis autour de la place Mozart par exemple où il n’y a plus ni boulanger ni épicerie ni boucher, ni coiffeur ni pharmacie ni cafés, ni joueurs de boules rien: le désert total). Joinville le pont c’est maintenant la rue de Paris et l’avenue Galliéni…..
    Mais chez nous, dans l’après Beaumont quelle vision nouvelle a émergé? Par exemple a t-on vu une vraie politique culturelle qui aille au delà d’une programmation pour «  »bobos »? La petite salle du rond point liberté pourrait faire vivre 5 troupes comme à Amiens… Mais ici rien! Une directrice qui se croit metteur en scène et qui asphyxie toute initiative locale!
    Et puis tous ces élus que l’on critique aujourd’hui et que l’on réélit périodiquement et qui donc nous satisfont et nous ressemblent dans leur médiocrité. On mérite notre sort chers concitoyens, les jeunes, l’avant-garde culturel, la modernité font craquer nos vieilles articulations…. alors on se recroqueville dans la position du foetus en attendant la mort désespérant!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

S'abonner à nos informations :

E-mail :
Facebook :
Twitter :