Société | Nogent-Sur-Marne | 04/04/2014
Réagir Par

Karine Renouil plaide l’opposition constructive

Arrivée en deuxième position au soir du second tour des municipales de Nogent-sur-Marne, Karine Renouil aura le privilège d’être la seule représentante de l’opposition au sein du Conseil de la communauté d’agglomération de Nogent-Le Perreux.

D’autant plus seule que les 9 représentants perreuxiens sont pour leur part tous issus de la majorité municipale. Une responsabilité non négligeable alors que des dossiers stratégiques comme la rénovation du marché sont du ressort du Conseil d’agglomération.

Dans un communiqué, la candidate qui disposera comme ses deux camarades de l’opposition de trois sièges au Conseil municipal (dont deux seront occupés par Michel Denisart et Florence Lievyn), indique avoir adressé dès dimanche soir ses félicitations au maire sortant, tout en regrettant son commentaire à son égard (à visionner ici) qu’elle a qualifié « d’intervention indigne, tutoyant la diffamation« .

La tête de liste d’un Nouvel élan a également regretté le faible taux de participation. »Je regrette cependant que, malgré tout notre travail sur le terrain, nous ne soyons pas parvenus à mobiliser davantage de Nogentais pour ce scrutin municipal (…) Mon équipe et moi-même remercions chaleureusement les près de 2000 Nogentais qui nous ont fait confiance », poursuit-elle avant de s’engager à jouer son rôle dans son groupe d’opposition : « Je voterai les actions positives et constructives. Je combattrai les actions que j’estimerais inappropriées, contraires à l’intérêt des Nogentais. Je proposerai des actions pour améliorer la vie dans notre cité et le fonctionnement de la municipalité. »

Cet article est publié dans avec comme tags , ,
16 commentaires pour Karine Renouil plaide l’opposition constructive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *