Transports | Grand Paris | 05/02/2013
Réagir Par

RER E : terminus Mantes la Jolie en 2020

Pendant que le Grand Paris Express fait débat à propos de son calendrier et son financement, le prolongement du RER E à l’ouest, jusqu’à La Défense et Mantes la Jolie, semble sur un tapis roulant. Jeudi 31 janvier dernier a marqué une nouvelle étape avec la signature de la déclaration d’utilité publique par les préfets des Hauts-de-Seine, de Paris, du Val d’Oise et des Yvelines.

Les 47 km qui séparent Mantes-la-Jolie et La Défense existent déjà mais vont être aménagées, et un tunnel de 8 km sera creusé entre La Défense et Saint-Lazare, terminus actuel du RER E. Trois nouvelles gares seront créées (La Défense, Nanterre et Porte Maillot) et neuf adaptées et rénovées (Poissy, Villennes-sur-Seine, Vernouillet-Verneuil, Les Clairières de Verneuil, Les Mureaux, Aubergenville-Elisabethville, Epone Mézières, Mantes Station et le terminus Mantes-la-Jolie).

Diminution de 10 à 15 % de la fréquentation entre Auber et La Défense

Pour les habitants de la banlieue Est, ce prolongement offrira surtout une alternative à la ligne de RER A, totalement saturée aux heures de pointe. Cette nouvelle liaison vers La Défense devrait permettre de diminuer la fréquentation de l’ordre de 10 à 15 % entre La Défense et Auber sur la ligne de RER A, ainsi qu’entre Gare du Nord et Châtelet sur les RER B et D . A l’ouest, elle facilitera les déplacements entre le pôle de la Défense et celui de Seine Aval (Mantes La Jolie – Poissy)

Les études d’avant-projet sont en cours et seront soumises aux Conseils d’administration du STIF et de RFF à l’automne 2013. Le début des travaux est prévu en 2014 pour une mise en service en 2020.

Cet article est publié dans , avec comme tags , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *