Société | Nogent-Sur-Marne | 03/02/2013
Réagir Par

La manifestation anti-mariage gay a rassemblé 400 personnes à Nogent

Environ 400 personnes ont investi la place de l’ancien marché avec leurs drapeaux rose et blanc pour protester contre le mariage gay et faire signer des pétitions réclamant l’avis du Conseil économique et social sur ce sujet, ce samedi 2 février à Nogent sur Marne. Voir reportage complet.

Cet article est publié dans avec comme tags
34 commentaires pour La manifestation anti-mariage gay a rassemblé 400 personnes à Nogent
  • « La manifestation anti-mariage gay a fait le plein à Nogent ».? Désinformation de la part de Nogent-Citoyen qui était sur place ? j’en doute .Environ 400 personnes ? nous étions présents à cette manifestation et avons constaté la présence d’un public clairsemé, censé représenter le Val de Marne (environ 200 personnes).
    Des signatures frileuses de certains parents et spectacle insolite leurs enfants (tout petits) qui signaient sans savoir ce qu’ils signaient (et pour cause !).
    Mais l’important, c’est que la loi Taubira soit en bonne voie. Elle ouvrira la liberté, protectrice pour les couples et les enfants, une loi de progrès et d’égalité. Elle ne retirera rien à personne. Des familles pourront bénéficier des lois de la République.

  • Nous sommes passés voir cet évènement qui se voulait être celui du 94. Pas tant de monde que ça. Des familles rassemblant trois générations. Un manifestant me disait être heureux de pouvoir sortir régulièrement dans la rue afin de dire son dégoût pour ce gouvernement ! Quant aux slogans, certains étaient indignes de personnes qui se veulent non homophobes. Prochaine étape lorsque la loi sera passée: le maire refusera t-il le mariage aux couples de même sexe ?

  • Quelques homophobes, effectivement présents à cette manif, dont les propos abjectes assimilaient des êtres humains à des animaux !!…

  • En effet, pour une manifestation qui se veut être départementale, il n’y avait pas beaucoup de mondes. Choquée de voir que certains parents faisaient signer leurs enfants… Quel recours avons-nous, ces signatures peuvent-elles être prises en compte, sachant que le droit de vote se met en place dès la majorité d’une personne ?
    Je tiens d’ailleurs à préciser que ces personnes se sont exprimées au nom des Nogentais, je suis Nogentaise et je soutiens le projet de loi en faveur du mariage Gay. J’ai hier eu honte pour ces gens, que diront-ils dans 20 ans, si leurs enfants et/ou petits-enfants veulent se marier avec une personne du même sexe ???

  • Je suis passé dans la rue vers 15h30 et cela ne dépassait pas 150 personnes.

  • Je ne suis pas expert à la préfecture de police mais j’ai déjà assisté à des réunions de 400 personnes.
    A moins qu’il y ait eu un afflux à 16 h.

  • Cette loi passera, et comme dans d’autres pays, on trouvera normal les unions de personnes de même sexe dans quelques années. N’oublions pas que les homos comme les hétéros ne choisissent pas leurs parents. L’orientation sexuelle de nos enfants leur appartenant, autant faire qu’ils aient toutes et tous les mêmes droits !

  • @Marie-France Godin: oui, nous étions évidemment sur place (si vous avez lu l’article paru sur 94 citoyens vous aurez noté les interviews de différentes personnes présentes qui étaient pour ou contre ce rassemblement). Deux personnes ont couvert ce rassemblement pour notre rédaction.

    @Laurent Bodin: J’étais présent du début du rassemblement, vers 14h, quand il y avait exactement 25 personnes réfugiées sous le kiosque, jusque environ 15h15, quand il y avait environ 250 personnes sur la place (en comptant les enfants !). Le gros des participants est arrivé vers 16h. Notre journaliste a couvert le rassemblement jusqu’à la fin, comme il l’explique dans son article, quand le rassemblement a été dispersé par les intempéries. Il a recensé environ 400 personnes sur la place au moment le plus fort, peu après 16h, toujours en comptant les enfants. Nos photos attestent que la place de l’ancien marché était entièrement remplie, ce qui confirme une présence d’environ 400 personnes. Enfin, les organisateurs ont indiqué avoir recueilli 500 signatures, ce qui est cohérent, étant donné le flux de personnes arrivant et partant. Nous maintenons donc nos chiffres de plus de 400 participants en comptant les enfants. Chacun appréciera ensuite si cela doit être considéré comme un succès ou non à l’échelle du département.

  • @Y.Dubois
    Regardez la photo au début de cet article. Elle parle !.. la place était loin d’être pleine même jusqu’à la fin de la manifestation. Et pourtant, vous dîtes : « la place de l’ancien marché était entièrement remplie ce qui confirme une présence d’environ 400 personnes ».
    Je réitère mon avis : il n’y avait pas plus de 200 personnes présentes à ce non-évènement à l’échelle départementale.
    D’autre part, les organisateurs, à la pêche aux signatures, n’hésitaient pas à recueillir celles des enfants (les témoins présents peuvent l’attester) est-ce légal?, celles aussi de personnes qui passaient faire leurs courses Grande rue Charles de Gaulle, qui n’étaient même pas au courant de cette manifestation, surprises que l’on veuille leur arracher une signature. Il fallait faire du chiffre, mais ces signatures sont-elles crédibles ?…

  • @annie
    Même si le fait d’unir un couple du même sexe lui répugne le maire sera bien obligé d’appliquer la loi ou il pourra trouver une excuse (déplacement, réunion politique, etc…) pour déléguer cet acte si pénible pour lui à un de ses adjoints.
    Dans un avenir très proche, les polémiques sur le mariage pour tous, ne seront plus qu’un lointain souvenir parce que les mentalités changent, le monde évolue et c’est très bien.

  • Il pourra effectivement déléguer la célébration des mariages. Qui dans son équipe aura le courage ?

  • @11 annie
    Courage ou pas la garde rapprochée du maire sera obligée d’assurer !..

  • @MFG: la photo illustrant cet article montre la place à un moment où il y avait au moins 350 personnes. Je suis absolument certain qu’il y avait plus de 250 personnes en comptant les enfants dès 15h30 (je les ai recompté plusieurs fois, donc ce n’est pas un « avis » mais une constatation factuelle), et le journaliste de 94 Citoyens qui est venu à partir de 16h – et qui a pris cette photo) en a compté plus de 400. La question demeure de savoir combien il y a d’adultes en âge de signer la pétition qui sont passés par là, et il n’est effectivement pas certain qu’il y en ait eu 500, mais avec le flux des participants au cours de l’après-midi ce n’est pas impossible non plus. Quoi qu’il en soit, nous maintenons le chiffre de 400 participants présents sur la place. Il n’y a pas eu moins, c’est une certitude, mais pas beaucoup plus non plus.

  • @13 Y.Dubois
    350, 250, 400, pour vous les chiffres sont très variables !…
    (en comptant les enfants et pourquoi pas en tenant compte du mauvais temps, etc…).
    Quant aux signatures, « le flux des participants » comme vous le dites, plutôt des personnes qui faisaient leurs courses sans être intéressées par cette manif mais qui se faisaient « harponner » au passage pour déposer une signature la plupart sans succès.
    On ne va épiloguer à l’infini sur ce sujet. On remarque, cependant, qu’à l’échelle du Val de Marne, cette manifestation est peu significative et reste un non-évènement.

  • Il y avait 25 personnes à 14h30, 250 personnes à 15h30, 400 à 16h30. Si les chiffres évoluent en fonction de l’heure c’est parce que les participants ont mis 2 heures à arriver et à se rassembler, tout simplement. Au plus fort de la manifestation il y avait 400 personnes, nous n’avons pas varié sur ce chiffre que nous maintenons depuis le départ, ayant suivi le rassemblement sur toute sa durée.

  • @15 Y.Dubois
    On ne va pas jouer au marchand de tapis en mégotant sur les chiffres (participants et signatures). On ne sera jamais d’accord et je ne suis pas la seule.
    Quoi qu’il en soit, le journaliste que vous êtes, doit rester objectif en donnant une information juste, par exemple, en reconnaissant que cette manif, à l’échelle du Val de Marne, n’a pas eu l’ampleur espérée. Mais cela, il faut oser le dire….surtout lorsqu’on habite à Nogent ?..

  • Est-ce que vous croyez qu’il se trouvera des d’homos pour oser demander à se marier à Roubaix*, quand le maire, ce qui arrivera fatalement un jour pas si lointain, sera musulman ? Ce dernier n’aura certainement pas à se poser la question de conscience.
    *La population de Roubaix est composée à 60% de musulmans. 18 boucheries sur 20 sont musulmanes (voir les pages jaunes).

  • J’apprécie grandement les commentaires de MME GODIN concernant le mariage gay. La décision du maire d’organiser une manif anti mariage gay est misérable tout comme sa course aux électeurs.

  • Madame Godin n’a jamais su compter !
    Ce n’est pas aujourd’hui qu’elle comptera jusqu’a 400 !

