Société | Nogent-Sur-Marne | 25/03/2014
Réagir Par

Municipales : quadrangulaire à Nogent-sur-Marne dimanche 30 mars

Quatre listes s’affronteront au second tour des municipales de Nogent sur Marne ce dimanche 30 mars, correspondant aux quatre scores au-dessus des 10% au premier tour. Aucune fusion n’est envisagée à droite comme à gauche. Tant le maire sortant  UMP Jacques JP Martin,  

qui avec plus de 46% au premier tour n’a de toutes façons pas besoin d’alliance pour gagner, que les deux mouvements de centre-droit incarnés par Michel Gilles et Karine Renouil ne souhaitent constituer sur le tard une équipe qui n’aurait pas de sens et créerait des dissensions internes pour savoir qui est nominé pour sortir de la liste. On se souvient en outre de l’alliance peu fructueuse nouée entre Estelle Debaecker et Marie-Anne Montchamp en 2008. L’ancienne maire de la ville et la députée avaient réalisé ensemble un score inférieur à l’addition de leurs résultats du premier tour.

Arrivée deuxième dans un mouchoir de poche avec Michel Gilles (12 voix d’écart), juste au-dessous des 15%, Karine Renouil considère avoir remporté la primaire et estime que la liste de Michel Gilles devrait se désister.  Elle veut se battre jusqu’au bout et entend partir à la rencontre des milliers d’abstentionnistes du premier tour pour faire la différence au deuxième.

A gauche, le candidat PS Nicolas Leblanc (11,47%)  partira seul aussi, qui indique que le Front de gauche Alain Fresko (5,26%) n’a pas souhaité discuter.

Marc Arazi (7,15%) ne peut non plus se maintenir au second tour, n’ayant pas atteint les 10%.

 

Cet article est publié dans avec comme tags ,
150 commentaires pour Municipales : quadrangulaire à Nogent-sur-Marne dimanche 30 mars
  • en fait si GILLES refuse d’être n°2 sur la liste de KARINE RENOUIL c ‘est parce qu’il est misogyne ! ni plus ni moins il n’aime pas être derrière une femme !

  • Michel Gilles était sur la liste de Marie-Anne Montchamp, donc derrière une femme ! Ce n’est pas le problème.
    Il a eu sa primaire, il l’a perdue. Et, mauvais joueur, il se maintient pour démissionner dans la foulée…
    « Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais ».
    Consternant !

  • La primaire a eu lieu en décembre 2013
    et K Renouil s’est désistée

  • Quoi qu’il en soit, nous retiendrons que grâce à Michel Gilles, Martin est élu dans un fauteuil.
    Pour moi, le débat est clos.

  • Vous avez raison
    le refus de M Arazi et K Renouil de participer à une liste commune a permis cette victoire par KO de la liste UMP-UDI

  • @3 Mais arrêtez avec les primaires!!!, qui allait se déplacer pour voter dans une primaire pour trois candidats sans étiquette, surtout quand on voit aujourd’hui le niveau d’abstention aux municipales?

  • Le maintien de deux listes de centre droit aura pour immense bénéfice, sauf si le maire décide à nouveau de changer la règle du jeu, de permettre à l’opposition de s’exprimer dans le journal municipal dans 3 encarts.
    Le maire a par ailleurs indiqué que la présidence de la commission des finances serait attribué à l’opposition. J’imagine que cette présidence sera accordée à la principale liste d’opposition. Nous espérons que l’Alternative pour Nogent conduite par Michel GILLES figurera en tête pour exercer son devoir de vigilance et d’information des Nogentais.

  • Vous connaissez les pratiques du Maire et continuez de rêver ! Vous êtes le responsable de la réélection de Martin ! Vous ferez bien de démissionner, Nogent ne veut pas de vous monsieur. On s’en fiche de l’information, c’est pour ça que vous n’êtes pas le mieux positionner aujourd’hui. On veut changer de Maire. DESISTEZ-VOUS.

  • Ne vous cachez pas derrière cette primaire dont tout le monde se moque sauf vous. On peut gagner des elections avec l’intelligence aussi. Comme celle de se retirer pour laisser vivre la démocratie. Votre égo aura eu raison de notre ville. Dégoutant.

  • Ce me rappelle un maire UMP qui n’a pas fait campagne pour Sarko, sachant qu’en misant sur sa défaite, il aurait la présidence de la commission des finances à l’Assemblée…
    L’ego surdimensionné de Michel Gilles aura de lourdes conséquences !

  • Nogent2020 vous avez raison. Sa déception de perdre à 12 voix va avoir de grosses conséquences comme l’élection du Maire. Il a moins d’expérience que Renouil en plus !! Elle a été conseiller municipal de la majorité puis maire adjoint. Lui a plombé de recours et nous a coûté très cher. Pas plus pas moins d’expérience. Au nom de quoi se maintient-il ?? J’espère que les electeurs qui ont voté pour lui mesureront la dangerosité de cet homme. Prêt à foutre en l’air six ans de nos vies pour être tête de liste uniquement.

  • Et peut-on avoir les raisons de votre démission le pro de l’information ? Vous déménagez pour ne pas subir le Maire ?

  • Je lis que Madame Renouil souhaite « se battre et partir à la rencontre des milliers d’abstentionnistes », ok c’est tout en son honneur. Néanmoins, parmi ces abstentionnistes il y’a beaucoup d’électeurs de gauche (oui oui ça existe à Nogent !) qui vont faire le constat suivant : 3 listes de droite VS 1 liste de gauche. JJPM sera très largement élu et se pose alors la question d’une opposition crédible. La seule opposition crédible est celle du PS et malgré le contexte national peu favorable, Mr Leblanc serait bien inspiré de se mettre au boulot et de convaincre sous cet angle.
    Dans 6 ans, les nogentais seront plus inspirés par une opposition classique droite/gauche.

  • C’est bien gentil de chercher (avec élégance, dans l’ensemble des cas) le responsable de la réélection du Maire, mais je crains que vous regardiez dans la mauvaise direction : ce sont les électeurs qui ont choisi ! A 60 % ils ont voté pour JJPM ou pour son clone Mme Renouil…

  • Pierre, avec vos 7% vous jactez encore ? Votre Arazi a participé à la victoire de Martin par égo également. On a beau eu lui dire qu’il était tricard il voulait rien entendre.
    Nogentliberté, on ne cherche pas de fautif, on veut se donner une chance, même la plus minime. Ca lui coutait quoi à Gilles de fusionner avec renouil ? Il le voulait bien donc pas rebuté par cette fusion. Il voulait être tête de liste. Vous entendez la différence ?

  • Oui Madame la girouette je « jacte » encore et je suis fier d’avoir soutenu Mr Arazi. Aucun regret.
    Bref, ne perdez pas votre temps à provoquer. Aucun effet sur moi et ça n’intéresse personne.

  • Si vous aviez vos habitudes à nogent, vos commerçants, vos amis, vous n’auriez jamais soutenu Arazi. Manque de discenrnement. Vous qui n’interessez personne. Vous nous avez flingué une municipale. C’est tout. Allez jacter ailleurs.

  • Et moi c’est monsieur pas madame. Je tiens à mon service 3 pièces. J’ai certe voté à gauche au premier tour, je voterai pour sauver les meubles, mais ça ne fait pas de moi une girouette.

  • Toutes mes excuses cher Monsieur et je n’aurai pas dû user du terme « girouette ». Merci de m’avoir ouvert les yeux sur mon manque de vision, ma vie de merde et le ridicule de mes interventions. Je vous laisse et me dépêche d’aller me trouver des amis, des habitudes à Nogent et l’affection des commerçants. Si ça passe pas, il me restera toujours l’option déménagement. Dans le meilleur des cas, je reviendrai un jour sur « Nogent Citoyen » en espérant gagner le droit de m’y exprimer.

  • @Pierre … surtout il faut rester :-) …. et ne pas laisser la place au mêmes intervenants …et bien que je n’ai pas soutenu Marc ARAZI, il faudrait pouvoir sur ce forum s’exprimer sereinement …Ce qui n’est pas, malheureusement le cas de tous !!!..

  • Renouil un clone! je rêve elle a bloqué la réélection au premier tour.
    sans elle JJPM aurai fait comme ses copains de UMP et serai déjà réélu.
    pas de vague bleu pour JJPM.
    regardez dans le département même des villes de gauche ont basculé à droite au premier tour. du jamais vu.

  • Les faits sont têtus : JJPm a rallié 46% des suffrages. Nous sommes les premiers à le regretter. Pour autant, il est inutile de chercher des excuses ou des boucs émissaires.
    Les électeurs et les abstentionnistes se sont exprimés.
    Nous restons donc en lice pour préparer l’avenir. Les années qui viennent nous permettront de voir quels sont les élus d’opposition à JJPM qui font leur travail sérieusement pour proposer une Alternative pour Nogent.

  • ou sont les nogentais 11500 votes sur 22900.
    la vie de leur cité ne les intéresse pas?
    après ne venez pas vous plaindre pendant 6 ans!
    il faudra la fermer!

  • @anticor
    Il est en effet regrettable que si peu de gens se soient déplacés. A nous de réfléchir aux causes de ce désintérêt. Nous ne devons pas blâmer les abstentionnistes et plutôt nous interroger sur le message politique qui nous est collectivement adressé.

  • J’ai soutenu Marc Arazi mais j’ai toujours considéré Michel Gilles comme étant un opportuniste et un arriviste et qui, en plus, a fait une campagne nauséabonde en traînant dans la boue ses adversaires, en fouillant dans les poubelles, au contraire de Karine Renouil qui a fait une campagne propre avec des idées neuves d’une femme moderne.
    Par son refus de s’allier à Karine Renouil, Michel Gilles se discrédite en ne choisissant pas de déstabiliser Martin. Cet homme, à l’ambition forcenée, fait la démonstration qu’il n’aime ni Nogent ni les Nogentais.

  • Petit rappel pour ceux qui manquent de mémoire.

    http://www.nogent-citoyen.com/le-modem-de-nogent-propose-des-primaires-centristes-12/09/2013.html

    Et ci après la réponse de Karine Renouil :
    « Pour Karine Renouil, une telle proposition arrive trop tard. “Une primaire se prévoit plus longtemps à l’avance. Il aurait fallu suggérer cela en début d’année. Aujourd’hui, j’ai constitué mon équipe et démarré ma campagne, ce n’est pas le moment de tout défaire. De plus, je ne me reconnais pas dans le principe d’une primaire au centre car je me positionne dans une optique de rassemblement, avec des personnes du centre, de droite et sans étiquette. Je ne cherche pas non plus à faire campagne contre le maire sortant. Je ne renie pas le travail de la majorité municipale actuelle. Je veux simplement porter un projet différent avec de nouvelles personnes”, explique la candidate. »

    Nous avons pris bonne note en son temps de cette déclaration de Karine Renouil.

    Le hic c’est que nous sommes depuis fort longtemps opposés à la politique conduite par JJPM (fiscalité, urbanisme, gouvernance). Bref, nous ne souhaitons pas confier les clefs du camion de l’opposition à une opposante de la 25ème heure. Nos électeurs ne le comprendraient pas. Par ailleurs, ceux qui ne renient pas le travail de la majorité municipale ont préféré l’original à la copie.

