| Val de Marne

Manif de toutes les colères dans le Val de Marne

La rentrée sociale dans le Val de Marne, c’est ce jeudi 17 janvier après-midi à Créteil. Les unions départementales CGT, Solidaires, FSU et CFTC de différentes entreprises et organisations se sont données rendez-vous ensemble pour protester globalement contre l’austérité et défendre en particulier chacune de leur revendication. La marche partira

des locaux d’Essilor à Créteil (81 Boulevard Jean-Baptiste Oudry) à 13 heures pour se diriger vers l’Hôpital Albert Chennevier avant de rejoindre la préfecture du Val de Marne où les manifestants seront accueillis par les retraités CGT.

Motifs généraux de cette descente dans la rue : la politique d’austérité du gouvernement, l’octroi de 20 milliards d’€ de crédit d’impôts aux entreprises ou encore la baisse de 10 milliards d’€ de dépenses publiques.

Dans le Val de Marne, ,les syndicats dénoncent « la casse » du fret Sncf, la désindustrialisation croissante et ses conséquences sur des entreprises comme Sanofi-Aventis ou l’imprimerie  Le Monde, le plan d’économies d’Air France, la fermeture de la centrale thermique de Vitry, la « destruction des emplois et services publics dans la santé, l’école et les collectivités territoriales », et encore « l’accentuation de la flexibilité et des bas salaires dans le commerce et les services, la métallurgie ou l’agroalimentaire ».

Des préavis de grève ont été déposés par le syndicat CGT des cheminots de Villeneuve-Saint-Georges (pour les cinq secteurs de Villeneuve Triage), par le syndicat départemental FAPT-CGT (pour La Poste et Orange-France Télécom), par l’Union Académique CGT-Educ’Action (pour les marches de Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne). Un appel à débrayage a également été lancé par le syndicat CGT Essilor qui réclame plus de CDI. Seront également au rendez-vous les travailleurs sans papiers avec la CGT Migrants.  Les retraités CGT revendiquent quant à eux le retrait du projet du gouvernement d’imposer à la hauteur de 0,15 % en 2013 et 0,3 % en 2014 les revenus des retraités imposables, pour financer la future loi sur l’aide à l’autonomie. A noter également la reprise des jeudis de la colère par les Sanofi qui défileront à Paris avec leurs collègues des autres régions.

Liste des syndicats ayant annoncé leur présence à la manifestation :
Territoriaux de Villejuif et Ugict, IGR, Territoriaux de L’Haÿ-les-Roses, Champigny, Bonneuil, Orly, Chevilly-Larue, OPH de Bonneuil, Communauté d’Agglomération de Val-de-Bièvre, des délégations des entreprises Belfor, Karcher, Colas, Mory, AD Aumerle, Aurobacs de Bonneuil, Cofely d’Arcueil, Ricoh… Le syndicat du Conseil Général, les Unions Locales de Villeneuve-Saint-Georges et d’Orlyet encore l’Union Locale de Valenton.

 

Ce contenu a été publié dans Mouvements sociaux, Politique locale, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laissez un commentaire :

Important :Utilisez toujours le même nom pour contribuer sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

S'abonner à nos informations :

E-mail :
Facebook :
Twitter :