  • @ 17 Jackie Effectivement, comme le lien de 18 Annie l’explique clairement, musulman n’implique pas systématiquement homophobe. Alors, bien entendu il est plus facile de nos jours d’afficher son homosexualité à Paris 16ème que dans une cité du 93 mais la société évolue. Et si vite que demain de nombreux élus (particulièrement à droite…) regretteront amèrement leurs prises de position d’aujourd’hui sur le mariage pour tous….Quant au nombre de manifestants, 200 ou 400 on s’en fout un peu car il est clair qu’au final, pour un rassemblement départemental, ils étaient très peu nombreux. Et c’est tant mieux !

  • De toute façon 400 manifestants pour 1 298 340 habitants dans le 94 on ne peut pas parler de réussite :-)

  • Entre les mariages forcés et ceux obligés de cacher leur homosexualité, il y a des endroits en région parisienne où il ne fait pas bon être jeune. On doit s’adapter à son environnement, faire le caméléon.

  • @20 JP Bouvard
    Je sais compter, mais vous, au moins, vous savez conter des sornettes !
    Mais, au risque de vous déplaire, je vous signale que le vote solennel du mariage entre deux personnes du même sexe aura lieu mardi 12 février 2013 à l’Assemblée.
    Merci Mme TAUBIRA, une grande Dame, pour son dévouement, son énergie, son courage, qui a défendu avec passion cette loi dans l’hémicycle. Un véritable combat.
    J’ai hâte d’assister à Nogent au 1er mariage de deux personnes du même sexe, ça risque d’être croustillant !!…Le maire actuel sera-t-il encore présent ?…

  • Le mot croustillant est bien choisi, c’est celui que l’on emploie lorsqu’est évoqué une nuit de noce avec détails à l’appui….

  • à 22 Annie: c’est tout à fait votre droit de vous réjouir que des territoires français passeront, en suivant le chemin montré par Roubaix, dans une majorité musulmane. Alors, dites-le haut et fort. Quant aux homos, lisez le coran et les hadiths…

  • @25 Leca-Notier dit :
    « avec détails à l’appui… » Dites nous tout, cela peut être intéressant, vous aiguisez ma curiosité, mais attention, vous risquez de tomber, une fois de plus dans l’homophobie !..Une fois ça va, deux fois, bonjour les dégâts !!!..
    A bon entendeur !

  • Mais Madame, vous êtes très à la pointe dans la politique ! Vous devriez savoir que le principal problème des homosexuels depuis 1980, c’est le SIDA, ce n’est pas de se marier.

    Lisez les études épidémiologiques, dont celle du Lancet,

    http://www.slate.fr/story/27049/sida–france-hors-controle-homosexuels

    On leur offre un lot de consolation sur un aspect anecdotique, alors que leur principal problème lui, n’est pas réglé.

  • @ 28 Marcus
    Belle logorrhée verbeuse à ranger carrément au placard des oubliettes, avec son auteur !

  • @ 28 Marcus
    Associer Homosexualité et Sida, c’est juste gerbant. Au niveau de certains slogans lus ou entendus (à la TV, je vous rassure !) dans vos manifs ringardes !…

  • Vous êtes éminemment prévisibles !

    Ce qui compte c’est la réalité, ce n’est pas ce que vous estimez que les gens sont capables d’entendre.

    En matière de politique intérieure, la France risque de passer 5 ans à s’occuper de faux problèmes, parce que les problèmes de fond ne seront pas traités, faute d’oser en parler, langue de bois oblige.

  • @30 eric
    C’est une habitude chez les personnes qui sont contre le mariage pour tous de faire diversion en ressassant toujours les mêmes choses.
    Il ne s’agit pas d’un « faux problème », comme l’affirme dur comme fer, « notre ami » Marcus25 mais d’un problème sociétal qui est en bonne voie de règlement.
    François Hollande a tenu son Engagement 31.
    Christiane Taubira, au coeur de l’hémicycle, a porté la Loi sur le mariage entre deux personnes du même sexe, avec courage, force et conviction. Bel exemple de démocratie !
    Et pour élargir mon propos, comme le dit Philippe Bouvard : « On s’est trompés sur François Hollande, moi le premier, on en a fait un mou et c’est un dur ».

  • Leca Notier, les intégristes religieux se valent tous et je les combats tous. Pour le moment Civitas et leurs copains identitaires sont aux manettes de manifestations homophobes, anti-IVG, Islamophobes etc… Vous les soutenez, c’est votre droit, nous sommes dans un pays de liberté. Mais ne pas les soutenir ne veut pas dire que l’ont soutient d’autres idiots !

  • « Une vie sans amour, c’est une vie sans soleil » (Hervé Bazin)
    Très bonne Saint-Valentin à TOUS LES AMOUREUX !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *