| Val de Marne

La Boîte à idées de l’UMP veut vivre dans le Val de Marne

«La Boîte à idées, c’est la motion anti-division. Elle rassemble aussi bien des partisans de Jean-François Copé que de François Fillon et souhaite dépasser les clivages pour réinvestir le terrain et responsabiliser les militants à tous les échelons. Elle est portée par des trentenaires et soutenue par des ténors du parti», résume Benoit Breysse, relais de cette motion dans le Val de Marne et la Seine et Marne.

Cette motion qui fait partie des six qui seront mises aux voix des adhérents de l’UMP le dimanche 18 novembre, en même temps que le mandat de président du parti, entend s’intéresser avant tout au fonctionnement du mouvement de l’ancienne majorité présidentielle sur le terrain, en travaillant sur le mode d’emploi. «Nos propositions s’articulent autour de deux grands axes, explique Benoit Breysse : d’une part la formation, en reprenant le principe de l’école des cadres déjà créée en 2009 et en proposant des kits militants pour mettre en œuvre les actions de terrain comme par exemple le porte-à-porte, d’autre part le développement des permanences locales. Nous voulons aussi développer la participation des militants au-delà de la colle des affiches et du tractage, en créant des groupes de pilotage au niveau des circonscriptions et en confiant des responsabilités à la fois géographiques et thématiques à leurs membres

Une motion parrainée par Gilles Carrez

Dans le département, la motion est actuellement portée par quatre jeunes militants UMP : Benoit Breysse, par ailleurs collaborateur du député-maire du Perreux sur Marne et président de la Commission des finances, Gilles Carrez, qui soutient la motion, Audrey Gaudron (Le Perreux), Gilles André (Nogent sur Marne) et Laurent Dubois, militant Saint Maurien à l’origine du nouveau groupe de réflexion politique local Générations Saint Maur.

En dehors du Val de Marne, la motion lancée par Maël de Calan (Finistère), Enguerrand Delannoy (Vienne), Matthieu Schlesinger (Loiret) et Pierre-Emmanuel Thiard (Paris) est soutenue par 18 parlementaires dont Benoist Apparu (Marne), François Cornut-Gentille (Haute-Marne), Arnaud Danjean (député européen), Hervé Gaymard (président du Conseil général de Savoie), Bruno Le Maire (Eure), Jacques Pélissard (président de l’Association des Maires de France).

«Notre objectif est de réaliser 10% afin que notre motion se transforme en un mouvement officiel de l’UMP. Nous disposons de peu de temps pour cette campagne et travaillons beaucoup par téléphone, mail ou via les réseaux sociaux», indique le responsable val de marnais.

Voir la page Facebook de la Boîte à idées UMP dans le Val de Marne

Ce contenu a été publié dans Associations, Parlementaires locaux, Politique locale, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laissez un commentaire :

Important :Utilisez toujours le même nom pour contribuer sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

S'abonner à nos informations :

E-mail :
Facebook :
Twitter :