Politique locale | Nogent-Sur-Marne | 12/03/2008
Réagir Par

13 ex co-listiers de Marc Arazi se retirent et s’expliquent

ListeNogentC’estMaintenant © Nogent-Municipales 2008Dans un communiqué intitulé Transparence… Indépendance… 13 ex-colistiers de Marc Arazi (Jean-Marc Esnoux, Sylvie Perrault-Catiskidis, Pascale Nemo, Valérie Schorgere, Héloïse Anrep, Christel Sanguin, Richard Zagorski, Philippe Boyer et Guy Sasportas, rejoints par Catherine Taut, Siva Charoudy, Sylvianne Bertrand,Catherine Taut et Isabelle Poulit) mettent fin à leur engagement auprès de leur ancienne tête de liste. Ci-suit leur explication :

« Nous sommes un certain nombre de colistiers de Marc Arazi, pour le premier tour des élections municipales, à vouloir porter à la connaissance de l’ensemble de nos électeurs, et de nos amis,  que notre engagement prenait fin mardi 11 mars à 18H, date et heure qui voyaient se nouer une alliance entre Marc Arazi et J.P Martin.
 
Il nous semble que, la teneur de notre campagne, quoique l’on puisse en dire, ne nous obligeait absolument pas (voire bien au contraire) à apporter notre soutien à quiconque pour le deuxième tour. »

19 commentaires pour 13 ex co-listiers de Marc Arazi se retirent et s’expliquent
  • marc arazi a la chance d’aller peut-être à la mairie pour promouvoir vos idées dans un avenir proche au lieu d’attendre encore 6 ans.
    A REFLECHIR!!

  • C’est une rigolade. La fusion avec JP Martin tourne avec quelles idées ?? dans une ville moyenne comme Nogent le seul pouvoir c’est celui du Maire. Arazi n’est qu’un piètre amateur.

    On peut pas faire confiance à des gens qui ont comme convictions que leurs ambitions…

  • félicitations pour cette sage décision. Vous êtes tirés d’affaires.
    Maintenant il faut penser à l’élection de Montchamp&Debaecker c’est un plus

  • @ erzog :

    Vous semblez ne pas avoir perçu que les idées que Monsieur Arazi affichaient sont pour la plupart en totale contradiction avec les pratiques de Jacques Martin. C’était clairement dit dans chacune de ses réunions, publiques ou en appartement. Il n’a jamais attaqué personnellement le maire, sans doute afin de pouvoir s’y rallier (mais nous ne l’avions pas compris alors) mais il a combattu ses manières, ses réalisations, les dérives financières mal camouflées, pointé ses lacunes, son autocratie, son opacité.

    Il ne va promouvoir que sa personne.

    Un autre post reproche aux commentaires de sembler découvrir ce candidat après l’avoir ignoré, ce qui est faux. Il tenait à garder sa liste en dehors des luttes partisances et des courants d’idées nationaux, ce qui est respectable, et c’est précisément ce qu’il vient de trahir.

  • Marc Arazi est un homme de fer: du fer dont on fait les girouettes.
    En même temps qu’une partie non négligeable de ses électeurs, séduit par son indépendance de tout pouvoir politique, il se met à dos certains de ses colistiers. Leur communiqué est plein de grandeur et de dignité.

    finalement, je pense que je vais voter CONTRE Martin: cela m’impose de voter pour le tandem Montchamp-Debaecker mais il ne s’agit en aucun cas d’un chèque en blanc pour cette liste commune.

  • Merci à ces colistiers « cohérents » qui atténuent le sentiment de trahison que j’ai pu ressentir.

  • Bonjour à tous,

    L’équipe de Nogent Passionnément invite les nogentais déçus par ce triste spectacle des fusions de listes qui s’attaquaient il y a 4 jours encore à la rejoindre.

    Pour ce faire, vous pouvez écrire à :
    contact@nogentpassionnement.fr

    Si vous vous reconnaissez dans les valeurs de Nogent Passionnément (Charte Ethique et Chartes des valeurs disponibles sur notre site), n’hésitez pas!!

    Bien cordialement.

    Nogent Passionnément.

  • … finalement je pense que je vais voter contre Martin-Arazi, mais également contre MAM-Debaecker (qui nous proposeront finalement la même gestion de la ville), donc pour Geib…

  • Ce Mr TAUT Daniel qui ne figurait pas sur la liste de Mr ARAZI ! en a après la terre entière( je crois qu’il a déjà un contentieux avec Mr MARTIN) . quel est l’interêt de son commentaire . aucun , 3lignes auraient suffit pour exprimer ce qu’il dit dans un roman ininteressant , vil , sale et mesquin, qu’il règle ses problèmes d’égo , passe devant un psy et après on verra . son commentaire frise le ridicule . Mr TAUT depuis vos problèmes perso avec JJPM l’eau a coulé sous les ponts , et les gens ont évolué . Vous ,vous avez stagné , vous restez dans votre petit monde .Regardez la réalité en face .L’avenir peut se construire differemment avec des projets divers et variés venant d’horizons différents . L’équipe nouvelle Martin est le reflet de cette diversité et laisse leur indépendance à chacun .

  • quelqu’un peut dire à l’équipe du Modem que c’est terminé ?
    Je suis le seul à avoir l’impression qu’ils sont encore en campagne ?
    Vous avez raison de recruter tout de suite mais l’attente risque d’être jusqu’au retour des urnes….putain 4 ans !
    ;o)

  • Monsieur observer devrait aller consulter le rapport de la chambre régionale des comptes pa-ges 4 et 5 et il comprendrait lui même pourquoi les nogentais ont dépensé plus de 40 000 000 d’euros, non pas pour l’égo de Monsieur TAUT, mais bien pour celui de Monsieur Martin.

    Et si Monsieur observer ne sait pas chercher le site de la chambre régionale des comptes, le voici :
    http://www.ccomptes.fr/CRC13/Productions-ROD-2006.html

    Sélectionner Nogent-sur-Marne, lisez et faites-vous votre propre opinion.

    Toutes les opinions sont respectables, même celles de Monsieur Martin, mais ce qui ne l’est pas, ce sont les actes, et surtout d’être dans l’incapacité de reconnaitre ses erreurs, les rejetant sur les autres.

    Pour ceux qui n’ont pas la possibilité d’aller sur le site de la chambre, voici un résumé ;

    Monsieur Martin en mars 2001 (chiffre et information sortie du rapport de la chambre régio-nale des comptes) dés la prise de ses fonction, la première chose qu’il fit, fut de dénoncer les contrats signés en bonne et due forme, par son prédécesseur, attention pas le petit contrat sans conséquence, de quelques milliers d’euros, pas moins de 33 millions d’euros, auxquels il faut rajouter la mise en conformité des appareils (parcmètres) en 2001 le passage des francs à l’euro l’obligea, certainement plusieurs millions de plus, là je n’ai pas les chiffres, car ils sont noyés dans les frais de fonctionnement, qui comme tout le monde le sait, furent exorbitant les premières années de son mandat et ce n’est pas les quelques embauches de plus qui justifient cet état de fait, mais bien la volonté de s’imposer comme le seul décideur.

    Idem pour le contrat du cinéma, arbitrairement Monsieur Martin dénoncé le contrat signé par son prédécesseur, résultat, plusieurs maillons de dépenses supplémentaires inutiles.
    Au bas mot, une année de budget municipal dilapidé inutilement, pourquoi faire petit lorsque l’on peut faire grand.

    Et Monsieur Arazi, grand défendeur de la transparence, seul avec ses deux plus proches amis, en catimini et sans consulter personne, alla chercher une place de 5ème maire adjoint auprès de Monsieur Martin, cet acte démontre une personnalité de carriériste et non pas de probité tels qu’il le prôna durent les 6 mois de compagne qu’il mena sur le terrain, laissant des Hommes et de Femmes totalement désemparées, par ce geste d’alliance.

    Comment Monsieur Arazi peut-il dire le vendredi soir :
    « Monsieur Martin est de mauvaise foi »
    Et ensuite, accorder du crédit à ses propos en signant un accord avec Monsieur Martin le len-demain ?

    Juste un commentaire, Monsieur observer dit :
    « en a après la terre entière ( je crois qu’il a déjà un contentieux avec Mr MARTIN) »
    J’ignorais que Monsieur Martin était la terre entière ?
    Et c’est moi qui aurais un problème d’ego ?

    Daniel

  • Monsieur « Observer » est un grand naïf

    Martin et indépendance.

    Je crois rêver…Il ne doit pas habiter sur Nogent

  • Sylvie Perrault Catsikidis says:

    Cecile,je voudrais que tu rajoutes PERRAULT à Catsikidis dans le texte « 13 colistiers se retirent de la liste d’Arazi »car je suis plus connue sous ce nom.C’est important pour moi.Merci.Sylvie

  • Les électeurs de Marc Arazi qui se sentent floués par cette prise de position que pas moins de 13 de ses colistiers désavouent doivent, désormais, avoir le réflexe salutaire de voter pour la liste Montchamp Debaecker … Non pas pour approuver toutes les orientations de cette liste mais pour marquer une ferme protestation contre des procédés pour le moins douteux …
    Tout le monde sait que Marc Arazi a eu du mal à boucler sa liste. Si 13 de celle-ci marquent leur désaccord, que pensent les 19 autres qui ne sont pas candidats sur la liste Martin? Monsieur Bedouillat, par exemple, fidèle de Roland Nugesser, approuve-t-il la décision de Marc Arazi? Beaucoup l’ont vu, arpentant les rues de Nogent aux côtés de Marc Arazi, croyant dur comme fer aux engagements pris par Marc Arazi. Se sent-il trahi? Qu’il parle! Merci!

  • la politique….

    Un enfant demande à son papa: « explique moi ce qu’est la politique  » Le papa répond:  » c’est très simple. je vais te donner un exemple : notre famille C’est moi qui rapporte de l’argent, je suis donc le capitaliste. Ta maman gère cet argent, elle est est donc le gouvernement. Grand père vérifie si tout ce passe bien : il est donc le parlement. La bonne est la classe ouvrière. Nous n’avons qu’un seul but : ton bien être, tu es donc le peuple. « Ton petit frère encore dans le berçeau nous dirons qu’il est l’avenir. »
    L’enfant a bien écouté! la nuit tombe chacun s’en va au lit. l’enfant dans le sommeil entend son petit frère qui pleure. Il se lève et va voir. En fait, le petit frère a fait caca dans son lange! Que faire? il va dans la chambre de ses parents et s’aperçoit que la maman est seule au lit et dort. Ne voulant pas la réveiller, il va à la chambre de la bonne et là! il trouve son papa dans le lit de la jeune fille. Il voit le grand-père qui regarde par la fenêtre. Ayant peur, il va se recoucher et s’endort.
    Le lendemain le papa demande:  » alors mon fils tu as réfléchis et compris? » Le garçon répond  » oui papa ta definition est claire  » : le capitalisme profite de la classe ouvrière pendant que le gouvernement dort et le parlement regarde sans rien dire. On s’en fout de ce que pense le peuple et l’avenir est dans la merde..

    allez, un peu d’humour, nous en avons tous besoin ….

  • Je suis effarée de la violence de certains commentaires.
    Monsieur Taut, vous criez à la trahision, à la fourberie, et au mensonge et c’est votre droit. Mais quel besoin avez vous d’attaquer M Arazi sur sa vie privée en faisant allusion à ses enfants et à son soit disant doctorat en médecine. C’est proprement minable.
    Je connais vos mésaventures avec JP Martin, mais là franchement, vous mélangez tout ! C’est une bien longue diatribe pour arriver nulle part.
    Vous croyez peut-être faire preuve de courage en signant de votre vrai nom.
    Pour moi, le vrai courage c’est de prendre des décisions dont on sait pertinament qu’elles feront grincer les dents, même des plus proches.
    Il faut savoir ce qu’on veut : risquer de monter dans le train ou rester sur le quai.
    Pour ma part, je ne me sens pas trahie. Dimanche prochain, ce n’est pour Martin que je vais voter, mais pour les 3 colistiers de Nogent c’est maintenant.
    Je n’ai pas envie d’attendre 6 ans pour qu’il se passe enfin quelque chose à Nogent.

  • Madame Caroline Noué

    Dès janvier j’avais compris que Monsieur Arazi n’était pas ce qu’il prétendait être et je me suis retiré de son équipe début janvier, mais j’y ai rencontré des hommes et des femmes de très grande qualité.

    Madame, vous pensez à monsieur Jean-Claude Bedouillat, qui à cru en Monsieur Arazi, qui a arpenté les rues de Nogent de long en large du haut de sont grand âge, depuis septembre 2007, il s’est dépensé sans compter pour Monsieur Arazi croyant en son programme, croyant en l’homme et dépassez l’égoïsme de vos commentaires indignés et interrogez-vous sur ce qu’est devenu ce GRAND MONSIEUR qui est sans conteste bien plus digne que nous tous réunis.

    Prenez de ses nouvelles intéressez vous autres colistiers et aussi aux électeurs de monsieur Arazi dont je fus et puis nous en reparlerons.

    Daniel.

  • allons, allons, calmons nous ….

    tous ensemble

    A la pêche aux voix, voix, voix
    Je n’veux plus y aller maman
    Les gens de Nogent
    M’ont pris mon panier maman
    Les gens de Nogent,
    M’ont pris mon panier maman

    Un dimanche, un beau matin
    De baltard à la mairie
    Tout le monde chante gaiement
    En frappant dans leurs mains

    {au Refrain}

    Ce refrain revient de loin
    Grand merci,tonton Martin,tata Montchamp
    Oui,d’avoir découvert
    Pour nous ces quelques vers

    {au Refrain}

    allons, mettons un peu d’humour dans cette campagne, ça chauffe trop ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *