Politique locale | Nogent-Sur-Marne | 02/02/2008
Réagir Par

Première réunion publique du MODEM

Première réunion ModemBallons oranges devant la porte, accueil personnalisé, distribution de petites fiches à remplir pour encadrer la séance de questions-réponses, pot de clôture… le MODEM avait soigné son organisation pour sa première réunion publique, tenue jeudi soir à la salle Charles de Gaulle. Dans le public (entre 120 et 140 personnes), des candidats des villes voisines comme Areski Oudjebour et Séverine de Compreignac (Joinville), Régis Philippon (Le Perreux) et Laurent Jeanne (Champigny) ainsi qu’une guest-star, Corinne Lepage (candidate dans le XIIème arrondissement) venue en voisine parler développement durable dans la ville.

Après un rapide rappel de son profil (école de commerce, entrepreneur et conseil en innovation) et les témoignages de trois co-listiers venus motiver leur engagement, Laurent Dupuis a présenté quelques unes de ses propositions.

Un programme qui s’appuie sur  l’engagement des citoyens.

Objectif : donner des outils, pédagogiques (formations à Internet, soutien scolaire, informations sur le développement durable), économiques (organisation de covoiturage pour les Nogentais travaillant sur des sites communs, centrale d’achat de certaines fournitures), participatifs (comités consultatifs, mise en place d’un médiateur de la ville), organisationnels (développement de micro-crèches en partenariat avec des entreprises, pédibus pour emmener les enfants à l’école, entrepreneuriaux (pôles thématiques sur les métiers d’arts et le tourisme, fond d’investissement de proximité (FIP) permettant aux redevables de l’ISF (un millier sur Nogent) d’économiser en contrepartie de leur placement, jusqu’à 50 % de cet impôt, 75 % en cas d’investissement direct dans une PME), de convivialité (fête du P’tit vin blanc, journée de l’arbre –consistant à offrir un arbre à chaque foyer, accompagné de conseils d’un jardinier, quart d’heure de stationnement gratuit, rue commerçante piétonne le week-end)….
Aux citoyens ensuite d’entreprendre, d’adopter des bonnes pratiques de développement durable, de consommer sur place, de contribuer à développer le tourisme (il a par exemple été suggéré que des habitants ouvrent des chambres d’hôte).

Vers des caméras de vidéosurveillance près des écoles ? 

Concernant la sécurité, le candidat MODEM a proposé d’engager une réflexion sur la mise en place de caméras de vidéosurveillance à proximité d’établissements scolaires. Il s’est aussi prononcé pour une redéfinition des missions de la police municipale qui serait transformée en police ‘verte’ et qui mettrait par exemple l’accent sur la lutte contre les nuisances sonores.

Un accent sur le développement durable
Outre la sensibilisation des citoyens, le développement durable a fait l’objet de propositions spécifiques, présentées par le directeur de campagne, Laurent Bodin, issu de Cap 21. Parmi celles-ci :  la mise en place d’une charte d’écologie urbaine (lire sur ce sujet explications de Laurent Bodin dans un billet précédent) et un audit sur la consommation d’énergie au sein des équipements municipaux.

Impôts et endettement : revenir dans la strate 
Sur les finances, Laurent Dupuis s’est engagé à rechercher un niveau d’imposition et d’endettement qui rejoigne celui de villes équivalentes (un point sur lequel il  a promis plus de précisions lors de la prochaine réunion publique). Il a également proposé de revendre les différentes maisons particulières acquises par la mairie afin d’investir dans un bâtiment commun capable d’accueillir l’ensemble de l’administration communale.

La réunion s’est terminée par l’intervention de Corinne Lepage.

2 commentaires pour Première réunion publique du MODEM
  • Bonjour à tous,

    Pour celles et ceux qui sont intéressés par l’idée d’un partenariat avec le WWF pour réduite les émissions de CO², je vous invite à consulter le site suivant : http://www.programme-privileges.org/ qui évoque ce qui a été fait à Châlons-sur-Sâone.
    Pour rappel, le meilleur argument que l’on puisse donner au sujet de la nécessité d’agir en ce sens est le suivant : si toute la planète consommait comme les européens, il faudrait environ 3 planètes, comme les américains, environ 7 planètes, comme en Inde, une planète.
    Je vous invite à calculer votre emprinte écologique personnelle sur le site : http://www.wwf.fr .
    Ecologiquement vôtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *