Politique locale | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 02/02/2008
Réagir Par

Le développement durable dans la ville par Corinne Lepage

Le développement durable dans la ville par Corinne Lepage
Publicité

Corinne Lepage Photo TéléphoneFondatrice du mouvement Cap 21 et candidate MODEM dans le XIIème arrondissement face à Jean-Marie Cavada (ex UDF devenu UMP) et Michèle Blumenthal, maire sortante (PS), Corinne Lepage est venue en voisine soutenir la liste MODEM nogentaise lors de sa première réunion publique, hier soir. Après quelques encouragements d’usage, elle a répondu à quelques questions du public, concernant le développement durable dans la ville.

Comment concilier densification et qualité de vie ?
Corinne Lepage : Nous devons apprendre à reconstruire la ville sur la ville. Habitat plus dense ne signifie pas forcément grande tour. Les immeubles haussmanniens en continu sur 8-10 étages sont plus denses que certaines grandes tours isolées au sol. Les nouvelles utilisations du végétal, sur les toits et sur les murs, doivent aussi être encouragées. Elles améliorent à la fois l’aspect paysager et l’efficacité énergétique.

Comment financer le surcoût de constructions plus écologiques ?
Corinne Lepage : Je suis pragmatique et crois aux bonnes pratiques déjà éprouvées ailleurs, notamment en Allemagne, plus avancée que nous en la matière, et qui dispose de filières performantes. Nous devons développer notre savoir-faire. Il y a quelques années, l’Etat a proposé des aides pour ceux qui choisissaient de s’équiper en chauffage solaire. Le problème est que les ménages intéressé ne trouvaient pas les compétences sur place, et au final, cela nous a fait perdre des emplois au profit d’entreprises allemandes. Aujourd’hui, cette filière représente 200 000 emplois en Allemagne contre 40 000 en France.
Laurent Dupuis : L’idée de constituer une centrale d’achat peut constituer une solution pour ce type d’investissement.
Laurent Jeanne (candidat sur Champigny) : Sur Champigny qui accueille de nombreuses entreprises de bâtiment, nous essayons de créer un pôle de compétence bâtiment et développement durable afin de développer ce savoir-faire.

En tant que candidate parisienne, pensez-vous que le Bois de Vincennes ne doive être géré que par Paris ?
Non, je suis bien sur favorable à un travail intercommunal pour gérer des problèmes locaux communs. Il tombe sous le sens que le bois de Vincennes doit être géré par l’ensemble des communes limitrophes.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

15 commentaires pour Le développement durable dans la ville par Corinne Lepage
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi