Politique locale | Accueil | 11/03/2008
Réagir Par

Le Modem renonce à toute fusion

Le Modem renonce à toute fusion

Modem Grande rueLe Modem a tranché. Appelée à la fois par Estelle Debaecker, Marie-Anne Montchamp et Jacques J-P Martin (seul William Geib n’a pas proposé de fusion), la liste Nogent Passionnément a finalement décidé de ne rejoindre aucun des trois candidats de droite.La liste a motivé son choix dans un communiqué dont voici un extrait :

“Outre le fait qu’il nous paraît illusoire dans le délai de 24 heures prévu par la loi de reconstruire une équipe (et non une liste de noms) et a fortiori de s’assurer d’un projet partagé dans le cadre d’une fusion de liste, nous considérons qu’aucune tête de liste qualifiée pour le second tour nous paraît susceptible d’incarner un changement crédible pour notre ville. Par ailleurs, nous ne sommes pas en mesure d’obtenir un nombre suffisant d’élus au sein de la future équipe dirigeante pour garantir le respect de nos principes et la mise en œuvre des points clés de notre programme. Nous continuerons à défendre nos valeurs, exercer notre vigilance démocratique et faire avancer nos idées et nos projets. Nous sommes déterminés à encourager la mise en œuvre de trois de nos propositions au bénéfice de tous les Nogentais : la création d’emplois au niveau local grâce à la mobilisation de l’ISF payé par les Nogentais, la mise en place d’une plate-forme d’achats solidaires et la dynamisation du centre-ville (renforcer la diversité des commerces, rues piétonnes le week-end…).”

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
35 commentaires pour Le Modem renonce à toute fusion
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi