Publicité
Publicité : Fête des solidarités
Politique locale | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 18/06/2008
Réagir Par

Eiffage retenu pour aménager le pôle RER A

Eiffage retenu pour aménager le pôle RER A
Publicité

RER A Eiffage Vue de l’atrium vers la gareAprès une réunion du jury de plus de 4 heures ce matin, c’est le projet Eiffage qui a été retenu quasiment à l’unanimité pour le réaméngament du pôle RER A de Nogent sur Marne.  Seul William Geib, représentant du PS, s’est abstenu. Parmi les trois promoteurs en effet, seul Eiffage immobilier s’engageait à créer une importante proportion de bureaux et à prendre en charge l’investissement total du projet. Sogeprom se contentait d’être aménageur et non investisseur, et réclammait le paiement de l’équipement public, évalué à près de 8 millions €. Vinci quant à lui proposait davantage de logements et demandait une petite participation financière à la ville. Ces ‘détails’ financiers qui n’avaient pas été précisés lors de la présentation des projets à la Scène Watteau ni évoqués dans les documents mis en ligne par la ville ont largement pesé dans la balance.

Afin de répondre aux demandes des différents membres du jury, la municipalité a proposé de mettre en place des ateliers thématiques qui permettront d’affiner et amender le projet dans la mesure du possible. L’association des riverains du pôle Leclerc s’est par exemple montrée réticente à l’idée de la couverture paysagère qui risque de faire de l’ombre dans la rue des Marronniers. De son côté, le candidat PS a plaidé pour l’intégration de logements sociaux.

Le choix du lauréat sera acté définitivement lors du conseil municipal du 7 juillet prochain.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans avec comme tags , Nogent, Participation, , , RER A, Sogeprom
2 commentaires pour Eiffage retenu pour aménager le pôle RER A
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi