| Le Kremlin-Bicêtre

Le déplacement du marché fait débat au Kremlin Bicêtre

A l’ordre du jour du Conseil municipal de ce 9 janvier au Kremlin Bicêtre (20h30 en mairie), figurait un sujet qui ne laisse pas indifférent: le déplacement définitif du marché de l’avenue de Fontainebleau (RD7) vers la rue Eugène Thomas où il avait été transféré provisoirement à l’occasion des travaux de la RD7. Une décision qui s’inscrit dans le cadre plus global d’une délégation de services de sept ans des marchés de la ville au groupe Mandon-Somarep, et qui ne fait pas consensus, surtout chez les commerçants de l’avenue de Fontainebleau.

A commencer par le responsable du magasin Tati, ouvert sur l’avenue il y a un peu plus d’un an. «Nous nous sentons lésés car lorsque nous nous sommes installés ici, on nous a vendu la proximité du métro, du périphérique ET du marché centenaire. La présence de ce marché est même inscrite dans notre bail ! Au niveau du chiffre d’affaires global, nous constatons une légère incidence depuis son transfert provisoire avenue Eugène Thomas. La différence se fait surtout sentir le dimanche qui était auparavant notre meilleur jour. Et nous avons beaucoup d’employés qui veulent travailler le dimanche ! », insiste Stéphane Da Silva, le directeur du Tati kremlinois. Un avis partagé au café de l’Espérance, dont le gérant indique également que la proximité du marché figure dans son bail : «Le dimanche est devenu le pire jour de la semaine et nous avons dû prendre un avocat pour protester contre ces conditions qui ne correspondent plus à notre bail. Si le marché ne revient pas. Il faut envisager des compensations, qu’il s’agisse d’une plus grande souplesse dans nos horaires d’ouverture ou d’animations à développer avenue de Fontainebleau comme par exemple le marché aux fleurs.» Une suggestion que propose aussi le conseiller municipal écologiste, Bernard Chappellier : «On pourrait créer un marché bio rue Eugène Thomas et conserver le marché principal avenue de Fontainebleau, créer de nouvelles animations avenue de Fontainebleau, ou encore répartir les jours de marché entre les deux sites», suggère l’élu EELV.

Les commerçants veulent être concertés

Sur la forme, les commerçants reprochent un manque de concertation dans la décision. Une enquête sur ce sujet a pourtant été menée via le bulletin municipal de la ville, qui a donné lieu à une majorité de positions en faveur du transfert mais les détracteurs du transfert soulignent que seulement quelques centaines de citoyens y ont répondu. Les commerçants interrogés reconnaissent néanmoins tacitement ne pas s’être mobilisés énormément sur le sujet, via par exemple l’association de commerçants.

Respecter la sérénité de l’avenue

Les riverains, eux, sont plus partagés, comme cet habitant du centre-ville qui ne veut surtout pas voir le marché revenir avenue Fontainebleau. «Le dimanche, c’est quasiment un marché aux puces, il s’étale sur la journée et met un bazar pas possible dans l’avenue!»

Un marché bio et un ambassadeur de propreté

Au-delà de ce déménagement, la gestion future du marché prévoit de nouvelles dispositions qui font davantage consensus comme la nomination d’un ambassadeur de propreté qui sensibilisera les commerçants à la question, ou encore d’un pôle bio d’une douzaine de commerçants.

Pour rappel, le marché du Kremlin Bicêtre se tient le mardi, jeudi et dimanche matin, avenue Eugène Thomas – Place de la Bascule. (alimentaire seul  le mardi, alimentaire et non alimentaire les mardi, jeudi, dimanche).

A noter également, à l’ordre du jour du Conseil municipal, le vote d’un vœu sur le francophonie.

(Voir aussi l’agenda des conseils municipaux dans le département)

Ce contenu a été publié dans Consommation, Entreprises, Politique locale, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laissez un commentaire :

Important :Utilisez toujours le même nom pour contribuer sur le site.

Une réponse à Le déplacement du marché fait débat au Kremlin Bicêtre

  1. Hassani Saïd dit :

    Le titre ne correspond pas à la réalité vécue hier soir : pas de débat hier soir ! le lien est mieux : http://94.citoyens.com/2013/conseil-municipal-sous-haute-tension-au-kremlin-ce-soir-a-propos-du-marche,09-01-2013.html
    j’y étais. On a laissé parlé les commerçants pour la forme car le Maire avait déjà décidé le vote de cette délibération en laissant croire (aux naïfs peut-être) qu’il y avait encore de l’espoir, peine perdue! je vous invite à lire (dès samedi)le commentaire de Bernard Aubague élu MoDem du Kremlin-Bicêtre et à écouter les interventions des commerçants sur notre site http://www.modemkb.fr . Vous ferez ainsi votre propre opinion de ce qu’est un maire qui se dit démocrate et qui ne l’est pas du tout. C’est un gâchis extraordinaire dont l’enjeu n’est pas un marché ou pas mais plutôt un marché comment ? pour qui ? avec qui ?et pour quoi ? Il eut été plus simple plus long mais plus clair d’y associer les véritables partenaires que sont je le rappelle les commerçants du Kremlin-Bicêtre. Dommage pour eux, dommage pour les Kremlinois. Dommage ! Le Maire est responsable de la dégradation de notre marché centenaire. Il le sait et se réfugie devant des pseudos enquêtes et réunions artificielles pour justifier ses erreurs.
    Quant à son premier adjoint… animé par des visées électoralistes il est capable de dire le contraire de ce qu’ils ont fait et dire le contraire de ce que l’opposition propose en sachant pertinemment que le public présent hier soir n’ira pas vérifier ses propos que je qualifie de mensongers. Le Modem est pour un marché de qualité (et l’a toujours été) au service des Kremlinois le dire n’est pas exclure le marché mais bien au contraire amplifier l’offre de service. Il n’a pas compris cela je tente de lui expliquer.
    Saïd Hassani Président de la section MoDem du Kremlin-Bicêtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

S'abonner à nos informations :

E-mail :
Facebook :
Twitter :