Politique locale | Nogent-Sur-Marne | 18/06/2008
Réagir Par

Projet RER A : Eiffage immobilier fortement pressenti

RER A Eiffage Vue de Av Joinville en venant de ParisC’est ce mercredi 18 juin matin que le comité du jury devrait trancher entre les trois projets de réaménagement autour du RER A. Eiffage Immobilier, qui promet d’installer son siège dans les futurs bureaux qui y seront construits, est fortement pressenti.

Au sein du jury, le président de l’ACN (association du coteau), Alfred Raveau, penche plutôt pour Eiffage tout en rappelant qu’aucun projet n’a vraiment séduit l’association, et indique que de nombreux détails devront être discutés. Interrogé il y a quelques semaines, le représentant de l’association des Portes de Nogent, Gérard Clavreul, par ailleurs chargé de mission de la base aérienne de Brétigny auprès de la ville de Nogent sur Marne en tant qu’ancien colonel de réserve, serait aussi favorable à Eiffage après avoir recueilli des avis auprès des riverains. «L’association des Portes de Nogent s’est créée en 2000, rappelle-t-il, à l’occasion du premier projet de réaménagement dans lequel il était question d’installer des logements de la RATP et des villas sur les talus autour de la voie. Les bus devaient également tous rentrer et sortir au même endroit, ce qui aurait généré des nuisances. Les riverains du RER A se sont alors mobilisés et constitués en une association qui a atteint une centaine de membres, afin de faire un recours. Après l’élection du nouveau maire, les discussions ont repris pour définir le projet. Aujourd’hui, l’association n’est plus vraiment active mais les avis que nous avons recueillis expriment le souhait d’éviter une grande tour et de créer plus de bureaux que de logements. La couverture paysagère proposée par Eiffage a été plutôt bien perçue.» Parmi les associations, deux autres (dont je ne connais pas les positions) ont également voix au chapitre : celle des riverains du pôle Leclerc, présidée par Jean-Claude Chottard et créée en parallèle des Portes de Nogent, et Bien vivre à Nogent. Une représentante des commerçants riverains, Mme Poulet (de la pharmacie Baltard) participe également.

Côté politique, figurent quatre représentants de la majorité municipale ainsi qu’un représentant de chacun des deux groupes d’opposition. Au sein de la majorité municipale, le projet Eiffage Immobilier semblerait avoir les faveurs en raison notamment de la promesse du promoteur d’y installer son siège et de construire une généreuse médiathèque (où serait transférée l’actuelle bibliothèque). Un avis que ne partage évidemment pas l’opposition. Pour Estelle Debaecker, qui représentera le groupe Nogent avec vous (div droites) au sein du jury, le déroulement de ce projet pose plusieurs problèmes de méthode à commencer par le manque d’informations, un cahier des charges de départ indigent, un manque de réflexion en amont sur les objectifs de la ville et les besoins induits par les projets. «Il est aussi désagréable de constater que d’autres transferts comme par exemple celui de la bibliothèque, sont induits d’office, sans réflexion d’ensemble», insiste l’ex maire de la ville (95-01). Elle ne présage toutefois pas de son vote et décidera en fonction des possibilités ou non de revoir les modalités des projets.

Pour William Geib, représentant du PS, la décision a été tranchée : «Je voterai contre les trois projets et réclamerai une étude de besoins. Je ne souhaite pas être enfermé dans un non choix. Aucun des projets ne répond à la question de ce que l’on fait du Pavillon Baltard : salle de congrès, de spectacle… et il n’est pas pertinent de décider du type d’équipement le jouxtant avant d’y avoir répondu. Je trouve également regrettable d’excentrer la bibliothèque-médiathèque. Il eut été plus utile d’installer à proximité des transports une crèche, alors que seulement 40 % des demandes de places en crèche sont actuellement pourvues. Enfin, ce projet ne comporte aucun logement social.»

Le douzième membre du jury participant au vote représente le Conseil général du Val de Marne. Seul architecte de formation parmi les votants, François Castaignau est directeur du pôle architecture et environnement du département.

Trois autres membres, les représentants de la RATP, du STIF et des Bâtiments de France, ne devraient pas prendre au vote afin de conserver leur neutralité à cette étape du projet.

Réponse dans quelques heures…

5 commentaires pour Projet RER A : Eiffage immobilier fortement pressenti
  • Dans ce type de projet on le voit bien, les divergences sont nombreuses et chacun va s’opposer sur tel ou tel point .jamais il ne pourra y avoir unanimité. d’aucuns veulent plus de concertation, que l’on consulte les riverains. Mais tout cela a été fait. Que les gens s’interessent …Ils se réveillent toujours après la bataille .On ne va pas non plus sonner chez tous les habitants de la ville pour leur demander leur préférence. C’est un mal bien français , la discussion permanente. Soyons pragmatiques et avançons où dans 15 ans on y est encore et pendant ce temps pas de nouvelles recettes fiscales

  • Citoyen, en quelques phrases, vous avez tout résumé.
    Le choix pour le projet EIFFAGE a été approuvé, dans leur majorité, par les Nogentais informés par réunions, expositions et sur la base d’un questionnaire élargi.
    Bonne chance à cette réalisation prochaine.

  • Si l’on se réfère au site internet d’Eiffage Immobilier (filiale à 100% d’Eiffage Construction, elle-même filiale à 100% d’Eiffage), le siège social actuel se trouve à Issy-les-Moulineaux.

    Il serait utile de connaître les retombées en matière de taxe professionnelle pour la ville car c’est l’un des points noirs pour Nogent : les recettes de la ville reposent essentiellement sur les taxes frappant les particuliers.

    Aucun objectif chiffré n’ayant été évoqué en amont de la prise de décision, à ma connaissance, il sera difficile de dire si le projet retenu est bon ou pas.

    Nous verrons …

  • Pour JOURDAN
    Avec des si…. on ne va pas très loin !
    Ce projet, bien pensé, a été confié à des instances compétentes, qui ont arrêté leur décision, en qui on peut faire toute confiance et qui a recueilli l’assentiment de l’ensemble des Nogentais.
    Pour toutes informations adressez-vous directement au Maire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *