Politique locale | Nogent-Sur-Marne | 26/02/2008
Réagir Par

Santé, petite enfance, école, loisirs… les propositions de William Geib

williamgeib.jpg

Après celles de Jacques J-P Martin, voici les propositions de William Geib (PS) sur les questions de la petite enfance, des loisirs, de la santé, des personnes âgées et du développement durable.

Quelles propositions pour aider les personnes âgées ?

Nous rapprocherons du centre-ville la maison de retraite non médicalisée et nous engageons à augmenter le nombre de navettes afin de faciliter le transport des personnes âgées.
Nous souhaitons également créer une bourse des temps pour permettre aux Nogentais d’échanger des compétences (aide au devoir, cours, couture, …). Il s’agirait d’une sorte de troc organisé sous la forme d’un service municipal. Ceci contribuera à favoriser les liens intergénérationnels.

Quelles propositions en matière d’accueil de la petite enfance ?

Nous créerons deux nouvelles crèches qui seront situées à côté des deux RER A et E, afin que les parents puissent y déposer leur enfant sur le chemin du travail.

Quelles propositions pour améliorer l’accès aux soins pour tous ?

Nous ouvrirons un centre municipal de santé (une sorte de dispensaire, comme cela se fait déjà à Montreuil) qui accueillera des médecins généralistes et spécialistes -qui acceptent la CMU. Afin d’attirer les bonnes volontés, nous conclurons un contrat de 3 ans avec des jeunes médecins en contrepartie d’ un local et d’une aide administrative. Nous souhaitons également négocier avec des mutuelles la possibilité de financer des adhésions à des complémentaires pour ceux qui n’ont pas de mutuelle et n’ont pas droit à la CMU. Cet accès à l’assurance sera financé en fonction quotient familial. Nous avons estimé les coûts de ce projet à environ 50 000 à 100 000 € par an.

Quelle position par rapport à la sectorisation scolaire ? Quels objectifs en matière de mixité sociale dans les écoles ?

Je m’engage à ne pas supprimer la carte scolaire mais à rééquilibrer en revanche certaines écoles en divisant les secteurs comportant une majorité de logements sociaux. Je m’engage de même à rester ferme par rapport aux demandes de dérogation, sauf en cas de problèmes de déplacement liés par exemple au handicap.

Nous travaillerons aussi avec le corps enseignant et les parents sur la question de l’échec scolaire, en proposant des cours du soir (notamment via la bourse des temps). Cet engagement sera formalisé dans le cadre d’un plan éducatif local de lutte contre l’échec scolaire et d’accompagnement de l’enfant.

Quelles propositions concernant la gestion des activités culturelles et sportives (infrastructures, fonctionnement, tarification…) ?

Concernant la tarification des accès aux loisirs sportifs et culturels dans la ville, nous nous engageons à baisser les prix pour tout le monde.

En terme d’infrastructure culturelle, nous proposons de créer une vraie médiathèque qui propose des livres, des CD, des Dvd… et serait également tournée vers les nouvelles technologies, avec de nombreux ordinateurs connectés à Internet, en libre accès. Les horaires seront élargis avec une ou deux nocturnes par semaine, jusqu’à 22 heures. Parmi les grands projets, je propose également de transformer le pavillons Baltard en centre de congrès (lire à ce sujet le premier entretien avec William Geib).

Nous souhaitons en outre développer un partenariat culturel avec les associations (comme celle du P’tit vin blanc par exemple) pour organiser au moins un événement annuel, en leur donnant notamment des moyens techniques. Nous voulons également organiser des expositions de jeunes créateurs au musée, éventuellement en partenariat avec les écoles. Les artistes pourraient par exemple expliquer leurs créations aux élèves.

Quels engagements en matière de développement durable ?

Afin d’envisager cette démarche de manière globale, nous créerons un service municipal du développement durable pour mettre en place l’agenda 21. Nous nous engageons à respecter une démarche HQE pour toutes les constructions publiques et à recourir à des ampoules à basse consommation pour l’éclairage. Concernant les particuliers, nous proposerons des aides financières pour favoriser l’isolation dans la rénovation de l’habitat, sans négliger la réfection des logements sociaux.

Pour améliorer les déplacements dans la ville, nous développerons deux voies de bus en site propre, l’une rue des Héros Nogentais, l’autre boulevard de Strasbourg. Nous imposerons des pistes cyclables en site propre et aménagerons un sentier piétonnier (pas forcément direct) pour aller de la Marne au Bois, à pied ou à vélo, en toute tranquillité. L’encouragement des déplacements en deux roues s’accompagnera de parcs de stationnement pour vélos et d’un projet de type Vélib.

Un commentaire pour Santé, petite enfance, école, loisirs… les propositions de William Geib

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *