| Nogent-Sur-Marne

La tête de liste PS Ile de France sur le marché de Nogent samedi matin

Pervenche Berès, députée européenne et tête de liste PS Ile de France aux élections européennes du dimanche 25 mai, sera sur le marché de Nogent-sur-Marne ce samedi 26 avril  à 10h30

en compagnie de Christine Revault d’Allones, députée européenne val de marnaise et de  Guillaume Balas, président du groupe des élus socialistes au Conseil régional d’Île-de-France. Ils se retrouveront ensuite avec les militants de la section socialiste et les habitants pour débattre de l’Europe dans leur quotidien.

A lire aussi :

Ce contenu a été publié dans Élections, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laissez un commentaire :

Important :Utilisez toujours le même nom pour contribuer sur le site.

10 réponses à La tête de liste PS Ile de France sur le marché de Nogent samedi matin

  1. arena dit :

    TAFTA, NetMundial en voilà des bons sujets à traiter !

  2. annie dit :

    Concernant TAFTA le ps ne semble pas vraiment opposé. Encore moins quand on siège depuis 20 ans au Parlement européen. Il y a une chose que je ne comprends pas, comment peut on faire une campagne européenne contre l’austérité alors qu’elle est appliquee ici par les mêmes.

  3. Leca NOTIER dit :

    Je suis contre l’Europe telle qu’elle nous est imposée. Contre son élargissement à plus de 6 nations sans que les conditions fiscales et sociales soient, plus qu’harmonisées, mais les mêmes dans ce noyau. Autour duquel pourront s’agréger les autres au fur et à mesure de leurs possibilités à s’aligner. Une monnaie commune, retour à l’écu, imposé comme paiement des importations. Et bien d’autres exigences concernant le libre établissement, les coûts et abus du fonctionnement à Bruxelles et à Strasbou

  4. NogentLiberte dit :

    Il doit y avoir un meeting du mouvement des jeunes socialistes en mai au Pavillon Baltard, sauf erreur de ma part.

  5. papi314 dit :

    Effectivement ces sujets ont été largement débattus ce samedi avec les têtes de liste socialistes pour l’Ile de France avec notamment les jeunes et les questions qui les préoccupent dont le chômage .

    Ils nous qui nous ont confirmé la réunion des jeunes socialistes du 3 et 4 mai (http://www.jeunes-socialistes.fr/2014/04/3-4-mai-pavillon-baltard-rassemblement-des-jeunes-socialistes-europeens/).

    Il nous a semblé aussi important de faire de la pédagogie et à cet égard même si je ne partage pas les opinions de sa rédactrice en chef le site contrelacour permet d’analyser le travail du Parlement Européen avec http://www.votewatch.eu.

    La synthèse qu’elle a faite des votes des députés Européens Français est particulièrement riche et intéressante sur dix votes qu’elle estime importants « http://www.contrelacour.fr/dix-votes-cles-eurodeputes-fr-2009-2014/ » et en ouvrant le tableau Excel qui est lié ou en complément via http://www.votewatch.eu/ bien utile aussi pour compléter sa connaissance sur d’autres votes.

    Sa revue de presse est aussi extrêmement riche notamment sur les accords transatlantiques.

    Une première étape est certainement de comprendre ce qui se fait et ce qui est voté au Parlement Européen.

    Cette pédagogie n’est pas vraiment encore mise en œuvre dans nos médias français (cf le débat annulé à la TV face au candidat à la Présidence de la commission qui sera élu par le parlement). C’est probablement un préalable pour les débats du mois à venir où chaque citoyen pourra voter après avoir débattu de l’Europe et non pas de la situation française.

    Bien amicalement

  6. arena dit :

    #2 concernant TAFTA, si celui ci était effectif ce jour, le gvt n’aurai même pas voix au chapitre sur le sujet Alstom …

  7. annie dit :

    C’est clair ! Inquiétant aussi pour le culturel

  8. Ruoma dit :

    @arena… J’ai lu votre message et je voudrais y apporter une précision. Le gouvernement n’a déjà plus voix au chapitre, les articles 32 et 63 du TFUE l’en empêchent en interdisant toute entrave aux mouvements de capitaux. Les rodomontades de A. Montebourg ne sont rien d’autre. TAFTA ira plus loin encore en interdisant le contrôle aux importations et en autorisant les multinationales à traîner en justice les organismes (État, collectivités, services publics) pour entrave à leur business devant le CIRDI. La seule solution, c’est que la France sorte de l’UE et elle en a le droit avec l’article 50. C’est pourquoi, le 25 mai, j’irai voter, non pas pour des sceptiques ou des extrémistes, mais pour l’UPR.

  9. arena dit :

    en 1890 la Chine était la + grande économie au monde. Elle le redeviendra avant fin 2014 … Voilà le réel dessein derrière TAFTA : permettre aux USA de repasser devant … pour info la zone Europe USA représente encore 50% du PIB mondial.
    A quel prix ? : http://t.co/OPI8TaBkFb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

S'abonner à nos informations :

E-mail :
Facebook :
Twitter :