| Saint-Maur-des-Fossés

Nicolas Clodong lance sa campagne des municipales

Elu d’opposition de Saint-Maur des Fossés depuis 2008 et leader du mouvement Saint-Maur demain, Nicolas Clodong a annoncé de manière officielle sa candidature pour 2014 à l’occasion de ses vœux mardi 29 janvier. Il s’explique sur sa stratégie de campagne.

«Nous prévoyons une large concertation des Saint-Mauriens pour finaliser notre projet, qui passera par des ateliers thématiques, réunions de quartier, rencontres avec les associations… et une année ne sera pas de trop pour préparer cette élection», motive Nicolas Clodong qui vient d’officialiser sa candidature après deux de ses concurrents, Sylvain Berrios et Jacques Leroy.

Logement intergénérationnel

Si le programme n’est pas ficelé, le conseiller général de Saint-Maur Centre pointe déjà ses priorités. En tête : la conciliation entre la création de logements sociaux et la préservation de l’urbanisme saint-maurien, thème cher à l’ensemble des candidats de la ville. «Pour ce faire, nous devons affronter la question et travailler à l’élaboration d’un PLU qui remplacera le POS actuel en développant du logement sans tourner le dos au cadre de vie saint-maurien. Il y a aussi des solutions innovantes à étudier comme le partage de logements de grande taille par des personnes âgées avec des générations plus jeunes.»

Armer la police ?

Autre priorité avancée par le candidat : la sécurité. «La ville de Saint-Maur est confrontée à de plus en plus de cambriolages et d’incivilités. Il faut réorganiser la police municipale avec des consignes claires et envisager l’armement de certaines bridages spécialisées.»

Remise en question des festivals clefs en main

La gestion communale figure évidemment à l’agenda. «Nous devons continuer à sécuriser nos emprunts car il y en a encore cinq ou six à renégocier, et mieux maîtriser nos dépenses de fonctionnement. Plutôt que d’organiser de coûteux festivals clefs en main avec des artistes extérieurs pour animer la jeunesse, je propose de nous engager plus concrètement auprès des jeunes en accompagnant leurs projets personnels, en donnant par exemple un coup de pouce au financement de formations en échange de travaux d’intérêt communal comme cela est proposé dans certaines villes. Je souhaite aussi favoriser des initiatives comme le festival Courts dans l’herbe qui était organisé directement par des jeunes et encouragé par la commune. Notre budget a aussi été grevé par un recrutement trop important de cadres, avec plus strates de management aux dépens parfois des agents de terrain, en matière de gestion de la propreté par exemple.»

Alliances et investitures ?

En termes de stratégie d’alliance et d’investiture, l’élu d’opposition défend son autonomie. «Cela fait cinq ans que je vote contre les délibérations de dérive financière proposées par Henri Plagnol avec l’assentiment de Sylvain Berrios, Jacques Leroy ou Pascale Luciani. Contrairement à ces derniers, je suis donc plutôt légitime dans cette posture et j’ai pu le constater en voyant 200 personnes affluer à mes vœux mardi soir. Ce n’est pas parce que les Saint-Mauriens ont voté contre Henri Plagnol lors des législatives partielles qu’ils plébiscitent pour autant Sylvain Berrios. Je ne souhaite pas non plus faire une campagne contre par principe, il faut reconnaître ce qui a été bien fait, notamment en matière d’affaires sociales. Concernant les investitures, une élection municipale dépend moins de l’étiquette d’un parti qu’une élection législative. Ceci étant dit, je n’ai jamais eu d’hostilité à l’égard de l’UMP et de l’UDI, je travaille en bonne intelligence avec ces partis au sein du Conseil général et ai un certain nombre de collaborateurs issus de ces partis.»

Equipe de campagne

Denis Constant, conseiller municipal et ancien conseiller général de La Varenne, et Thierry Cousin, chef d’entreprise du quartier de Champignol, co-animeront la campagne.

Ce contenu a été publié dans Municipales 2014, Politique locale, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laissez un commentaire :

Important :Utilisez toujours le même nom pour contribuer sur le site.

15 réponses à Nicolas Clodong lance sa campagne des municipales

  1. la marseillaise dit :

    Son programme me fait bien rire !!! C’est quand même lui qui est l’auteur des emprunts toxiques !!!! De qui se moque t-on ???

    • bobby dit :

      oui mais Plagnol ne s’est pas gêner pour continuer ces emprunts toxique sur les 8 premiers mois de son mandat. Sa maitresse possède une maison de fonction de 6 pièces ainsi qu’un véhicule et de pseudo responsabilités, le tout payer par la commune et palcé par son patron!!!!
      De qui se moque t on????? je pose la question!!! Saint maur endetté sur 30 ans et la municipalité dépense des sommes folles dans le projet fou de refaire les bords de marne, 15Millions d’euros tous les ans sur 5 ans!!!! La mise sous tutelle est proche!!!

  2. a vrai dire dit :

    Soyons sérieux « la marseillaise », toute les villes de France se sont fait piéger avant 2008, par les prêts structurés de Dexia fournisseur officiel des collectivités territoriales… Ce qui est plus scandaleux, comme le relève la chambre régionale des comptes, c’est qu’après 2008, St Maur, son nouveau maire H. Plagnol, ses deux nouveaux adjoints, S. Berrios et J. Leroy en aient signé pour plusieurs millions d’euros, dans les mêmes conditions et cette fois en connaissance de cause! Alors la on peut dire, de qui ceux la se moquent ils ? des Saint Mauriens, à l’évidence…

  3. Schaken dit :

    La Marseillaise, c’est à mourir de rire ce que vous écrivez. Votre subjectivité enlève tout crédit. Dommage pour un nom aussi prestigieux d’avoir aussi peu de propositions et de vérités et de crédits. La Marseillaise mérite mieux. Mais vous êtes notoire sur Saint-Maur déjà…..

  4. David L dit :

    Nicolas Clodong c’est celui qui a fait un putsch contre Thonus, Validé des emprunts toxiques, dont les proches travaillaient à la Mairie et qui aujourd’hui donne des leçons.

    A mourir de rire…

  5. Jean L' Ouie reviens dit :

    c’est votre intox qui est toxique… il doit sacrement déranger la nomenclatura au pouvoir en attendant… il faut dire que depuis 3 ans, c’est Dallas a la Mairie de Saint Maur. Dans l’Express, on peut lire qu’ il est le plus honnête des prétendants. Il a des propositions intéressantes, les habitants de Saint Maur décideront…

  6. Anne-Juliette dit :

    Au moins, avec Clodong, on peut dire qu’il ne suit pas la girouette !
    Le fait qu’il ne soit pa

  7. Anne-Juliette dit :

    s dépendant financierement de la politique est pour moi un atout… de taille : marre des démagos qui ne pensent qu’à manger sur le dos des st-mauriens !

  8. Schaken dit :

    le pays est a un an de l’échéance et déjà les mensonges fleurissent concernant un candidat. Voila ce que je n’aime pas dans la politique c’est que pour avoir « le job ou le garder » certains mentent outrangeusement comme la Marseillaise ou David. Il n’y a pas eu de putsch, David, ça c’est pour déguiser le putch de votre Sylvain Berrios en faisant croire que c’est monnaire courante. Il est vrai que dans l’équipe sortante Plagnol Berrios Leroy, certains n’ont pour seul revenu que leur indemnité.. donc ils s’accrochent comme le morpion, prêts à tout. C’est honteu. DEHORS TOUS DEHORS LAISSEZ LA PLACE A CEUX QUI AIMENT PLUS LA VILLE QUE LEUR PORTEFEUILLE

    • la marseillaise dit :

      Sachez que je ne ments point. Vous êtes bien mal renseigné.. Il y a des personnes qui ont une vie professionnelle en dehors. Il y a UN candidat qui se bat pour sa ville !!! Et ce n’est pas pour quelques intêrets financies mais parce qu’il AIME sa ville. Mais l’heure n’est pas encore à la campagne…

  9. astéroïde dit :

    M. Clodong devrait se pencher sérieusement sur les subventions octroyées généreusement à certaines assoc. sportives qui sous couvert amateurisme cachent des joueurs salariés qui sont logés dans des apprtements hlm directement loués à l’assoc. alors que certains saint mauriens cherchent à se loger de façon convenable et pas trop cher. Cette assoc. bénéficie du soutient inconditionnel de Mrs . Plagnol et Berrios qui souhaite un club pro à Saint Maur sponsorisé par la commune avec les impots des SAINT MAURIENS. A bon entendeur ….

  10. lunatique dit :

    a bientôt en 2014

  11. Jean L' Ouie reviens dit :

    H. Plagnol ex.UMP/UDI est rejeté par les Saint Mauriens, la mayonnaise n’ a jamais pris! Son 1er adjoint colporte en ville des rumeurs d’alliances fantasques pour jeter le trouble. Son 2eme adjoint S. Berrios UMP fait campagne sur le non cumul des mandats et une fois député, se présente a la municipale contre son mentor et ami de 25ans et contre son ex. collègue J. Leroy UMP… La directrice de cabinet/conseillère régionale UMP se verrait bien dans la course ! Y’en a marre des « poli-tocards » … Merci pour votre candidature M. Clodong

  12. nathalie dit :

    Emprunts toxiques…ces emprunts pouvaient tromper n’importe quel fiscaliste à mon sens…Maintenant Berrios et Plagnol sont dans le meme sac pour moi…Quand je vois tous les trottoirs recouverts de sable ou de bitume, je me demande serieusement ce que fait la Mairie….ah l’art topiaire est impeccable autour de la Mairie les espaces verts sont bien entretenus et nous dans les rues on nous enleve toute la verdure des trottoirs qui donnait à St Maur tout son charme, on a l’impression que St Maur fait bientot les jeu olympiques tellement qu’on depense de l’argent dans le goudronage….Concernant les logements sociaux, ça va hein, on en a pas besoin, comment faisaient nos grands parents? ils ne venaient pas demander la charité à la Mairie. eux…ils se bougeaient pour s’acheter un bien… Donc pour ma part, on change rien et on construit pas des logements sociaux….c’est bon !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

S'abonner à nos informations :

E-mail :
Facebook :
Twitter :