| Val de Marne

Secrets d’archives dans le Val de Marne

Pavillon archives CréteilAvec 31 services d’archives communales, un service départemental et des réserves du ministère de la Défense, le Val de Marne ne manque pas d’archives, des cadastres  aux secrets d’Etat. Autant d’entités méconnues dont les responsables se sont réunis pour échanger et témoigner de leurs trésors ce mercredi 24 avril,  au pavillon des archives départementales, à l’invitation du Conseil général. 

Extrait cadastreCertains services communaux sont particulièrement étoffés comme celui de Vitry-sur-Seine qui recense 2 kilomètres de documents comme cet atlas terrier datant de 1787-1788, ancêtre du cadastre napoléonien. Outre la valeur historique, les archives sont également un moyen pour le citoyen de faire valoir ses droits en retrouvant un permis de construire en cas de litige par exemple. A Créteil, les archives départementales ne datent que de 1974. Après quelques difficultés à remplir ses rayons, la réforme administrative de 1964 qui a fait naître les départements franciliens ne rendant pas les choses simples,  le fonds s’est densifié au fil du temps, et les archives départementales accueillent en outre des documents que les archives communales ne peuvent pas acquérir faute de moyens ou de place. Elles ont par ailleurs la particularité de compiler des données audiovisuelles. Une partie de ces informations sont consultables en ligne, les cadastres notamment.

Des kilomètres d’archives de guerre

Chateau de Vincennes3Deux grandes institutions nationales  sous la tutelle du ministère de la Défense ont des sites dans le département :  le Service historique de la défense (SHD) et l’Etablissement de communication et de production audiovisuelle de la défense (ECPAD). Le SHD possède le plus gros volume d’archives en France avec un peu plus de 400 kilomètres linéaires de documents. Presqu’un quart d’entre eux sont conservés au Château de Vincennes et la plupart sont accessibles au public. Les ressources sous le coup du secret nécessitent quant à elles des dérogations quasiment toujours accordées, pour peu que le délai légal de communication soit respecté, indiquent leurs responsables.

ECPADL’ECPAD, dont les locaux se situent au Fort d’Ivry, recense et produit des données audiovisuelles sur les armées et les conflits. Le fonds est actuellement constitué de 6 792 295 clichés et de 27 577 films dont 5% peuvent être directement consultés sur Internet.

Un troisième service national est également implanté dans le département : la médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine, sise à Charenton et dont les locaux seront rénovés fin 2013.

Archives de la résistance à Champigny

Presse Clandestine Musee resistance nationale ChampignyA Champigny-sur-Marne,  le Musée de la Résistance nationale possède pour sa part une collection d’archives qui s’étend également au-delà du département. En 2000, l’ouverture du centre de conservation et de consultation a permis de mettre à disposition du public les quelques 4 000 dons et 200 000 documents qualifiés d’exceptionnels sur la résistance et la déportation dont la dernière lettre de Guy Môquet du 22 octobre 1941 et le manuscrit original du poème « Liberté » de Paul Eluard.

Où trouver les services d’archives dans le Val de Marne ?

Voir les coordonnées de tous les services d’archives dans le Val de Marne sur le site du ministère de la Culture.

Ce contenu a été publié dans Société, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laissez un commentaire :

Important :Utilisez toujours le même nom pour contribuer sur le site. Si vous ne voulez pas que vos commentaires soient dépubliés par le modérateur, évitez les identités multiples.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

S'abonner à nos informations :

E-mail :
Facebook :
Twitter :