    Votez donc en connaissance de cause.

  • @anticor, évidemment un clone : dans la même majorité pendant 6 ans, ayant voté l’ensemble des décisions avec l’équipe en place et un programme qui ne se différencie qu’à la marge de celui de JJPM… Une petite touche de modernité en plus, peut-être. Le positionnement de mme Renouil n’est qu’une stratégie pour se mettre en place pour la succession de JJPM. Nous verrons comment elle votera lors des conseils municipaux.

  • Se désister pour envoyer dans l’opposition quelqu’un qui a travaillé jusqu’au dernier jour à la mise en oeuvre du programme du maire sortant, c’est débile. Après 6 ans de travail sur les grands dossiers, ne plus avoir aucune possibilité de jouer un rôle dans les décisions municipales pour 12 voix d’écart ?
    Et pourquoi pas demander, en plus de leur désistement, aux colistiers de Michel GILLES de coller les affiches de K. RENOUIL ? Et le matin ils apportent des croissants à ses colistiers aussi ?

  • C’est très drôle de voir toute l’opposition de droite qui se déchire, à cause d’une simple guerre d’ego, et oui une mairie ca attire les convoitises, grâce à leurs enfantillages Jacques JP Martin va passer comme sur des roulettes et c’est tant mieux, Nogent continuera d’avoir un rayonnement dans la val de marne et en ile de France. Les projets en cours verront le jours.

    Malheureusement, aujourd’hui les gens ne sont pas dupes, ils ne peuvent croire que leurs impôts locaux baisseront de 10%(Michel Gilles), et ne veulent pas d’un programme basé sur le « Je veux etre Maire » (Karine Renouil) en faisant un copier coller de Monsieur Martin.

  • @ibanez il est clair que l’opposition de gauche ne s’est pas déchirée … ses électeurs non plus : ils ne sont pas déplacés. cf analyse des votes bureau par bureau …

  • @28 Refuser de se désister : Tout le monde peu comprendre.
    Ok.
    Mais se donner le beau rôle après avoir réclamé la fusion AVEC la première place sur liste alors qu’on est arrivé derrière l’autre, faut oser quand même !
    En plus sans les croissants.

  • @ BODIN et une union pour rester en phase avec les nogentais ? C’était pas possible. Karine Renouil a fait une campagne qui a payé, respectez le ! Les nogentais à 54% ne veulent pas de Martin : repsectez ça aussi. « Je veux être tête de liste… » DÉBILE. IRrESPECTUEUX. Comme votre campagne (voiture de luxe contre crise) et votre comportement à notre égard. Conféré les autres témoignages sur vos colistiers.
    On sent bien dans voter remarque « collez les affiches de kR » que votre égo surplombe l’intérêt général.

  • Puis vous l’avez bien aimé la campagne de Renouil en lui piquant l’idée des ballons et la façon de présenter la tête de liste sur son site internet.
    Vous avez pas eu de scrupules à la cloner le clone là !

  • Exactement et Renouil a été la première à la faire à Nogent. Un lien pour les ballons maintenant ?

  • Vous savez monsieur Gilles, vous pourrez vous défendre comme vous voulez, mais votre attitude est inexcusable. Vous comptez en plus démissionner par la suite. On oubliera pas de sitôt le frein de six ans que vous mettez à nos envies de changement. J’espère pour vous que vous n’avez plus de velleités dans cette ville, ni vos colistiers. Ca ne passera jamais. Vous entrez de plein pied dans le Panthéon des haïs, juste à côté de Debaecker.

  • Elle-même à côté d’Arazi.

  • Je suis hallucinée par le niveau de certains commentaires.
    De toute façon le maire sortant sera réélu alors 3 ou 4 listes … peu importe. C’est en amont des élections qu’il aurait fallu s’unir.
    Bref j’apporte rien au débat mais stop aux commentaires agressifs …

  • Ce qu’il faut SURTOUT dimanche prochain c’est que les gens aillent voter. Vous vous rendez compte, près d’un Nogentais sur deux ne s’est pas déplacé…EFFRAYANT !!!!!

  • @GregC et al.

    Vous le savez, je suis opposant actif au maire sortant et à sa politique depuis une dizaine d’années, et j’ai promu autant que j’ai pu le rassemblement dès l’élection de 2008. Mon constat après la reconduction du maire à l’époque fut qu’il fallait aider à ce rassemblement par une méthode objective et constructive, comme une primaire par exemple, et je m’en suis fait l’avocat dès le lendemain du premier tour de 2008. Des discussions du dimanche soir ne peuvent pas remplacer un dialogue approfondi et la construction d’une base de programme sérieuse : ce constat était particulièrement flagrant à Nogent ou les opposants sont nombreux.

    J’ai ensuite travaillé certains dossiers de la ville, en particulier dans mon conseil de quartier : j’y ai eu l’occasion non seulement de voir travailler Karine Renouil (le bilan est très pauvre, mais la responsabilité en est aussi imputable à la volonté du maire qui a voulu limiter ces conseils à une caution de sa politique). J’y ai aussi eu l’occasion de discuter à bâtons rompus de politique locale, bien avant qu’elle ne se déclare, y compris bien sur d’un de mes sujets de prédilection, la primaire de l’alternance. Qu’elle n’ait pas souhaité y participer est son droit, mais il est mensonger de laisser croire qu’on lui en a parlé trop tard.

    Elle s’est positionné en remplacement du maire sortant, même politique mais avec une actrice plus jeune : c’est son choix.

    Parmi l’équipe de l’Alternative pour Nogent, j’ai tout de même, avec plusieurs autres, gardé le rassemblement comme objectif prioritaire pendant toute la campagne et jusqu’à cet instant, dans la mesure du raisonnable.

    Il faut malheureusement reconnaître que, malgré des injonctions de dernière minute de sa part ou de celle de son équipe, elle n’a rien fait pour aider à un rassemblement : comme pour sa conduite au sein du conseil municipal ou l’élaboration de son programme, l’incohérence reste un trait caractéristique de sa campagne et de son action.

    Pour exemple, j’ai constaté sur le terrain que l’agressivité de l’équipe de Karine dépassait de loin celle des autres listes, y compris les plus extrémistes, et je l’avais avertie dès le début de la campagne des risques que faisaient porter une telle attitude sur une fusion au soir du 1er tour : après des dénégations invalidées par les faits, un modus vivendi avait toutefois pu être trouvé, tolérable même si pas toujours respecté de sa part. Le même constat a été fait par l’équipe du maire sortant, et nous sommes pourtant rarement d’accord. Pour n’en donner qu’un exemple, après le nettoyage des panneaux d’affichage libre par la municipalité hier soir, nous avons collé 1 affiche avec un mot de remerciements à l’intention des1707 électeurs ayant voté pour notre liste. Tout le reste des panneaux était libre, mais notre affiche et nos remerciements ont été systématiquement arrachés et recouvert par de multiples affiches de Karine dans la nuit – sans aucun ajout de remerciements pour ses électeurs, faut-il le mentionner…

    Voilà un fait illustrant bien la campagne apaisée façon Karine Renouil…

    Comment plaider auprès de mes colistiers qu’un rassemblement est possible avec une équipe qui a tout fait contre jour après jour pendant la campagne ?

  • Aaaah,!! c’est pour cela que vous avez sorti votre « petit » dernier tract insultant tout le monde.
    Monsieur, ces guéguerres des panneaux, les nogentais s’enfichent.

  • @Nicolas Mauduit, même si vous avez sans doute de bonnes raisons d’en vouloir à mme Renouil, la multiplication des prises de position de la liste de Michel Gilles consistant à critiquer les autres candidats sans proposer quoi que ce soit donne une très mauvaise image du positionnement de votre liste, qui pourtant avait un réel programme. Le dernier tract publié avant le premier tour était déjà sur ce principe, c’est réellement regrettable.

  • Autant faire une quadrangulaire , c’est plus clair.
    Comment croire à une alliance entre KR qui est un clone de JJPM (encore une fois, je répète, elle a tout voté, etc …) et MG qui était son opposant aux conseils ?
    Pour ceux qui pensent mobiliser au moins 4000 abstentionnistes, bon courage.

  • @# 42 NogentLiberte (Membre anonyme) dit le 25 mars 2014 à 16:33 h :
    … »de bonnes raisons d’en vouloir à mme Renouil »…
    je ne lui en veut pas particulièrement, je crois surtout que les gens sont comme ils sont et ne changent pas – seule une dynamique de groupe peut faire évoluer les positions des individus, c’est tout l’intérêt de la démocratie à mes yeux, et l’un des gros risques d’une gestion autocratique telle que celle du maire sortant.

    J’ai d’ailleurs été frappé de voir comment la nature profonde des différents candidats était apparue clairement à l’occasion du débat public entre les 6 candidats, chacun dévoilant ses forces et faiblesses, de manière particulièrement flagrante voire pathétique dans certains cas…

    Toute vérité n’est pas bonne à dire m’opposez-vous? c’est pourtant dans la droite ligne de la vérité et de la transparence que notre action s’inscrit, documents de campagne inclus (les informations citées sont référencées, pour qui souhaite les vérifier). Nos propositions y figurent aussi, précises, concrètes, financées – toutes les listes ne peuvent pas en dire autant.

  • au fait JJPM rigole et il sabre le Champagne.
    le reste ne sert a rien. blabla bla bla…..

  • @nicolas mauduit en accord avec l’équipe du Maire sortant qu’il aide activement à faire réélire ! Le rassemblement jusqu’à la dernière minute précédant la sortie d’un tract torchon. Mythos sur mythos la bande à Gilles. Renouil d’après vos dires était une aide de Martin qui allait faire alliance. C’est vous qui par votre position faites alliance avec le Maire sortant. Balivernes !
    Je reviens du café du commerce que vous méprisez, et tout le monde tombe d’accord : votre positionnement est incompréhensible.
    Il y a des alliances dans toutes les villes et les listes jouent le jeu sans rabâcher ces primaires sorties de vos esprits.
    Allez faire gagner Martin plutôt que de perdre voter temps ici.

  • @anticor : il le sabre grâce à Michel Gilles et son équipe ! J’espère qu’ils sont invités à boire une petite coupe entre alliés !

  • @godot
    en effet ce sera beaucoup clair
    en 2008, en tant que membre de la liste Modem, j’étais déjà hostile à une fusion avec les listes présentes au second tour. Refuser les multiples sollicitations des uns et des autres a un coût mais permet de se promener dans la ville l’esprit tranquille.
    En 2008, le bilan du maire était déjà accablant. Les choses ne se sont pas améliorées : JJPM a ainsi trahi sa promesse en matière d’expression libre après avoir apposé sa signature sur son engagement, continué à bétonner, maintenu une pression fiscale injustifiée. En tant que responsable du Modem à Nogent, j’ai oeuvré pour favoriser l’émergence d’une liste commune mais seul Michel Gilles a répondu favorablement à cet appel. Instruit par cette expérience douloureuse de 2008, j’étais favorable à une fusion de liste en 2014 mais dans des conditions bien précises (ne pas se livrer pieds et poings liés, conserver le contrôle car on ne s’improvise pas comme opposant légitime en quelques semaines). Cela n’a pas été possible mais n’aurait de toute façon pas changé grand chose à l’issue du scrutin. Bref, les conseillers municipaux d’opposition élus le 30 mars auront la lourde tâche d’examiner les projets du maire, les soutenir lorsqu’ils sont bons, tenter de les améliorer en faisant des propositions, s’opposer lorsqu’ils ne seront pas acceptables et enfin vous informer.
    Les campagnes électorales sont dures, c’est la loi du genre. Restons courtois car nous continuerons à nous croiser dans les rues voire à débattre. Que chacun s’occupe de sa campagne de second tour pour mobiliser les abstentionnistes et convaincre les indécis. Le reste …

  • Vous alliez la faire l’alliance avec Renouil, le seul truc qui vous allait pas c’est que Gilles en était pas la tête de liste. Tête de liste d’une équipe arrivée avant vous !! C’est ça qui vous embête, d’être arrivé troisième. Donc par déception vous préférez faire élire le Maire sortant !! Un pavé de mensonges pour se raccrocher aux branches. Donc la fusion oui mais que pour être le chef. Ils nous promènent ces gens là !!!!
    L’honnêteté totale est de vous désister et POINT. Six ans d’opposition pour faire le score d’une liste entrée en campagne il y a six mois, soyez humble et céder votre tour. P O I N T.

  • @gregC
    J’ai clairement exposé les raisons de notre désaccord et les motivations de notre décision. Vous parlez sans savoir, anonymement … Cela ne vous convient pas, c’est votre droit. Cela ne vous donne pas pour autant le droit de traiter les gens de menteurs, d’asséner vos leçons de morale, de nous enjoindre à suivre vos injonctions. Comme je l’ai déjà exprimé, nous n’avons pas l’intention de décevoir nos électeurs (dont vous n’êtes manifestement pas). Nous sommes adultes et nous assumons. NB en 2020 engagez-vous, conduisez une liste, faites des propositions … ce sera plus utile et peut-être plus constructif. Allez bonne soirée à vous, nous avons une campagne à conduire.

  • @GregC, très honnêtement je ne comprends pas votre position et votre acharnement à faire dire aux représentants de la liste de Michel Gilles le contraire de la réalité. Sans vouloir vous vexer, vous vous comportez comme mme Godin lorsqu’elle tenait absolument à ce que vous soyez un certain Cédric de la liste de Karine Renouil ! Personnellement, même si leur positionnement sur la fin de la campagne m’a navré, je comprends fort bien que les gens d’Alternative ne souhaitent pas s’allier à Mme Renouil, qui n’est qu’une version vaguement modernisée de JJPM.

  • C’est intéressant, ici, je ne pensais pas que ça serait si important.

    Pour ma part, simple Nogentais, je n’ai fais campagne pour personne, j’ai juste voté en mon âme et conscience. Maintenant, simple Nogentais, j’ai aussi le droit de réfléchir. Et je n’ai toujours pas compris quel était l’objectif de Madame Renouil.

    Sérieusement, je veux qu’on m’explique : UMP, elle a été une des principales adjointes au maire sortant, une de ses plus grandes fidèles, votant les yeux fermés tout ce que le maire proposé. C’est sa liberté et je la respecte. Il est normal, quand on est dans un parti politique, de suivre les consignes.

    Maintenant, pourquoi elle se présente ? Parce que Martin n’a pas tenu ses engagements ? Il n’en a pas tenu beaucoup, mais elle non plus, du coup, vu qu’elle avait les même. Parce que Martin n’a pas tenu le seul engagement « intuitu personæ » qu’il avait pris ?

    C’est une insulte faite aux électeurs. C’est une bataille d’égo, ridicule. En politique, on parle de trahison. (Mais bon, ça fait longtemps que c’est un comportement normal, donc on ne s’en émeut plus) En BD, on appelle ça « Iznogoud ». Faut arrêter de prendre les gens pour des cons. On ne découvre pas qu’on n’est pas d’accord avec quelqu’un depuis 6 ans à 6 mois des élections. Et surtout, qu’on n’essaie pas de le faire croire. J’ai l’impression de voire des comportements « nationaux » se répéter à une échelle locale.

    Si Madame Renouil avait obtenu 12 voix de moins que Monsieur Gilles, se serait-elle désistée pour son adversaire ? Bien sûr, ses plus fidèles soutiens me répondront oui. Bien sûr. Avec des si, Jacques JM Martin ne serait déjà plus maire de cette ville. Bien sûr, elle ne se serait jamais désisté, nous le savons tous. Pour douze voix, quand on ne peut pas se voir et qu’on est à la limite de se taper dessus, on ne se désiste pas.

    Maintenant, arrêtez de prendre TOUS les Nogentais pour des cons. Certains, si vous voulez, vous avez le droit, les résultats de cette élection légitiment tout à fait cette vision des choses. Mais pensez aux Nogentais dotés d’un cerveau en état de marche, vous leur faite mal.

  • plus fort que Pif Gadget nous attendons tous la sortie vendredi matin du tract boule puante d’alternative pour Nogent.
    Au moins à défaut de savoir pour qui voter on sait pour qui ne pas voter…………

  • Jean-François Le Derff dit :

    En 2008, comme Michel Gilles, pour qui j’ai la plus grande estime, je me suis engagé aux côtés de Marie-Anne Montchamp. Nous avons fait une belle campagne, mais nous avons perdu. Mon objectif était de combattre la politique de Martin. (Je déplore, qu’aujourd’hui, certains membres de cette équipe aient rejoint le maire sortant)
    J’ai suivi, certes de loin, les diverses actions de Michel, et je l’ai approuvé sur beaucoup de points. Il y a environ un an, j’ai rencontré Karine Renouil. Elle m’a parlé de son projet et j’ai été emballé. Certaines personnes personnes gravitant autour de Michel ont fait que, rapidement, j’ai choisi mon camp.
    Mon opposition à la politique de Martin est la même qu’en 2008. S’il y avait eu la moindre ambiguïté, s’il y avait eu la moindre connivence entre Karine Renouil et le maire sortant, j’aurais très vite quitter le navire. Mais ce ne fut pas le cas. Loin de là ! Pour cette raison, le procès qu’on lui fait sur sa supposée complicité avec Martin me fait bien rire.
    On nous rebat les oreilles avec les primaires… A titre personnel, j’y suis hostile quelles que soient les circonstances. Cela ne fait que mettre en lumière les divisions d’un même camp. Puisqu’il y a un premier tour, utilisons le !
    La liste de Karine a obtenu 12 voix de plus que celle menée par Michel. C’est une poussière, mais elle est devant, c’est un fait. Exiger la tête de la liste fusionnée était ridicule de la part de Michel. De plus, le dernier tract, distribué la veille du scrutin a provoqué une hostilité bien légitime à une alliance dans notre équipe.
    Une campagne peut être dure. Nous nous sommes efforcés de la faire de façon apaisée. On nous qualifiait de « bisounours » et voilà qu’on nous trouve agressifs… Etrange !
    Je suis fier de la campagne faite par l’équipe à laquelle j’appartiens.

  • @ GregC et contradicteurs #33 à #35 : Peu familier de Nogent Citoyen et de ses blogs : je trouve la polémique sur l’origine des ballons délicieusement futile. J’ai relevé le pari. Le ballon semble être un enjeu majeur depuis au moins les municipales de 2008 :
    02.02.2008 : « ballons orange devant la porte » à la réunion d’information de la liste conduite par le Modem
    07.03.2008 : M. Arazi « a refusé les écharpes et les blousons de couleur, les ballons… »
    14.03.2008 : lâcher de ballons bleus à la réunion d’information de JJPM
    Après : on en a aux européennes de 2009, aux législatives… enfin, tout le temps quoi.
    Avant : je ne sais pas depuis quand Nogent Citoyen existe
    A quand la polémique sur « qui a eu l’idée de tracter en premier devant la Poste les jours de marché ? ».
    A dimanche !

  • Nogentliberté, je ne me vexe pas ! C’est vrai que je suis quelqu’un de passionné que l’injustice et le mensonge rongent. J’ai mes idées politiques et je n’ai a aucun moment soutenu ouvertement un candidat. Juste laissé entendre que j’étais de gauche.
    Mon acharnement contre Alternative pour Nogent vient de ma grande déception. J’ai été tenté de voter pour eux, me réservant ce choix au second tour. Je ne cache pas non plus que mon envie de changer de Maire est très forte. À quelques jours d’un probable changement je suis fortement déçu de la tournure que prennent les choses.
    Alternative voulait une primaire ? Ils l’ont eu. Une triangulaire pour faire changer les choses est quand même possible vu le nombre d’abstention.
    – Ils refusent une alliance pas pour les bonne raisons au départ. Pour être tête de liste.
    – Michel Gilles se maintient pour démissionner dans la foulée. J’ai la moutarde qui monte.
    – Son équipe est hargneuse, hautaine. Tract torchon.
    – Il a dit que KR ferait le jeu de Martin. C’est lui qui le fait.
    – Cette équipe méprise ses opposants et les électeurs mais veut les clés du camion. Une opposition qui sera donc malmenée.

    Enfin bref, bien qu’il se fiche de la rue, celle-ci est dores et déjà prête à sanctionner leur comportement.

    La primaire vient de parler. Qu’il respecte leurs engagements. Ils ne le feront pas : JJPM et Alternative = même combat.

  • # 30 Alternative pour Nogent (Membre identifié) dit :
    le 25 mars 2014 à 13:12 h | Signaler un abus
    @ibanez il est clair que l’opposition de gauche ne s’est pas déchirée … ses électeurs non plus : ils ne sont pas déplacés. cf analyse des votes bureau par bureau …

    Sachez que certains électeurs de gauche – j’en suis – ont cru bon de voter pour la liste de Michel Gilles. La démarche axée sur la transparence et la rigueur semblait saine. Il est tout à fait compréhensible de refuser de s’associer à Karine Renouil qui, comme cela a été dit, semble n’être présente qu’en raison d’une ambition personnelle déçue par le maire.
    Néanmoins, les Nogentais ont besoin de savoir avant le second tour si M. Gilles s’investira autant qu’il l’a fait ces six dernières années au conseil municipal. Dans le cas contraire, le maintien de sa candidature me semblerait une aberration.
    Par ailleurs, il n’est peut-être pas très intelligent de traiter avec mépris les électeurs de gauche / centre-gauche, votre liste – qui se dit apolitique – n’est pas soutenue que par des personnes de centre-droit !

  • @hadrien
    Michel Gilles a assuré avec constance une ligne d’opposition pendant 6 ans aux projets de JJPM. La constance n’est pas ce qui caractérise le mieux certains conseillers municipaux : revirements, allégeance, absence … À vous d’associer les qualicatifs qui vous paraissent les plus adaptés aux personnes concernées. L’équipe de l’Alternative pour Nogent conduite par Michel Gilles ne capitulera pas. Soyez rassurés. Nous ne méprisons personne mais nous ne sommes pas dupes non plus. Nous ne sommes pas surpris des réactions hostiles à notre tract de mise au point : le rappel de certaines vérités est cruel. Il n’est d’ailleurs pas étonnant que le maire ait répliqué avec une telle vigueur. Nous avons tapé sur ce qui fait mal : devions nous compter une belle histoire pour masquer la réalité ? Nous préférons vous être factuels.

  • Et donc ? Il démissionnera ou pas ?

  • @gregC et si vous alliez faire un tour sur notre site pour satisfaire votre légitime curiosité ?

  • Karine RENOUIL attaque le maire en invoquant son âge : est-ce bien le signe d’une campagne apaisée ? http://www.nogent2014.com/mobilisez-vous-pour-le-30-mars/

    Il aurait mieux valu s’engager à refuser tout cumul de mandats en signant la charte Anticor par exemple.

    Il aurait mieux valu s’opposer au maire pendant cette seconde mandature plutôt que de s’apercevoir un peu tard que son bilan et ses projets ne tenaient pas la route.

  • Et d’autres s’opposent pendant six ans sans vraiment convaincre pour le laisser passer.
    Vous vous valez tous les deux.

  • Hier matin vous vouliez démissionner. Vous vous êtes aperçus que ça faisait perdre des électeurs alors vous dites dans la soirée : JE RESTE !
    Mensonge pour assurer le plus de places à votre équipe.
    Monsieur Gilles je vais de déceptions en déceptions avec vous.

  • Puis dire l’âge de JJPM n’est pas une attaque. C’est de la transparence. On a le droit de savoir. Une attaque c’est votre tract qui descend en flemme vos opposants (ça présageait du pire avec votre opposition). Votre éloge sur une page prêtait à rire.

  • Petites questions à Monsieur GregC

    – Vous avez voté socialistes, dites-vous ? Ils ont fait quoi, dans l’opposition, pendant 6 ans, les socialos à Nogent ? Facile d’accabler Monsieur Gilles, cela ne vous empêche pas d’être fidèle, au premier tour, à un groupe qui en a fait moins
    – Hier, vous lui reprochez de vouloir démissionner (alors qu’il n’a pas confirmé publiquement cette intention), aujourd’hui, vous lui reprochez de ne plus vouloir le faire. En fait, quoi qu’il fasse, c’est sa faute, si j’ai bien compris ? Pourtant, à part vous, personne n’a prétendu que Monsieur Gilles voulait démissionner. La ligne « officielle », celle qu’on retrouve sur son site et sur celui-là, c’est qu’il voulait mettre en place une nouvelle équipe d’opposition pour la prochaine municipale qui se jouerait sans lui, pas qu’il abandonnait tout, dépité par son faible score. Peut-être avez vous tout simplement… mal compris ?

  • Baptiste, votre stratégie est pitoyable. Vous êtes un troll de Martin que j’ai royalement ignoré hier. C’est monsieur gilles qui a dit qu’il démissionnerait. Les lecteurs du forum l’ont tous lu.
    Je ne lui reproche pas de vouloir ou pas démissionner mais de nous enfumer.S’il vous plaît aller jouer avec les autres. Je ne vous répondrai plus.
    Allez salut.

  • GregC en passe de venir le millionnaire (en commentaires) !

  • Vous l’avez déjà faite celle-là. Elle est toujours aussi naze…

  • Au delà de l’enjeu purement local. Les partis, apparatchiks et autres affidés ont en tête le financement de la campagne de 2017.
    La seule inconnue de ce 2ième tour : Quand l’UMP va-t-il siffler la fin de la récré pour l’UDI ?

  • Non, même pas un troll de Martin. Comme je l’ai indiqué, je ne suis pas encarté, ni même sympathisant de l’un ou de l’autre candidat. Je n’ai fais campagne pour personne, je suis juste un citoyen Nogentais qui, sur le tard, a regardé ce que proposaient les candidats pour essayer de voter en son âme et conscience. Je pense n’avoir d’ailleurs jamais voté pour Monsieur Martin, en fait. Ce qui ne m’empêche pas, naturellement, de le respecter et de respecter la fonction de maire.
    Pour la déclaration de Monsieur Gilles, vous dites que les lecteurs du forum l’ont tous lu, ce n’est pas mon cas. Pouvez-vous me transmettre le lien ou cela est indiqué noir sur blanc ? (dans quel cas, je reconnaitrais mon erreur si erreur il y a).
    Pour ma part, je continuerai à vous répondre. Refuser le débat est sans doute l’attitude la plus puérile qui soit, je ne m’y risquerais pas. Je relèverais principalement une de vos déclarations, avec laquelle il est compliqué d’être d’accord. Vous dites que parler de l’âge n’est pas une attaque personnelle. Petit exercice de mémoire politique : j’ai le souvenir d’un socialiste qui disait de son adversaire, à une certaine élection présidentielle, qu’il était usé, vieilli, fatigué… cette déclaration a fait scandale, et, entre autre, explique la claque monumentale qu’il a pu se prendre. Parler de l’âge d’un adversaire, c’est sans doute une des attaques les plus personnelles qui soit. On ne parle pas de bilan, on ne parle pas de capacité, mais on prétend juste que, parce qu’il a un certain âge, qu’il n’a plus ni toutes ses capacités ni toutes son énergie et donc qu’il est automatiquement disqualifié. C’est un manque de respect total envers une personne. Monsieur Martin, que je n’apprécie pas, ne m’a jamais donné l’impression d’être un vieux crouton sénile bon pour la maison de retraite. Baser sa campagne sur cet argument, c’est malheureusement prouver qu’on n’en a pas d’autres. C’est petit, faible voire même minable. Au contraire, attaquer ses adversaires sur des faits, sur des chiffres, sur les idées, à condition bien sûr de ne pas tomber dans le mensonge ou la caricature, c’est un comportement normal dans le cadre d’une campagne politique.
    Il est clair que vous ne voulez pas que Martin l’emporte, je peux vous rejoindre sur ce point. Il est aussi clair que vous êtes tombé sous le charme de Madame Renouil, c’est votre droit le plus entier, tout comme vous avez le droit de critiquer la dureté et l’arrogance des équipes de monsieur Gilles. Mais faire porter sur ses épaules la défaite de l’opposition, alors qu’il a toujours été sur la même ligne, et qu’elle est partie divisée au combat car les anciens de l’équipe sortante voulaient déloger le calife après l’avoir servis aveuglement pendant toute une mandature, c’est un raccourcit qui ne rend pas hommage à la politique.

    Pourquoi l’opposition a perdu et pourquoi Martin sera réélu dans au fauteuil malgré un grand nombre de mensonges et une politique menée principalement en tondant la laine des nogentais ? La responsabilité est partagé, et un parti ou un homme seul ne saurait la prendre entière pour lui.

    – Le parti socialiste n’a fait strictement aucun effort pour renverser la Mairie. Dans une logique de partie, ils sont partis perdant et n’ont pas, à un seul moment, réussi à mobiliser l’électorat de gauche de la ville sur les projets et enjeux municipaux. Ceci explique une grande partie de l’abstention, et donc le score de Martin
    – Monsieur Arazi n’a rien proposé de crédible. Après s’être vendu une fois lors des dernières municipales, il est reparti dans l’opposition faire cavalier seul, malgré son très faible poids politique. C’était inutile. Il est le premier perdant, aujourd’hui.
    – Monsieur Gilles, par une certaine arrogance et suffisance, s’est coupé d’une partie de l’électorat qu’il souhaitait défendre, réduisant à néant son travail pendant la dernière mandature. On pourra aussi lui reprocher son opposition aveugle et systématique ainsi que son alliance, de longue date, avec Madame Montchamps, que les Nogentais ne portent pas dans leur coeur (et ce qui rejaillit sur ses anciennes équipes)
    – Madame Renouil, enfin, qui par calcul et par désir personnel, n’a pas hésité à lâcher le maire dont elle était une des principales collaboratrice. Ce faisant, alors qu’elle ne propose aucune opposition crédible (son seul argument contre Martin étant son âge), elle a divisé l’opposition de centre droit en coupant en deux son poids. On peut saluer sa campagne, sans doute plus habille que celle de monsieur Gilles, mais pourtant d’une rare démagogie (son petit laïus sur la famille nogentaise qui va au marché le dimanche lors du débat, c’est franchement niveau zéro, mais je reconnais que ça a le pouvoir de plaire aux électeurs).

    Aujourd’hui, on a deux listes d’opposition qui se valent. A douze voix d’écart, dans un sens comme dans l’autre, avec les deux égos que sont monsieurs Gilles et Madame Renouil, et surtout connaissant leur antipathie et la divergence de leurs programmes (Madame Renouil est une sortante bis, doit on le rappeler), il semble normal qu’aucune alliance ne soit possible. On aurait eu un balancement de 12 voix dans l’autre sens, le résultat aurait été le même. Une des deux listes devait périr pour permettre l’alternative, elles ont fait jeu égal, et elles en partagent les responsabilités. Demander à Monsieur Gilles et à tous ses colistiers de se retirer (et donc d’abandonner la mairie à l’équipe sortante répartie en deux liste) ou de fusionner en se ralliant aux idées qu’ils combattent, tout en sachant que les jeux sont déjà faits et que Martin est réélu, c’est stupide. Admettez la vérité : Martin est de nouveau réélu et rien ne peut ni n’aurait pu, lors de ce second tour, changer ça. Même en faisant la somme de toutes les listes de centre droit, on est loin du score du maire sortant. Et comme une alliance avec la gauche semblait plus qu’improbable et qu’ils se maintiennent… peut être que ne pas fusionner est la décision la plus sage, quitte, au conseil municipal, de faire front commun (encore faut-il qu’ils en soient capable)

    Accabler Gilles ne vous apportera strictement rien. Vous êtes juste dans le déni, surtout quand vous refusez de voir la responsabilité de madame Renouil dans cette réélection princière. En divisant l’opposition, elle a magistralement perdu son paris. Je suis impatient de voir ce qu’elle va faire pendant la prochaine mandature, s’opposer à Martin ou retourner à l’UMP, faire un pacte avec lui pour lui foutre la paix pendant 6 ans et obtenir l’investiture lors des prochaines municipales, ce qui est, je crois, son objectif.

    La naïveté n’est pas un crime, mais parfois, on s’en passerait bien quand-même.

  • Baptiste, toutes mes excuses. Je pensis vraiment que vous étiez un troll de Martin. Vos arguments sont bons.
    Cependant vous omettez une chose. Le taux d’abstention. Si plus d’électeurs se déplace et qu’il n’y avait que trois listes. Admettez-vous que ça relançait ce second tour ?

  • #69 mais cela fait toujours de l’effet visiblement !

  • Et la présence de Renouil qui permet sa réélection princière je vous arrête. Sa présence a fait que le Maire n’est pas passé dès le premier tour.

  • ce que je peux dire suite à vos discussions et analyses fouillées c’est que durant les dernieres années marc Arazi a été un opposant constant et crédible au maire actuel dans les conseils municipaux auxquels j’ai assisté. Son action pour plus de transparence a été très utile …meme sielle n’a pas été payée en retour

  • @GregC 72 : Je ne sais pas. En fait, l’abstention, elle est principalement causé par les électeurs socialistes (en colère contre le gouvernement et pas mobilisé localement). Je doute qu’une grande part d’abstentionniste, s’ils venaient voter dimanche, votre pour une des listes d’opposition centre droit. Logiquement, s’ils venaient voter, ça serait plutôt pour la liste socialiste (bien en dessous de son niveau réel dans la ville). Dans quel cas, l’avance de Martin est irrattrapable.
    Même en fusionnant les trois listes de centre droit, Martin a, aujourd’hui, 10 points d’avance. En fusionnant Renouil et Gilles… on risquerait juste l’effet 2008, à savoir quand les deux listes avaient fusionnées et fait un score global au deuxième tour plus faible qu’au premier.
    Mobiliser les abstentionnistes, c’est une chose, mais parmi eux, combien se reporteraient sur Renouil/Gilles, combien sur le PS et combien sur le maire sortant ? C’est aussi ça, le risque. Beaucoup de Nogentais apprécient Martin, vu que la ville est calme et propre. Il ne leur en faut pas plus. Bien sûr, ils ne sont pas tous au courant des enjeux économiques et sociaux (enfin, c’est le tissus social nogentais qui veut ça). J’ai peur que, même en fusionnant les liste et en faisant chuter l’abstention, le résultat est déjà encré dans la tête des nogentais. L’écart est trop important pour être rattrapé. Il faut maintenant reconstruire et penser à la suite, si on veut que Martin, ou plutôt son équipe, ne soit pas reconduit la prochaine fois. Là, l’opposition a échoué, et encore une fois, ils partagent tous à mes yeux la responsabilité de cet échec, en ayant été incapable avant l’élection de venir avec une équipe solidaire, centrée sur un projet et surtout uni. D’une certaine manière, les méthodes populaires et fraiches de Madame Renouil associées à la rigueur de Monsieur Gilles, si ça avait été assemblé de longue date et crédibilisé par des actes et des décisions sages, on aurait pu avoir un projet crédible. Là, maintenant… à quoi bon. Le calcul marcherait avec deux listes et moins d’abstention (bref, une grande coalition « anti-martin » et pluri-politique.) Mais on ne gagne jamais rien, sur le long terme, à s’associer dans une logique « anti ». On gagne toujours bien plus en essayant de construire quelque chose ensemble de crédible. Avec trois liste et un PS à 15% (PS + FDG) et 10 points de retard pour les listes de centre droit, sachant que nombre d’abstentionnistes voteraient pour Martin si on leur demandait ? (Car désintéressés de la politique, et les gens désintéressés ont tendance à voter pour l’équipe sortante pendant les municipales…). La défaite de Martin serait vraiment très improbable. Faire près de 47% seul contre tous, il faudrait vraiment que tous s’allient pour faire quelque chose.

    74 : Peut-être qu’en effet, Martin aurait été réélu dès le premier tour. Même si, dans les faits, il l’est déjà… Mais bon, je pense, malheureusement, qu’elle a pris plus de voix à Gilles et à Arazi qu’à Martin, vu que sa campagne était basée principalement sur « virons Martin, mettez-moi à sa place ». Bref, une campagne d’opposition à la personnalité du maire sortant, comme les autres listes d’opposition. Pour les électeurs, franchement, c’était compliqué de comprendre, avec toutes ces listes divers droites… cela a donné une impression d’opposition complètement divisée (ce qui était d’ailleurs le cas), ce qui a miné la crédibilité de toutes les listes d’opposition. Alors certes, Martin serait peut-être passé dès le premier tour, mais aujourd’hui, on aurait peut-être une opposition crédible :-/

    Je m’interroge vraiment sur sa stratégie. Quand on est pendant 6 ans dans la majorité et qu’on quitte le navire à 6 mois des élections, en continuant de voter pour toutes les propositions de la majorité, en basant sa campagne sur son bilan (donc le même que celui de la majorité) et l’argument comme quoi on est mieux car plus jeune que papy qui se représente… en quoi c’est une opposition crédible ? :-/ Elle est partie 3 ans trop tard. Certes, sa campagne est réussie et elle s’est fait connaitre des nogentais (premier objectif quand on vise les prochaines municipales), mais maintenant, ça ne servait à rien et à diviser les votes de l’opposition.
    En ajoutant à ça Gilles qui fait de la politique de cabinet ministériel (à savoir « qu’est ce qu’ils sont cons les gens, ils comprennent rien à ce que je leur raconte »), même si il a raison sur nombre de ses arguments (suffit de savoir compter pour s’en rendre compte), forcément, c’est pas simple derrière pour convaincre les nogentais.

    Bref, faut arrêter de se prendre la tête. Martin a gagné, c’est malheureux à la vue de son bilan (j’attends toujours la vérité à propos des contentieux), mais bon, tout le monde en face en porte la responsabilité. Maintenant, faut reconstruire. Une certitude, Gilles ne sera pas candidat à la prochaine municipale (dit-il). Maintenant, faut voir comment l’opposition se reconstruit et aussi voir si Madame Renouil rejoint l’opposition et s’oppose vraiment à Martin ou négocie son retour en grâce à l’UMP en vu de la prochaine investiture. Pour l’instant, je ne sais pas ce qu’elle va faire, mais je suis impatient de savoir.

  • @Baptiste, excellente analyse.

  • @baptiste pour les contentieux voir le courrier de Mr delmann adj de JJPM qui ne ce représente pas.
    les fils de mme G on va payer 2 M et on a déjà payé une partie.
    parkind ST GERMAIN recours sur RENAULT si on perd on payera entre 2 et 4 M déjà provisionné.
    pour le POLE RER A si EIFFAGE se retire alors la les finances explosent: 6 M a rembourser et procédure a venir de 10 M pour frais engager par EIFFAGE étude pour RATP.
    donc pas rénovation du marché et augmentation des IMPOTS sous 2 ans.

  • Je peux avoir le lien de ce courrier, si possible ?

  • @ Baptiste. Merci pour votre analyse, mais il faut dire aussi que la population de Nogent a augmenté et ces nouveaux arrivants ne connaissaient pas forcément les « affaires » existants (eiffage, parking et autres) et que la plupart de citoyens ne s’intéressent pas au délibérations des conseils municipaux. ça explique les voix de Mme Renouil, que je ne pense pas qu’elles les a prises à M Gilles. Ses voix sont le résultat d’une bonne campagne sur le terrain. Il faut saluer sa capacité à motiver et à mobiliser son équipe à différence de M Gilles dont à part dans ses voitures, on ne les a pas vraiment vu sur le terrain. Je pense qu’elle mérite notre confiance, elle veut commencer un nouveau chemin et qu’elle à le droit d’être présente dans le paysage politique nogentais.
    Je préfère penser ça que dire « tous pourris » et laisser la place à l’abstention pour que Martin règne pendant 6 ans sans un fort bloque d’opposition.

  • Ce dimanche 30 mars, VOTEZ, VOTEZ, c’est le devoir du citoyen !l’abstention mène tout droit dans le mur en permettant à Martin de régner sans un fort bloque d’opposition.

  • Karine Renouil mérite notre confiance. C’est une femme qui veut commencer un nouveau chemin. Elle a le droit d’être présente dans le paysage politique nogentais.

  • Ce n’est pas un argument. Au contraire, une candidate qui vote tous les projets du maire pendant six ans avant de se présenter par pure ambition personnelle avec un projet en tous points similaire à celui de Martin ne semble pas mériter une confiance absolue.

  • @sansense : il faut aussi savoir lire entre les lignes. Cet article est un article de campagne, donc orienté. Présenté comme cela, il semble qu’il n’y a rien à y redire. Pourtant, et l’exercice est facile, si on a envie de troller un peu et de contrer cet article, on peut soulever un certain nombres de questions.
    1) Pourquoi avoir attendu aussi longtemps depuis 2001 pour le chantier du PLU ?
    2) Pourquoi avoir validé toutes les étapes précédentes s’il y avait des désaccords ?
    3) Si nous avons jusqu’en 2016, cela laisse presque 2 ans pour fonder un PLU. Ne pas voter le projet actuel aurait eu pour seule conséquence… de laisser la nouvelle équipe municipale le mener à bien. Une enquête, ce n’est jamais que six mois. On aurait pu voter les amendements, diligenter une enquête et voter le PLU amendé avant la dead line de 2016
    Plus intelligent encore aurait été de s’opposer à certaines décision en Juillet 2013. Cela aurait été courageux, n’est-ce pas ?

    Les chiffres, les dates, on leur faire dire ce qu’on veut. Une fois le PLU voté et entériné, je ne pense pas qu’il sera « simple » ou « rapide » de le modifier. Et de toute manière, voter contre le projet ne l’aurait sans doute pas empêché de passer. C’eût été une belle prise de position, crédible en tout cas.

    Bref, hein, c’est pas mon avis, j’ai pas assez de billes pour parler du PLU, mais bon, il me semble, d’un point de vu rhétorique, assez simple d’objecter à cet article. Sachant que c’est un article de campagne, la plus grande prudence s’impose à sa lecture, n’est-ce pas ?

    @84 : Elle a tout à fait le droit d’être présente dans le paysage politique nogentais. Mais ce n’est pas une raison pour voter pour elle :-) Moi, j’attends qu’on me prouve qu’elle mérite notre confiance. Pour l’instant, sa campagne sur un nogent fantasmé et sur l’âge de Martin, ça ne me fait pas vraiment rêver. Je préfère les actes, les chiffres, les prises de positions sincères, etc etc etc. Les intentions, c’est bien, mais ce n’est pas suffisant. Aujourd’hui, j’ai du mal à savoir en quoi elle représente 1) une alternative 2) crédible à JJPM, vu qu’elle se vante du bilan de JJPM (pas terrible) qu’elle reprend à son compte, et qu’elle n’a pour ainsi dire aucune expérience d’opposante (n’ayant pas souvent voté contre sa majorité). Peut-être en 2020, si elle joue le jeu lors de la prochaine mandature. Espérons, dans ce cas, qu’elle saura, avec habileté, se rapprocher des autres listes d’opposition pour construire avec elles quelque chose de précis, sans aller chercher un pacte avec JJPM ni l’investiture UMP. (Dans quel cas, cela confirmerait juste que sa campagne n’avait pour d’autre but que de prendre à tout prix la place de notre bon « vieux » maire. Mais sans changer les méthodes, ce qui, du coup, serait problématique pour les Nogentais, n’est-ce pas ?)
    Enfin, on a 6 ans devant nous, regardons maintenant.

  • Un constat : le maire sortant avait pris l’engagement écrit de ne pas se représenter à un 3ème mandat.
    2ème élément : sur cette base, Karine Renouil présente un programme construit et détaillé répondant aux souhaits de la population nogentaise qui ressent un besoin profond de renouvellement des têtes.

  • Je ne pense pas que la population nogentaise ressent un besoin profond de renouvellement des têtes, vu qu’elle a voté en masse pour l’équipe sortante. Et même, Madame Renouil n’est pas vraiment l’égérie d’un renouvellement de tête, ayant été l’adjointe au maire pendant 6 ans (c’est un peu le syndrome « je vends de la rupture avec mon boss alors que c’est moi qui ait été chargé de mettre en œuvre son programme ». Je sais que ça a marché avec la présidentielle et Sarko, mais quand-même…
    Si la seule chose qu’on reproche à Martin, c’est d’avoir changé d’avis quant au fait de briguer ou non un 3ème mandat… je ne pense pas que ce soit le seul mensonge ni le seul engagement qu’il n’a pas tenu. Je ne pense pas non plus que ce soit le plus grave (ce mensonge étant le plus courant en politique. Je ne vais pas faire une liste, j’ai envie de dormir cette nuit)
    Franchement, si la seule chose que Karine Renouil a à reprocher à JJPM, c’est de ne pas lui laisser la place… cela ressemble juste à une guerre d’égo :-/ J’ai entendu dire que la majorité de l’équipe sortante a appelé Martin à se représenter, non ? (Gilles et les siens osent même dire que Madame Renouil a signé l’appel. Je ne sais pas s’ils ont raison, mais si jamais c’était le cas, je crois bien que toute l’argumentation basée sur « Martin avait dit qu’il ne se représentait pas, donc je me présente contre lui pour lui faire la nique » serait nulle et non avenue. Enfin, ça, c’est la partie purement logique. Après, peut-être qu’on nous ment par rapport à cet appel. Dans tous les cas, j’aimerai bien la vérité : elle a appelé Martin à se représenter en 2012, oui ou non ? (et la vérité hein, pas de blabla politique, on est entre grandes personnes qui savent réfléchir. Du factuel, merci.)

  • @70 Toto au sujet du financement de la campagne

    Pour ce qui nous concerne, la campagne a été INTEGRALEMENT financée sur nos propres deniers. Nous avions indiqué ne pas vouloir dépenser des millions … fidèles en cela à notre conception d’une campagne électorale qui ne doit pas passer par une débauche de moyens.

    Nos comptes ne sont pas arrêtés à ce jour mais nous devrions être bien en dessous du budget de 15 000 euros que nous avions élaboré au départ. Nous publierons nos comptes une fois la campagne terminée comme nous l’avions indiqué voici plusieurs semaines.

  • Bonne nouvelle, Mme Godin a trouvé un nouveau candidat à soutenir (au moins jusqu’à dimanche) !

  • Je trouve l’article sur le PLU du site de mme Renouil absolument fascinant : on voit qu’elle a bien appris de JJPM côté demi-vérité et mensonge !

  • @88 baptiste
    Nous ne savons pas si Karine Renouil avait appelé JJPM à se représenter en 2012.
    http://www.nogent-citoyen.com/le-ton-monte-entre-karine-renouil-et-jacques-jp-martin-10/01/2014.html
    Elle avait d’ailleurs tout à fait le droit de changer d’avis et ce n’est pas le problème.
    Notre maintien pour le second tour repose sur la conviction que nous ne pouvons pas capituler et ainsi décevoir nos électeurs qui considèrent que notre opposition aux projets de JJPM n’est pas nouvelle : la constance est une qualité qui compte, la lucidité aussi.

  • @Nogent Liberté
    Cet article sur le PLU est cocasse. Lors du débat en Conseil Municipal, Karine Renouil avait tout à fait le droit, voire le devoir, d’exprimer ses réticences plutôt que de le voter des deux mains sans exprimer une seule critique.

  • Les critiques relatives à notre refus de capituler sont infondées.
    Prenez donc la peine de lire cet article et la pièce jointe.
    http://www.nogent-citoyen.com/michel-gilles-propose-un-accord-de-desistement-de-second-tour-a-marc-arazi-et-karine-renouil-29/11/2013.html
    Le refus essuyé en décembre 2013 a été une déception pour nous. Pour autant, nous ne nous sentons pas liés par une proposition refusée par les autres parties. Si Karine Renouil ou Marc Arazi avaient accepté cette proposition, les règles ainsi définies auraient été respectées. Il est maintenant trop facile d’invoquer une proposition après l’avoir refusé. Lorsque l’on joue au loto, on ne mise pas APRES le tirage.

  • Qu’il est plaisant d’assister à cette guerre picrocholine, entre les fans de M. Gilles et ceux de K. Renouil. C’est pas moi, m’sieur, c’est lui qui ne veut pas retirer sa liste/qui ne veut pas fusionner. J’hésitais à aller voter depuis le soir du premier tour, mais vous m’avez convaincu : je vais rester chez moi…….

  • Personnellement j’estime que l’opposition au Maire de Nogent n’est pas constructive.

    Ce n’est pas en multipliant les recours devant le tribunal administratif avant l’élection, ni en se maintenant au second tour avec moins de 20% des voix, sans se réunir avec d’autres listes, qu’on peut être crédible.

    Votre attitude ne m’étonne pas, elle était prévisible … Finalement vous servez la soupe au Maire sortant !

  • Michel Gilles a passé 6 ans à vous alerter sur les dérives en matière de finances de la commune et de bétonnage. Il fallait faire quoi ? Voter des deux mains ? Nous avons bien l’intention de continuer à lutter contre les projets de JJPM tout en proposant des solutions alternatives. Je précise aussi que les conseillers d’opposition interviennent bénévolement (sans indemnité) et que Michel Gilles a été l’un des rares à le faire gracieusement.

  • @88 Baptiste. 25% des votants ce n’est pas « voter en masse ». Attendons dimanche pour voir.

  • @96 Marcus25. Plus que la soupe, c’est la seule alliance qu’ils ont accepté. Celle qui les lie désormais au Maire sortant. Sacrifier six ans de nos vies comme ça, sur un coup de tête avec une démission à la clé. Non content de donner les clés du camion au Maire sortant, ils s’obstinent à cogner sur une candidate sans plus trop faire cas du Maire. Ils nous ont bien eu. Pas grave, on s’en souviendra. Longtemps.

  • @86, vous dites que l’article sur le PLU sur le site de Mme Renouil « c’est un article de campagne, donc orienté », bon c’est comme l’article de M Gilles qui compare les impôts de Nogent à ceux du Perreux, sans mentionner la réserve parlementaire dont dispose M Carrez, là aussi je trouve l’article orienté.
    Vous le donnez le droit de faire partie du paysage politique, mais pour vous ce n’est pas une raison pour voter pour elle, c’est votre droit, apparemment quelques nogentais ne sont pas du même avis.
    @95, « vous avez jouez au loto et vous n’avez pas gagné », si ces primaires avaient eu lieu, sincèrement, qui aurait voté? auriez vous mobilisé assez pour les rendre crédibles? Quand on voit le taux d’abstention, permettez-moi de douter.
    Ce n’est pas avec tous ces propos que vous allez inciter les nogentais à voter. Défendez votre programme au lieu de passer votre temps à casser du sucre sur Mme Renouil.

  • @GregC
    Cette fois cela suffit. De quelle soupe parlez-vous ? Je figure en quinzième position sur la liste de Michel Gilles. Je ne me réfugie pas derrière un pseudo anonyme pour vous répondre. Je n’accepte pas que vous mettiez en cause notre probité. Mon investissement dans cette campagne est totalement bénévole. Michel a assumé pendant 6 ans sa fonction de conseiller municipal d’opposition et cela sans toucher un seul centime. Pendant ce temps, vous étiez où ? Les Fouquier-Tinville anonymes qui répandent leur fiel bien à l’abri sur leur canapé devraient se taire. J’accepte la critique, je suis faillible, mais pas d’être traité de pourri ou de vendu. Je vais arrêter là. Vous ne méritez pas plus que quelques phrases.

  • Hello GregC (troll de ??)! La récréation a commencé, tu peux rejoindre MFG , elle t’attend pour faire la paire.
    PS: ne dites pas que vous avez voté à gauche, vous me faites honte.

  • J’ai voté à gauche, désolé. Fouquier-Tinteville, interessant, expression usitée par Jacques Martin. Je n’ai jamais utilisé les mots de vendu. Vous faites ce que vous voulez. Vous ne pouvez pas empêcher l’amertume des electeurs. Je ne suis pas anonyme, je m’appelle Grégoire.
    Pourquoi faire honte à la gauche ? Parce que je m’exprime ? Livre à chaud mes ressentis ? Quel crime suis-je en train de commettre ? Il faut faire de la politique pour pouvoir en parler ?
    Quel rapport avec ce sigle de MFG ?
    Bref, voilà encore une preuve de votre sens de la démocratie. Sortez engueuler tous les nogentais qui pensent comme moi. Vous avez du boulot.

  • Bienvenue aux nouveaux pseudos de cette dernière ligne droite, comme par hasard tous contre l’un des seuls opposants à la majorité actuelle, il n’y a que la vérité qui blesse.
    vive le futur http://www.nouvelledonne.fr

  • GregC: c’est étonnant comme votre style de rédaction est différent d’un commentaire à l’autre, une fois écorché vif, une autre plus apaisé…bizarre, on peut se poser des questions sur votre dédoublement.

  • Oui, je suis passé de la colère, à l’abattement puis à la résignation. J’avais de grands espoirs de changement. Beaucoup d’électeurs sont déçus. Vous le permettez ? J’ai voté mes convictions au premier tour. J’éliminerai au second. On a eu droit à l’espoir d’une alliance entre gens de même bord finalement divers droite (quitte à se la taper). Puis finalement non. Puis une annonce de démission. Puis une annonce de maintient. Et c’est moi le dédoublement ?! Tant pis pour nous tous.

  • @100 : Bien sûr que l’article sur le site de Monsieur Gilles est orienté. Il faut donc le lire avec du recul et chercher à séparer le vrai du faux. Si, après, les gens prennent son article au premier degré et ne sont pas capable de réfléchir par eux-même, c’est fort dommage. Mais là, il était question de l’article sur le site de Madame Lanouil, je répondais donc à propos de cet article précisément.
    Si des gens veulent voter pour KL, c’est leur choix ! Encore une fois… elle a le droit d’exister. Mais ce « droit d’exister » n’est pas un argument pour voter pour elle. Bien sûr, pour ses sympathisants, c’est l’objectif, mais pour un électeur lambda, l’égo de madame Lanouil, c’est vraiment pas le truc central. Votez pour elle si vous voulez, c’est votre droit, et c’est très bien si elle récupère 15% des suffrages de 50% des électeurs. (Comme Gilles, d’ailleurs). Mais je ne voterai pas pour elle sur le seul argument de sa sympathie, de sa volonté d’exister ou de l’âge du sortant. Si je voulais voter pour son programme et son bilan, j’aurai directement voté pour JJPMartin.
    @98 : Greg, je sais que c’est dur, mais il faut être réaliste. Avec 46% des voix au premier tour, 30 points devant les deuxième ex-aequo et avec 5 listes contre lui, JJPM a réalisé un carton. On peut le déplorer, mais c’est un fait. Pour le faire chuter, il aurait fallu une alliance pluri-politique (donc comptant aussi sur le PS au deuxième tour) et organisée. Ne croyons pas au père noël et actons la défaite pour préparer la suite. Enfin… c’est ce que les opposants actifs au maire devraient faire, moi, je suis un simple citoyen, proche de personne. Juste qui vote, parce que c’est son devoir.
    @97 : J’ai du mal à comprendre un point de l’argumentaire. Vous dites que les conseillers d’oppositions interviennent sans indemnité. C’est très bien, c’est la loi. Mais si ça concerne tous les élus d’opposition, pourquoi vous nous dites que Monsieur Gilles a été l’un des « rares » à le faire bénévolement. LEs autres élus de l’opposition se sont fait payer ? (C’est pas une question rhétorique, c’est juste que je ne comprends pas votre formulation. Si le temps passé, bénévolement, est à mettre à son crédit, j’ai du mal à comprendre en quoi c’est « rare », si c’est le fonctionnement normal…

  • @97 vous avez raison les conseillers d’opposition ne perçoivent pas d’indemnités. Les maires adjoints perçoivent à ma connaissance un peu moins de 1000 euros et ceux qui ont une délégation environ 300 euros par mois. Je crois que quelques conseillers municipaux de la majorité sortante ne percevaient rien. Je voulais surtout insister sur le fait qu’il est injuste d’employer des termes type « aller à la soupe » laissent entendre que nous sommes des pourris, des carriéristes. Je respecte pour ma part tous ceux qui s’engagent pour défendre leurs idées, prennent de leur temps et s’investissent. En revanche, se faire clasher par des anonymes au bout d’un moment cela m’agace. Je voulais enfin insister que l’abnégation d’un conseiller municipal d’opposition est grande : il est difficile de se faire entendre mais cela vaut tout de même la peine de le faire par respect pour ceux qui vous ont élu. Bon sur ce bonne nuit j’ai un bouquin à lire et d’une meilleure facture que les posts de l’autre illuminé.

  • Commentaires de Bruno Morfin, soutien de KR:
    « Karine Renouil qui est sympathique est jeune et trop peu indépendante : inféodée à Martin qui est un zinc en bout de piste, elle s’est jetée dans une campagne qui risque de tourner court. Et si Morin se présente et fait moins de 1%, la pauvre Karine ne représentera rien à Nogent ! Qui plus est , elle aurait contribué à mettre par terre la section du NC à Nogent ! Plusieurs témoignages de ses anciens collègues vont dans ce sens…Dommage. »
    http://www.nogent-citoyen.com/karine-renouil-une-nogentaise-dans-lequipe-de-campagne-dherve-morin-05/01/2012.html
    Merci Nogent Cioyen

  • @Baptiste : Le grand vainqueur n’est pas Martin mais l’abstention qui a fait plus de score que le Maire sortant. Attendons de voir dimanche le retour de flamme. Pour le maire et l’alternative pour Nogent.
    @Godot. Le témoignage date de 2012… L’enfumage façon alternative. Morin n’a pas fait moins de 1%.
    @Jourdan : Je ne suis pas un anonyme, mais un électeur. On ne se connaît pas mais je viendrai à vous me présenter si j’ai l’honneur de vous croiser. Je suis juste un de ces électeurs que votre équipe s’acharne à mépriser. Illuminé… Pourquoi ? Qu’ai-je dit sinon ce que tout le monde dit ? Les gens qui vous reprochent votre coup de pouce au maire sont des illuminés ??! Ok, on est un grand nombre dans la ville alors !
    #

  • @Greg : On prend les paris que l’abstention sera encore plus forte dimanche prochain que dimanche dernier ? :-/ C’est ce qui semble le plus logique.

  • @Baptiste : Je vous paie le coup si je me trompe. Le taux va bien chuter ! Les sanctions vont tomber. Autour de moi beaucoup d’abstentionnistes qui sont surpris par le score du sortant et qui ont décidé de se bouger dimanche !

  • @Greg : Votre entourage est peut-être politisé, ce n’est pas le cas de l’ensemble de la population Nogentaise.
    Beaucoup de socialistes (plus encore qu’au premier tour) risquent de rester chez eux, avec les chiffres du chômage qui augmentent et avec le poids ridicule de la gauche à Nogent au premier tour. C’est eux, les premiers abstentionnistes. Pourquoi vont-ils se mobiliser alors que JJPM est en passe d’être réélu et que dans le cas contraire, ça profitera au centre droit ?

    Pour qu’il y ait une mobilisation au second tour, il faut des enjeux et de l’intérêt. Pour 1 personne qui va se mobiliser au second tour, combien vont se démobiliser ? :-/

  • La fin de la récré arrive dimanche ! Martin sera élu par une très large majorité, avec une très forte abstention. Il aura une trentaine de conseillers. Les trois autres listes (j’allais écrire les trois listes d’opposition, mais je me suis souvenu qu’il y avait Mme Renouil dans le lot) auront entre 2 et 3 sièges chacune et ne pourront en aucun cas peser sur les décisions. Nous aurons six ans pour voir comment chacun des élus de ces trois listes travaille : présence aux conseils, tribunes dans le journal municipal, site internet d’information mis à jour régulièrement, propositions, opposition constructive (et vive les recours quand JJPM se prend pour le shériff de sa ville)… Lors de la dernière mandature, aucun des groupes n’a brillé dans ce domaine, entre l’absentéisme du PS, les gesticulations de Marc Arazi et l’absence de communication du groupe de Michel Gilles. On verra qui fait mieux…

  • Absence de communication chez Michel Gille !!! Vous savez ouvrir un site ? http://m.gilles.free.fr/

  • @Leca Notier, un site qui a été actualisé 9 fois sur toute l’année 2013, dont 7 en décembre…. Même pas une fois par Conseil municipal ! Vous voyez, je sais ouvrir un site, mais apparemment vous ne savez pas regarder une date.

  • Ouvrir 1 site peut-être
    mais plusieurs ?
    http://nogent.democratie.free.fr/
    ou encore ceux dédiés
    ciassp.free.fr
    respect.nogent.free.fr

  • @115, la plupart des nogentais ne s’intéressent pas aux conseils municipaux et ne lisent pas les tribunes dans le journal municipal. C’est regrettable, mais les gens attendent « les politiciens » sur le terrain, et surtout plus souvent qu’une fois tous les six ans. @117 c’est bon, on a compris que vous allez chercher toutes le petites bêtes contre Mme Renouil, mais communiquez plutôt sur vos propositions. Martin pourra dire qu’il y aura une nouvel gouvernance financière, votre acharnement ne féra que lui bénéficier et les abstentionnistes vous sentent plus occupé à avoir la premier place de l’opposition pour ambition personnelle que pour l’intérêt général. Merci l’Alternative, grâce à vous Martin peut dormir tranquille, il n’a qu’à mobiliser son électorat de l’UMP, face aux taux d’abstention son score il va encore monter et la place de l’opposition au conseil municipal sera inexistante.

  • Jusqu’à quand allez vous niez les évidences ?

  • L’évidence est que vous avez fait opposition pendant 6 ans, vous n’avez rien fait avancer et vous voyez que l’autre candidate en six mois vous prend la place. Je comprends votre colère, mais il faudrait plutôt vous mettre en question (vous êtes encore à temps) pour vous approcher des électeurs que de distiller votre venin et empoisonner l’ambiance.

  • @Alternative, ouvrir des sites c’est très bien (et pas très compliqués)… Les faire vivre pour informer les Nogentais c’est mieux. Les trois adresses que vous donnez ont été respectivement mises à jour une dernière fois en 2013, 2012 et 2011 !

  • @123 sur le lien suivant vous pourrez constater que vous faites erreur
    http://m.gilles.free.fr/
    allez donc y faire un tour

  • Les vipères sont dans votre camp !
    Voir le tweet de
    Franck Aubrée @AubreeFranck

    Des autos-collants antisémites sont collés sur les affiches de @Leblanc_Yelles. Deux colistiers de @michelgilles sont encartés au FN.
    .
    la plainte vient d’être envoyé au procureur

  • @117, comme toujours vous nous racontez des vérités à moitié, pour nous tromper. Les notes pour la situation financière sont:
    Le Perreux: 10/20, Nogent: 4/20, l’Ile de France: 6/20 et pour toute la France: 7/20.
    Il faut tenir en compte que Le Perreux est géré par le Président de la Commission de Finances et n’obtient que 10/20.
    Quand on voit toutes les chiffres on n’obtient pas les mêmes conclusions.

  • @126 : là, je vous trouve un peu de mauvaise foi. Pas parce que les autres sont presque aussi nuls que Martin que la gestion de Martin n’est pas mauvaise. 6 points entre Nogent et Le Perreux, c’est quand-même beaucoup, et Nogent reste en dessous de la moyenne nationale et régionale. Bref, la conclusion, c’est qu’on n’est pas les derniers d’une classe de nuls, mais on est largement dans la mauvaise partie de tableau. D’une classe très nul, la France. La conclusion, c’est qu’ils sont presque tous nul, et que parmi les nuls, Nogent fait office de Cancre. Je suis super heureux d’avoir vu les chiffres de tout le monde, du coup…

  • @Alternative pour nogent : Par contre, s’offusquer pour la connerie d’un gamin de 14 ans, c’est pas top non plus. Soyez bon prince et au dessus de ça, démentez poliment et laissez filer l’affaire. C’est qu’un gosse, l’auteur du tweet. En plus, il semble s’excuser…

  • Pour ma part, je ne me joins pas à la démarche. Le gosse a reconnu sa connerie. Il indique aussi un truc du genre c’est quelqu’un qui m’a dit. Bref, j’espère que cet ado en parlera avec son corbeau, réfléchira avant de s’exprimer. Pour moi le sujet est clos. Je suis encarté politiquement : au MoDem.

  • @124, c’est le site dont je parlais dans mon message 118 : « un site qui a été actualisé 9 fois sur toute l’année 2013, dont 7 en décembre…. Même pas une fois par Conseil municipal ! »… Mais je ne m’intéresse pas aux insuffisances du passé, uniquement à ce qui sera fait pour changer les choses à partir de dimanche !

  • @sansense, votre raisonnement est intéressant : j’attends maintenant vos arguments pour m’expliquer que 4/20 c’est mieux que 6 ou 10. Visiblement vous avez fait compta à l’école Martin-Renouil.

  • Ligne 113, la vérité ? le CG a publié ce jour un document relatif à l’évolution des transport dans le 94. On y parle du 113 en site propre mais pas d’extension jusqu’au Château de Vincennes … http://goo.gl/VfNLQD

  • @131, je vous rassure je ne suis pas allé à la même école. Je ne peux qu’appuyer le commentaire @127, ce score est mauvais dans un contexte qui est aussi très mauvais. Une fois le constat fait j’aurais aimé qu’on m’explique comment on peut diminuer de 10% les impôts, tenant compte de recours existants et aussi de la diminution des dotations de l’État aux communes. J’attends les propositions de M Gilles pour améliorer ce constat, c’est dommage qu’il ne les a pas inclus dans son dernier tract, il a préféré la critique destructive. J’espère que ça ne découragera pas les électeurs d’aller voter

  • @133 : une chose, moi, m’a toujours intrigué.
    En raison des contentieux (le parking principalement), JJPM a augmenté les impôts. Hors, ce contentieux, au final, ne nous a pas coûté et ne nous coutera pas autant que ce qui était évoqué au départ et ce qui justifiait la hausse des impôts. J’ai l’impression que c’était avant tout un prétexte pour justifier une augmentation des impôts locaux et donc laisser plus de latitudes à notre équipe municipale… sur le dos des contribuables.

    Je ne pense pas qu’une baisse des impôts soit possible à court terme. Mais une chose me semble par contre beaucoup plus sure et certaine : on peut améliorer la gestion municipale, baisser les dépenses non nécessaire et rétablir une marge de manœuvre qui ne soit pas sur le dos des contribuables.
    C’est un peu le syndrome Levalois-Perret : les gens sont ravis de leur maire, alors qu’ils ne se rendent pas comptent qu’ils se font enfumer et plumer, et que « tout » ce qui est fait pourrait l’être mieux et moins cher si c’était mieux géré. Bon, JJPM est quand même moins foncièrement magouilleur que les Balkani, mais quand même.
    Vu qu’à Nogent, on paye plus que ce qu’on devrait pour, au final, moins qu’à côté, il apparait clairement qu’on doit pouvoir améliorer la situation tout simplement en gérant mieux. Après, rien ne nous dit que Monsieur Gilles en est capable, étant donné qu’il n’a fait que des déclarations d’intention dans ce sens sans expliquer clairement comment il désirait s’y prendre, factuellement. Enfin, je parle uniquement des tracts distribués dans les boites aux lettres et donc ce que la majorité des nogentais ont en tête. Après, sur son site, c’est un poil plus précis. Il y a certaines propositions contre lesquelles on ne peut pas, objectivement, être contre (comme par exemple qu’il y ait un contrôle de Gestion d’établi. C’est le cas dans les entreprises, il faut l’appliquer aussi aux collectivités locales et contrôler les dépenses un maximum, pour investir mieux.

  • @131 Il convenait tout d’abord d’établir un constat. De pointer du doigt l’incompétence du maire sortant et de son adjointe aux finances. Vous aurez d’ailleurs noté que les projets pharaoniques décrits pas nos adversaires ne sont jamais financés : technique classique de propagande électorale.
    La baisse des impôts locaux est possible : tout est affaire de volonté politique et de sérieux.
    http://municipales-nogent.fr/programme/baisse-des-impots-locaux
    Ces données sont soigneusement dissimulées par la majorité sortante car elles dérangent. Très curieux de la part d’un membre de l’UMP dont les dirigeants nationaux soulignent tous les jours le matraquage fiscal subi par les ménages et les entreprises.
    Il est clair que cette matière n’est pas très vendeuse : il est plus facile de raconter une belle histoire que de décrire une triste réalité.
    https://www.youtube.com/watch?v=Iw4n0Oef7sI

  • @134
    Il vous appartient de choisir entre ceux qui dissimulent la réalité et recyclent des promesses anciennes non tenues et celui qui établit un constat clair et ce depuis des années, s’engage de manière précise à professionnaliser la gestion financière de la ville.
    Le déni ou la volonté politique : choisissez dimanche.

  • @136 : Si je suis plutôt d’accord avec vous sur le constat que vous faites de la gestion municipale, je rejoins quand-même certains de mes camarades sur un point important : vous avez une façon de communiquer qui n’est pas optimale dans le cadre d’une campagne municipale. Ce n’est pas une critique, c’est un conseil. Que ce soit dans les tracs ou sur ce site, on ressent dans votre façon de vous exprimer une certaine aigreur, une certaine fatigue, une certaine peine, même. En fait, ce que vous dites peut donner envie de voter pour vous, mais la manière dont vous le dite… un poil moins. C’est pas méchant, vraiment, mais quand il faudra faire le bilan de ces élections, il faudra vraiment que vous vous penchiez la dessus. Sur l’instant, vous ne vous vous en rendez pas compte, mais quand on vous lit, on ne ressent pas de sympathie pour vos électeurs. Il y a un manque d’affectif flagrant. Hors, la politique, c’est aussi un jeu de séduction. Si ceux qui ont raison étaient ceux qui gagnaient les élections, la situation en France serait sans doute plus heureuse aujourd’hui qu’elle ne l’est. Pourquoi diable ne peut-on pas avoir les deux en même temps ? (La raison et l’affect qui crée de l’adhésion).
    Là, je n’allais pas contre vous, j’étais même plutôt dans votre sens, en nuançant quand même mes propos pour ne pas donner l’impression que je vous signe un chèque en blanc, mais plutôt que de relever le positif de mon message, vous répondez d’une manière froide et presque tarabiscotée. (L’expression « il vous appartient de choisir »… c’est pas comme ça que parle le peuple. C’est un mauvais choix de vocabulaire. Il n’y a pas que des élites à Nogent, c’est un peu symptomatique de votre campagne, il faut déjà avoir une vision précise de ce qu’est la gestion pour comprendre où vous voulez en venir. Le fond sonne juste, mais l’emballage est déconnecté de la population. Le ton crée une rupture.

    Il y aura vraiment des enseignements à tirer de cette campagne de toute part. En étant une sortante bis, en « trahissant » Martin et en proposant une presque copie du programme de Martin et en 6 mois de campagne, KR a réussi à vous passer devant. Ses capacités de gestionnaires sont limités (comme l’indique son bilan), mais son sens politique et sa capacité à charmer est plutôt impressionnante. On le lit ici tous les jours (pour que des électeurs socialistes aillent jusqu’à se rallier à elle et qu’elle ait sur twitter des gamins socialos de 14 ans qui ban**** sur elle et vont même jusqu’à naïvement salir la concurrence, c’est qu’en effet, elle a un certain tallent pour ça, à défaut d’un tallent de gestionnaire malheureusement.

    Aujourd’hui, je ne pense pas voter KR ce week-end, mais je pense (et peut-être que je me trompe), qu’elle vous distancera dimanche de manière plus ferme que la semaine dernière. Ne serait-ce qu’au jeu de la désinformation, elle a été beaucoup plus habile que votre équipe sur cette dernière ligne droite, revêtant les habits de victime.

    Bon, vous allez me dire qu’après coup, c’est facile de critiquer. C’est sûr que ce n’est pas très noble. Mais pour l’intérêt de l’opposition et pour la construction de 2020, analysez toutes les critiques qui vous ont été faites cette année. Plus que le fond, c’est souvent la forme qui fait tache du côté de l’alternative. Pour qu’un changement de cap soit possible pour la prochaine mandature, il faudra absolument faire attention à un certain nombre de choses.

  • Le greenwashing en action … le « festival » Durablement Nogent a pour thème cette année lahmer !

  • @Baptiste #137 :
    Excellente analyse qui résume parfaitement mon sentiment.
    Quel gâchis de voir tant de compétences ruinées par une approche aussi désastreuse.
    En ayant au final, pour seul résultat concret que de faire réélire dans un fauteuil celui qui était combattu en premier lieu.
    Le tout, en se mettant tous les autres opposants à dos (bonjour la reconstruction…).

  • @137 @140
    Bien noté. Nous sommes conscients que pour déloger JJPM et son héritier(e) il nous faudra progresser. Nous espérons aussi que les Nogentais seront de plus en plus nombreux à s’engager activement à nos côtés, ou pas d’ailleurs. Nous avons sincèrement fait de notre mieux soyez en sûrs.

  • @141 : Oh, mais on vous croit ! Ce qu’il faudra, c’est surtout réfléchir et essayer de construire, tout en gardant la même rigueur et le même sérieux. Mais sans en faire trop. (Il faut savoir rester élégant, je pense, surtout quand on veut porter des projets alternatifs.)

  • Le  communiqué du  27 mars 2014
    de Réussir pour Nogent avec 
    Marc ARAZI
    http://www.reussirpournogent.fr/un-scrutin-lourd-de-consequences/

  • Réussir pour Nogent avec Marc Arazi… Là, c’est plutôt se foirer sans lui, mais bon…

    J’ai du mal à apprécier la démarche globale de Marc Arazi. Il sait, de base, qu’il pèse vraiment peu au niveau local, et il savait aussi que Martin ne lui tendrait plus la main comme en 2008. Pourquoi diable s’être entêté à faire Cavalier seul alors que les concurrents auraient été ravis de l’accueillir dans leur camps en temps et en heure ?

    Les voies des hommes politiques Nogentais sont impénétrables…

  • @143 Anne
    Il faut savoir accepter l’échec, même si son égo est touché, mais, de là, à ne pas de donner de consignes de vote, c’est un peu irresponsable de la part de Marc Arazi et c’est encourager les Nogentais qui l’ont soutenu à ne pas se rendre aux urnes dimanche.
    Michel Gilles est déloyal, alors votons Karine Renouil pour affaiblir le maire sortant.

  • @145 : Mais voter Renouil, c’est voté pour une des principales adjointes à Martin pendant toute la mandature, qui n’a jamais éprouvé le moindre désaccord avec ce dernier avant sa candidature et qui ne reproche qu’une seule chose au maire sortant : son age (enfin, et aussi ne pas lui avoir laissé la place). J’ai beau retourner le problème dans tous les sens, je ne vois pas comment Karine Renouil pourrait affaiblir le maire sortant. Au contraire même.
    Les déclarations d’intentions, ça ne suffit pas, il faut des actes. Or, jusqu’à présent, madame Renouil n’a tout simplement rien prouvé de ses intentions.
    D’une certaine manière, je peux comprendre Marc Arazi. Gilles lui en a mis plein la gueule (ce qui n’était pas la meilleure stratégie, loin s’en faut, quel dommage !) donc il a une certaine rancune. Entre Martin et lui, le divorce est consommé. Et à ses yeux, Renouil ou Martin, c’est blanc bonnet ou bonne blanc (et je vois mal comment affirmer qu’il a tort vu que les arguments contre cette vision des choses sont plutôt faibles et peu nombreux). Hors, il ne semble pas disposé à voter pour le PS, pour des raisons idéologiques. Du coup…
    Ouais, il aurait peut-être mieux fait de ne pas se présenter, ou de s’allier aux autres avant les municipales plutôt que de faire cavalier seul et de se planter royalement. Mais bon, c’est plus simple à dire après qu’avant.

  • Un scrutin lourd de conséquences
    http://www.reussirpournogent.fr/un-scrutin-lourd-de-consequences/

    Une liste d’union communale regroupe des colistiers souhaitant travailler sur des projets et redynamiser une ville.
    C’est une démarche bien différente de la « cuisine politicienne »…
    J’espère que l’on pourra se sortir de cela…
    Un jour… !?

  • Le tract de Madame Renouil reçu ce jour dans la boite aux lettres, ressemble à si méprendre à celui de Monsieur Michel Gilles de la semaine passée…comme quoi la délation dérange plus quand elle vous vise que quand elle vise les autres ! Je n’avais déjà pas voté pour Madame Renouil au premier tour, je n’ai guère changé d’avis. De toute façon l’issue de l’élection de dimanche ne fait guère plus de doute, JPM va être réélu. Pour une vraie opposition stable, concrète et durable….dimanche je vote PS…le vote sanction ça suffit !

  • Il a quoi de particulier son tract ? 😮 J’ai pas dû le recevoir 😮

  • Entre les tweets et les tracts de l’équipe de KR…beurk…après ça ose critiquer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *