Politique locale | Nogent-Sur-Marne | 25/01/2008
Réagir Par

Un voyage aux Seychelles à défaut de la mairie ?

Campagne virtuelle dans le cadre d’un jeu-concours de l’ExpressUne campagne virtuelle avec, en guise de gros lot pour l’heureux élu, un voyage aux Seychelles ! tel est le dernier jeu concours imaginé par l’Express !

Voilà des arguments pour donner envie de militer 🙂

A quand les municipales nogentaises sur Second life ? Ou le concours du meilleur Nogent sur Sim City ?

Cet article est publié dans avec comme tags Campagne, Elections - Politique, mairie, municipales, Nogent
6 commentaires pour Un voyage aux Seychelles à défaut de la mairie ?
  • BONJOUR. AH SI SEULEMENT, ON POUVAIT AVOIR UNE CAMPAGNE
    AVEC BEAUCOUP DE PROJETS ET SANS LES ACCROS DU RAPPORT ERNST
    AND YOUNG QUI SONT DE VRAIS DYNOSAURES.

  • En tout cas certains candidats sont déjà présents sur Facebook.

    Assez drôle, faites-un tour en prenant Nogent comme mot clef …

    C’est un truc très invasif ce Facebook

  • Pourquoi : le rapport Ernst and Young vous dérange à ce point ? Si il était mis sur la place publique dans sa totalité ?

  • J’ai parcouru ce rapport il y a quelques mois en me rendant à la mairie.

    Il est utile de le lire car il apporte un éclairage. Ceci étant, il ne faut pas non plus sacraliser ce rapport.

    Sans polémiquer sur le fond, il me semble que 3 observations s’imposent :

    * la première est que ce document aurait du être mis en ligne sur le site internet de la ville : cela aurait permis à chacun de s’informer. A ce sujet, il eut été logique de permettre à chaque groupe d’élus de formuler commentaires et observations.

    * la deuxième est qu’il est étonnant de devoir faire appel à un cabinet tiers lorsque l’on dirige une ville. Usuellement, une équipe en place dispose de tous les moyens pour effectuer son propre audit. On remarquera qu’en pratique, « le droit d’inventaire » s’applique généralement en début de mandat : un audit effectué par un tiers trouve sa justification à ce moment la, pas à mi-mandat.

    * la dernière est relative aux demandes de publication in extenso de ce document. Il me semble que tous les élus disposent désormais d’une copie de ce rapport. Pourquoi les élus de l’opposition ne le publient-ils pas eux-mêmes sur leurs sites ou leurs blogs alors qu’il est très facile de le faire ?
    S’agit-il d’une contrainte de nature juridique ?

  • Nous avons également récupéré ce rapport et longuement hésité avant de le mettre en ligne, après avoir pris la peine d’en scanner les 71 pages. Nous ne l’avons pas mis en ligne d’une part en raison de chiffres sur des salaires associés à des fonctions très précises, permettant trop facilement de déduire de qui il s’agit, ce qui serait bien évidemment gênant. Certes, ce problème aurait pu être réglé avec quelques coups de Typex. D’autre part pour des raisons juridiques (confidentialité, droit d’auteur…). N’étant pas experts du droit et étant donné l’ambiance de la campagne, nous nous sommes déglonflés. Je suis d’accord que c’est dommage qu’il ne soit pas disponible car ce rapport n’est pas non plus la bombe qu’on imagine. Il date de 2004 et ne permet pas de se faire une idée sur la situation aujourd’hui mais contribue à comprendre les difficultés de gérer une ville, les arbitrages à faire…

  • @ Cécile

    J’avais zappé votre message.

    Notre patience a finalement été récompensée.

    J’ai bien compris vos hésitations : j’avais les mêmes …

    Le bouquet c’est tout de même le dernier, le cru 2008.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *