Politique locale | Nogent-Sur-Marne | 10/03/2008
Réagir Par

Quadrangulaire à Nogent sur Marne

Annonce des résultats de second tour © Nogent-Municipales 2008Après une campagne longue, commencée bien avant Noël, et très tonique, les sept listes qui s’affrontaient, même celles de candidats rentrés plus récemment en politique, ont toutes dépassé les 5 % fatidiques. Toutes pourront donc, rembourser leurs frais de campagne -ce qui n’est pas négligeable- mais surtout faire alliance au second tour.

En lice pour le 16 mars, Jacques J-P Martin, maire sortant (31,36 %), suivi de la députée Marie-Anne Montchamp (22,05 %), de Estelle Debaecker (13,04 %) et William Geib (12,58 %). Soit 3 candidats de droite dont 2 issus de l’UMP (Jacques J-P Martin, officiellement investi, et Marie-Anne Montchamp, dissidente). Pour arbitrer cette quadrangulaire : Laurent Dupuis (Modem, 9,12 %), Marc Arazi (sans étiquette, 5,72%) et Amina Yelles (Divers gauche, Mars, Verts, PCF) qui a réalisé un score de 6,13 %.

Les débats ont commencé ce soir en interne et les discussions entre listes devraient aller bon train demain. Il s’agit d’aller vite car les listes de second tour doivent être déposées en préfecture avant mardi 11 mars 2008 à 18h.

3 commentaires pour Quadrangulaire à Nogent sur Marne
  • Antoine citoyen Nogentais says:

    ==============================
    Les 3 sortants sur le podium : morne plat
    ==============================

    Le premier tour nous offre donc un magnifique podium avec en 1 le maire sortant, en 2 son ancienne première adjointe et en 3 l’ancien maire.

    Les 3 premières listes sont ainsi les 3 listes sortantes.

    Conservatisme ? Peur du changement ? Eparpillement ? Pléthore d’offres ? Réflexe légitimiste ? Sans doute un peu de tout ça.

    Mais ce n’est PAS de la satisfaction profonde à l’égard de l’équipe sortante puisqu’à l’inverse, le maire, donc le plus sortant des trois, ne recueille que moins d’un tiers des suffrages.

    Mais il est clair qu’une ville qui place sur le podium les trois candidats sortants N’EST PAS UNE VILLE QUI VEUT DU CHANGEMENT à sa tête politique.

    Surtout, si je comprends bien le message du podium, ne changeons rien : repartons gaiement pour 6 ans d’un conseil où l’équipe du Maire-rentrant se déchirera avec l’équipe du Député-pas-devenu-Maire et avec l’équipe de l’Ancien-Maire-re-Sorti.

    Un Conseil qui sera ainsi efficace et utile à sa ville. Je manque d’optimisme cette fois. Où est le salut ?

    Bon je vais de ce pas re-lire Aristote, dans le chapitre des Politiques où il explique que les querelles entre magistrats d’une cité nuisent nécessairement à la cité toute entière. Au moins je pourrai méditer sur l’éternel retour.

    Antoine,
    citoyen de Nogent-sur-MOrne
    ;-))

  • C’est pitoyable.
    La quadrangulaire est elle garantie ? On attend toujours la position de Debaecker ?
    Quand à Madame Montchamp, qu’est ce qui garantit qu’elle ne va pas se retirer au bon moment contre promesse sonnante et trébuchante de l’UMP via l’ami de l’élysée de M. Martin ?
    M. Martin a bénéficié d’un soutien très appuyé de l’UMP, devedjian, hortefeux …
    Un retrait, ça vaut quoi ?

  • Merci pour votre site, j’ai pu voté avec un bon bagage : j’ai visionné le débat samedi soir à la maison.

    Catherine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *