Politique locale | Nogent-Sur-Marne | 13/03/2008
Réagir Par

Marc Arazi s’explique

Marc Arazi Marché © Nogent-Municipales 2008Après avoir rejoint la liste du maire sortant, avec deux colistiers, Anne Renoux et Laurent Bernat, Marc Arazi s’explique.

Pourquoi avoir fait alliance avec une liste clairement UMP, après avoir insisté sur l’indépendance durant la campagne du premier tour ?

« Nous avons fait campagne pour défendre des idées fortes, notamment concernant l’urbanisme, l’environnement et la démocratie locale. 5,72 % des Nogentais nous ont fait confiance pour mettre en oeuvre ces propositions. Il nous a semblé plus utile de les représenter en agissant concrètement au sein du conseil municipal. L’accord signé avec Jacques J-P Martin après négociation sur ces 3 sujets (urbanisme, environnement, démocratie locale) respecte les propositions que nous avons développées et nous donne les moyens de les mettre en place.  Je précise que nous siégerons au conseil, sans étiquette.  Je regrette que le Modem n’ait pas fait le choix d’une alliance pour représenter au sein du conseil municipal les plus de 9 % des habitants de la ville qui ont voté pour cette liste.

Comment travailler avec Jacques J-P Martin après avoir eu une attitude d’opposition à son égard, notamment en tant que président de l’ACN ?

Je n’ai pas fait campagne contre des personnes mais pour défendre un projet. Je suis en désaccord avec certains de ses choix politiques mais reconnaît et respecte chez lui sa très bonne connaissance de la ville et le travail qu’il lui consacre. Concernant les choix politiques, nous avons conclu un accord qui nous permettra justement de défendre nos positions et nous garantira d’influer sur les décisions.

Pourquoi ne pas avoir choisi l’alliance avec Marie-Anne Montchamp ?

« En raison de l’alliance Marie-Anne Montchamp – Estelle Debaecker »

Y-a-t-il eu concertation avec les co-listiers avant la prise de décision ?

« L’alliance avec Jacques J-P Martin s’est décidée tardivement car nous avons appris l’alliance Montchamp-Debaecker dans l’après midi de mardi. Tout s’est ensuite joué très vite pour négocier le programme et prendre une décision. Nous avons essayé de contacter tous les colistiers par téléphone. Nous avons pu joindre une vingtaine de personnes dont certaines étaient franchement opposées à cette fusion je le reconnais,  mais il s’est dégagé une majorité favorable. Le maire sortant nous proposait 4 places mais, compte-tenu des délais et papiers nécessaires pour boucler la liste, nous n’avons pu proposer que 3 personnes : Laurent Bernat, Anne Renoux et moi. Je souhaite préciser que les colistiers qui ont publié un communiqué pour se retirer de Nogent c’est maintenant, le lendemain, n’ont pas, eux, pris la peine de m’en prévenir avant.

Que va devenir Nogent c’est maintenant après les élections ?

Je souhaite que ce mouvement continue et se renforce, toujours sans étiquette.

23 commentaires pour Marc Arazi s’explique
  • bonsoir,

    le site d’Exprime Gauche a un nouveau client,

    http://exprime-gauche.org/forums/viewtopic.php?f=2&t=16

    allez faire un petit tour sur le forum, on fait de la retape un peu partout.

    n’ayez pas peur, on ne le dira pas …enfin ça dépend, mais c’est tellement drole

  • @ Godot

    merci c’est en effet assez cocasse 🙂

    Vous observerez aussi la profusion de points d’exclamation sur les tracts qui arrivent dans nos boîtes aux lettres …

  • Je précise que l’accord signé avec Jacques JP Martin est public:
    http://www.arazi.fr/2008/03/12/laccord-signe-avec-jacques-jp-martin/

    J’invite nos électeurs et les lecteurs de ce site à lire cet accord et à le comparer à notre programme. Et s’ils trouvent la moindre incohérence entre les deux, à en faire part sur ce site.

    Votez pour qui vous voulez. Mais faites-le sur la base d’informations fiables. Internet permet d’aller chercher l’information à la source. Nous publions les documents, nous travaillons sans masque, avec un profond respect des Nogentais, quels qu’ils soient.

    Et je compte bien, en cas de victoire, contribuer à mettre en place une politique de transparence de cette nature pour l’ensemble de la ville. Car c’est le seul moyen de rétablir la sérénité.

    Nous restons sans étiquette et indépendants, c’est-à-dire libres. Et nous assumons totalement notre choix.

    Je précise que les colistiers qui se sont désolidarisés ne connaissaient pas à ce moment là l’existence de cet accord et sa teneur car il était en train d’être négocié avec M. Martin (tout a été très vite).

    Il leur appartient maintenant d’exprimer leur position librement une fois les choses clarifiées et avec tous les éléments en main.

    Laurent Bernat

  • @ Laurent Bernat

    Avez-vous conduit des négociations avec d’autres listes ?

  • Antoine citoyen Nogentais says:

    Il y a du vrai dans les idées avancées dans l’interview ci-dessus.

    Mais il y a aussi beaucoup d’illusion, selon moi, sur la capacité réelle à peser dans un groupe de 3 personnes sans étiquettes.

    Nous verrons vite. Si la liste ralliée est élue il suffira d’un ou deux conseils municipaux pour connaître la teneur de toute la mandature vis à vis de celui qui s’est rallié.

    Ce pourrait être rapidement le bûcher des vanités. Ou alors la sauvegarde des apparences pendant quelques mois.

    Mais je ne crois pas à un vrai partenariat durable, en aucun cas.

    Et si la liste en question n’est pas élue la position éloignée de celui qui s’est rallié n’en fera même pas (je pense) un élu de l’opposition et on reparlera de la représentation offerte à ses électeurs.

    Il restera alors la gamelle saisie, ouverte, secouée, et qui se sera révélée…vide. Terriblement vide.

    Mais encore une fois, j’ai bien lu l’interview et je partage certaines des analyses.

    Je comprends la volonté d’agir, surtout dans un contexte d’alliances bizarres.

    Mais il ne suffit pas d’agir.

    Encore faut-il agir…BIEN…

    Et agir à l’encontre de ses propres convictions n’est pas bien agir pour moi. Quoi qu’on en dise. Quel que soit l’argumentaire après-coup. La pire des incohérences est celle qui s’exerce face à soi-même.

    Bonne nuit
    Antoine
    Citoyen nogentais

  • @ Antoine citoyen Nogentais:

    Si vous partagez nos idées, alors nous aurons besoin de vous pour nous soutenir quand nous les défendrons. C’est aussi simple que ça.

  • @ Laurent Bernat

    Vous n’avez pas vu mon message probablement.

    Avez-vous conduit des négociations avec d’autres listes ?

  • @ David Jourdan

    Oui. Bien sûr. Presque tout le monde a rencontré tout le monde. Vous le savez bien. Et la liste de Laurent Dupuis, a-t-elle eu des contacts avec d’autres listes ? Qu’est-ce qui explique ce retrait qui surprend tant de monde ?

  • Nous nous sommes retirés car la majorité des co-listiers était hostile à un fusion bricolée sur un coin de table et qui aurait pu s’apparenter à une compromission destinée à obtenir des élus.

    A titre personnel, je peux vous indiquer que mes amis ne sont pas surprise par notre retrait et que plusieurs personnes nous ont adressé des félicitations à ce sujet.

    Sachez qu’in fine la décision sortira des urnes et que nous n’avons pas des âmes de conducator, les citoyens sont responsables de leurs choix.

  • Comment Monsieur Arazi peut-il espérer peser dans la gestion Martin. Même ses deux premiers adjoints ont du démissioner faute de pouvoir se faire entendre!!!

    Monsieur Martin a chaqué tellement de dossiers que la loi de 78 l’obligeait à publier!!! 🙁

  • La photo montre le nouveau rallié avalant ses premières couleuvres (c’est dur à digérer, mais il faut bien faire des efforts), avant qu’il ne tente de les faire avaler (de force, car il n’aime pas trop négocier avec ses sbires) aux colistiers qui lui reste (40% de colistiers en moins, en un jour : un record !). Il faut ensuite qu’il fasse plaisir à son nouveau chef de file s’il veut devenir le premier prétendant UMP à la mairie en 2014 … Une délégation est en effet vite enlevée …
    Quand aux 2 feuilles de choux qu’il a signé, ça n’engage que les naïfs …

  • A Marc Arazi

    1) Votre ralliement à la liste Martin , mais il en aurait été de même pour une autre, est totalement irrespectueux vis à vis de vos électeurs.
    2) Vos nombreux colistiers qui se sont désolidarisés ont de quoi se sentir floués : vous avez renié l’argument numéro 1 de votre campagne : l’indépendance de votre liste.
    3) Vous avez entrainé toutes ces personnes, et vos électeurs, dans le seul but personnel et égoïste d’être élu au Conseil municipal.
    4) Surtout, vous avez « repris en main » l’ACN, une association que l’on pensait totalement indépendante, à des fins purement politiques. Combien restera-t-il d’adhérents à l’ACN, au lendemain du second tour ?!…
    5) Ce mélange des genres est non seulement préjudiciable au combat que menait l’ACN, la défense de l’environnement, mais au monde associatif en général.

    BRAVO !!!

  • Il y a beaucoup de commentaires anonymes sur ce site. Je ne sais pas si les auteurs qui se livrent à des attaques personnelles ou qui cherchent à humilier les candidats se rendent bien compte de la lâcheté de leur attitude.

    L’avenir de Nogent ne vous intéresse pas. Vous ne cherchez qu’à attaquer les personnes.

    Ce site est un lieu public. Vous vous exprimez devant des centaines de personnes. Vous n’avez pas le courage de donner votre nom. Ce qui vous permet d’être excessif sans avoir à assumer la responsabilité de vos actes.

    Cela relativise considérablement votre propos.

    Vous n’oseriez pas dire 10% de ce que vous avancez dans une réunion publique. Vous vous permettez d’être courageux devant votre écran, après vous être assuré que personne ne saurait qui vous êtes.

    C’est consternant.

    J’ose espérez que vous ne vous rendez pas compte de ce qu’implique sur le plan moral le fait d’attaquer comme vous le faites des personnes anonymement. Ce serait votre seule excuse.

    La liberté d’expression est une valeur absolument indispensable. Merci à Cécile Dubois d’avoir créé ce site. Dommage que certains ne soient pas à la hauteur. Tôt ou tard, quelqu’un prendra le prétexte de leurs excès pour limiter la liberté de tous. Ce jour là, ils auront gagné.

    Laurent Bernat.

  • C’est tout de même pas si surprenant le retrait du MODEM : le maire sortant a un très mauvais bilan, qui plus est il soutient directement et de façon appuyée Sarkozy et Hortefeux… L’aile répressive.
    Montchamp a fait alliance avec Debaecker et Debaecker …
    Quand au PS ils n’ont pas appelé le MODEM.

    Montchamp était obligé de faire alliance avec Debaecker (ou alors c’était MODEM ET Arazi) pour reprendre l’avance vis à vis de martin …

    Si on ajoute à cela qu’il y a une aile gauche et une aile droite au MODEM …

    La seule carte un peu jouable pour le MODEM c’était probablement Montchamp avec Arazi et sans Debaecker. Ils ont peut être juste trop tardé à se décider… Une fois qu’il y avait Debaecker c’était plié.
    Restait le PS silencieux et Martin, mais Martin c’était perdre toute crédibilité. Là il leur reste l’honneur. C’est pas grand chose mais ça tient chaud.

  • Dire que nous avons manqué de respect à nos électeurs en choisissant de rallier la liste du maire sortant est un raccourci ravageur et qui ne prend pas en compte tous les événements qui se sont passés depuis dimanche soir et sur lesquels je ne souhaite pas polémiquer car j’ai mieux à faire.
    Lisez-bien tous l’accord que nous avons signé, il reprend 3 points majeurs de notre programme : la démocratie locale, la défense de l’environnement, la mise en place d’un PLU avec pour objectif le respect de notre patrimoine architectural. Il reconnait également notre position « sans étiquette ». Nous l’avons immédiatement rendu public.
    Je vous précise d’ailleurs que cet accord et que notre démarche ont été longuement expliqués et débattus hier avec la plupart de nos colistiers, y compris et surtout avec ceux qui ont signé le communiqué publié sur ce site AVANT d’avoir reçu toutes ces explications. Notre équipe, contrairement à ce qui peut être écrit ici ou là, n’est pas brisée : nous avons travaillé ensemble pendant 6 mois en toute confiance et dans un grand esprit d’ouverture et de dialogue.
    C’est dans cet esprit que nous nous sommes tous quittés hier soir.
    Notre équipe comporte beaucoup de gens de talent et de valeur, polémiquer sur nos dissensions est un manque de respect à l’égard de l’ensemble de nos colistiers.
    Si certains ne feront pas le choix dimanche prochain de voter pour la liste du maire sortant, d’autres le feront car ils souhaitent nous voir marc, laurent et moi au conseil municipal pour porter leurs idées. C’est une responsabilité importante que nous avons prise, nous en sommes pleinement conscients.
    Pour ma part, j’assume ma décision car je me refuse à mettre à la poubelle 6 mois de labeur acharné et collectif et d’attendre encore 6 ans pour agir.
    L’un d’entre vous soulève avec justesse l’adage suivant : les pormesses n’engagent que ceux à qui elles sont faites.
    Et bien, je prends le risque, je fais le pari. Je veux être actrice et non spectatrice. C’est aussi çà s’engager pour Nogent.
    Et je signe avec mon nom.

  • Habitant à Nogent depuis 15a je ne veux ni de l’hystérique, ni de l’autocrate menteur.
    J’ai failli être séduit par le sieur Arazi, et me sentirais cocufié si je l’avais fait.
    Je vais donc voter pour le tandem féminin en espérant que la moins présente (car trop occupée par ailleurs) saura canaliser les ardeurs belliqueuses de la 3eme de sa liste…
    J’aimerai toutefois que Marc Arazi réponde à une question simple: que se passera t’il réeellement si le sieur Martin continue à se moquer de ses adjoints ? Démissionneront-ils laissant encore plus de liberté au maire ? Ou rejoueront-ils les épisodes Debaecker-Martin dont TOUTE la population nogentaise est lassée ?

  • @ Eric

    L’ACN n’a rien à voir avec tout cela. Marc s’est retiré de son poste de président l’année dernière, à cause de l’élection municipale. Il y a eu une assemblée générale. Y étiez-vous ? Ce que les adhérents de l’ACN feront demain, on verra bien.

    Vous nous attaquez personnellement de façon gratuite et vous mêlez l’ACN à vos raisonnements compliqués et procès d’intention à notre égard.

    Vous n’avez probablement pas lu l’accord passé avec M. Martin qui reprend mot pour mot le projet sur l’environnement et l’urbanisme de notre liste et qui lui-même était en parfaite cohérence avec le combat de l’ACN et de l’AHCN depuis plus de 15 ans.

    Nous avons choisi d’agir pour Nogent. Pas de rester dans la critique. Vous, que faites-vous pour Nogent, à part des commentaires anonymes sur ce site ?

    Nous ne nous sommes pas engagés dans cette élection pour des idées abstraites et des considérations de personnes. Ce qui compte, c’est le résultat pour Nogent. Pas pour notre égo. En nous attaquant comme vous le faites, vous ne nous rendez simplement la tâche plus difficile. C’est dommage.

    Croyez bien que le choix que nous avons fait n’est pas facile. Oui, nous prenons un risque. Et ceux qui n’en prennent aucun peuvent aisément nous critiquer.

    Rendez-vous dimanche soir. Et si nous gagnons, nous verrons dans quelques mois ce qu’il en sera. D’ici là, construisez, au lieu de détruire.

  • Mon nom est personne says:

    @ Laurent Bernat
    Monsieur, vous vous plaignez des commentaires adressés par des personnes anonymes. C’est mon cas. non pas par lâcheté mais simplement parce que mon nom ne vous dira rien. Que je m’appelle Maurice durand, Valérie flouste ou Dominique plagié, ce ne sont que les idées qui comptent. Je n’ai pas d’attaque personnelle à faire mais des réflexions à la veille d’un scrutin dont l’enjeu est important pour ma ville.
    Merci de votre compréhension.
    Sylviane Jolie

  • A Dubreuil,

    Mouais…on est dans la basse politique version IVème République…
    Mais c’est l’esprit même de Bayrou…

    Le retrait pur et simple du MODEM nogentais au second tour honore néanmoins ses représentants. On ne peut pas à la fois être indépendant et n’être que le supplétif du vainqueur quel qu’il soit (cf. Aubagne, Marseille et dans une certaine mesure Toulouse…)

    Ne se reconnaissant utile dans aucun projet, le retrait pur et simple était la seule solution. Leur discours était en effet crédible.

    De même, je trouve l’alliance Arazi-Martin honnête et crédible car elle repose sur un projet concret (les trois points auxquels beaucoup de Nogentais sont attachés) et non sur un pacte sur le thème « Les ennemis de mes ennemis sont mes amis… »

    Là, c’est du grand n’importe quoi !

    Espérons que Martin l’emporte cette fois-ci et que l’on passe enfin à autre chose en 2014.

    Un débat entre différents projets et non entre personnalités !

  • @ Mon nom est personne

    Je ne critique pas le principe des commentaires anonymes dans l’absolu. Qu’on contribue à un débat d’idées avec un pseudonyme, ça ne me gêne pas. Au contraire, cela permet à des gens qui n’oseraient peut-être pas parler en public de le faire. Tant mieux. C’est une vraie liberté.

    Je m’insurge contre ceux qui attaquent les personnes, cherchent à les humilier et diffusent de fausses informations sans avoir le courage d’assumer les conséquences de leurs actes.

    Quand on attaque les personnes, alors il faut assumer les conséquences. Quand on donne des coups, il faut accepter d’en recevoir.

    Ce site est vu par des centaines de personnes. Ces commentaires vont peut-être rester en ligne pendant des années.

    La minorité d’hurluberlus qui excite les autres déshonore les candidats qu’ils soutiennent. Et le pire, c’est que j’en reconnais quelques un par leur style et d’autres indices. On n’est jamais totalement anonyme sur Internet.

    Ceux qui se comportent en agitateurs masqués fournissent des arguments à ceux qui veulent limiter la liberté d’expression sur Internet.

    Je suis viscéralement attaché à la liberté d’expression et au respect de la vie privée. Mais je crois qu’il n’y a pas de liberté sans responsabilité.

    Il y a un critère simple pour savoir si on doit publier sur un site un commentaire: demandez-vous si vous iriez le clamer dans une salle de 500 personnes dont la moitié vous sont hostiles. Demandez-vous si vous pensez pouvoir en assumer ses conséquences dans 10 ans. Car il sera peut-être toujours en ligne. Si la réponse est non, alors relisez-le, réécrivez-le ou abstenez-vous.

    Laurent Bernat.

  • Frédéric LAMPRECHT says:

    Bonjour ou bonsoir,

    Colistier de Marc ARAZI j’ai décidé de soutenir la présence de nos trois
    colistiers sur la liste du maire sortant après avoir obtenu la certitude que ce rapprochement ne s’apparentait pas à une fusion avec l’UMP.

    Vu la situation du second tour, je pense qu’il était nécessaire de rejoindre la liste de M.MARTIN sous l’étiquette « nogent c’est maintenant » d’une part pour la démocratie locale, d’autre part pour faire avancer nos idées.

    La liste de Marc ARAZI que j’ai choisi de soutenir s’est battue au nom de l’indépendance, la transparence et le dynamisme pendant ces 6 mois de campagne. En ouvrant sa liste à Marc ARAZI, le maire sortant fait preuve d’ouverture et reconnaît la valeur de nos idées et nous offre la possibilité de continuer de les défendre.

    Comme une majorité des colistiers de Marc, je soutiens cette démarche que je trouve courageuse et je voterai MARTIN dimanche 16 mars prochain.

  • A Frédéric LAMPRECHT

    Vous nous dites : « Comme une majorité des colistiers de Marc, je soutiens cette démarche que je trouve courageuse et je voterai MARTIN dimanche 16 mars prochain. »

    Pouvez-vous donc nous communiquer les noms de cette « majorité » de colistiers qui soutiennent cette démarche SVP.

    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *