Politique locale | Nogent-Sur-Marne | 26/10/2009
Réagir Par

Exposition des lauréats de la seconde biennale nogentaise d’art contemporain

Urbains par Eric JegatLauréats de la seconde biennale nogentaise d’art contemporain,le peintre Eric Jegat et la sculpteur Suzane Lopes, exposent leurs oeuvres au Carré des Coignard jusqu’au dimanche 1er novembre 2009. La seconde édition de la biennale nogentaise d’art contemporain, ‘Les arts au coeur de Nogent’ s’était déroulée fin septembre-début octobre 2008 et avait présenté les oeuvres d’une trentaine d’artistes peintres ou sculpteurs.
Lieu et horaires d’ouverture :
Carré des Coignard, 150Grande rue Charles de Gaulle  Nogent sur Marne
Du mardi au vendredi de 15h à 19h et le week-end de 10h à 12h et de 15h à 19h
Pour en savoir plus :
Site Internet d’Eric Jegat
Page dédiée à Suzane Lope sur le site Les Arts.Net

Cet article est publié dans avec comme tags Agenda, , Expositions au Carré des Coignard, Nogent
6 commentaires pour Exposition des lauréats de la seconde biennale nogentaise d’art contemporain
  • Les scultures de Suzanne LOPEZ, brésilienne, qui fait naître de ses mains des personnages en terre cuite, tantôt séduisants, tantôt dérangeants, voire les deux à la fois, expriment la sensualité et la spiritualité.
    L’oeuvre d’Eric JEGA peintre, repose sur les contrastes clair/foncé. Le travail de la peinture et celui de la gravure se complètent en utilisant des matériaux divers (cire, fil de cuivre..).
    Merveilleuse exposition à admirer, sans faute, dans le splendide cadre du Carré des coignard.

  • Si le Carré des Coignard n’existait pas il faudrait l’inventer. Il est vrai qu’à Nogent les lieux d’eXpressions artistiques ne sont pas légion.

  • Il faut positiver M. LARCHER !!!…..

    Le Carré des Coignard est magnifique et très bien situé en centre ville.

    Maintenant, on peut toujours trouver qu’il y a mieux ailleurs, alors, il faut y aller, c’est un choix !!…

  • Un petit mot quand même chère Madame Godin. Le Carré des Coignard est certes un bel endroit (magnifique paraît un peu excessif) cependant il faut aussi accepter d’admettre les carences de notre ville en terme de lieux culturels. Notre bibliothèque est fort mal logée, quant au « musée » n’en parlons même pas. Il est parfois bon de sortir de sa ville, cela amène à faire des comparaisons…et peut donner des idées pour améliorer les choses chez soi.

  • C’est pourquoi, il est nécessaire d’adhérer aux projets futurs pour permettre le développement de la politique culturelle de la ville.

  • Arts visuels: Le répertoire des 400 sites de salons, biennales, foires, festivals, marchés, symposium

    Edition 2012 est en ligne

    Il est proposé en libre téléchargement sur le site :

    http://www.salons-biennales.com

    Vous trouverez sur ce répertoire les informations suivantes :

    – Salons généralistes par tendances
    – Salons et marchés ( avec stands )
    – Bourses, prix, concours
    – Salons spécialisés
    – Ateliers portes ouvertes
    – Salons et foires à l’étranger

    Contact : Etienne Caveyrac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *