Politique locale | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 05/11/2009
Réagir Par

Jacques JP Martin réaffirme son soutien à Paris Metropole contre IDF Metropole

Jacques JP Martin réaffirme son soutien à Paris Metropole contre IDF Metropole
Publicité

Roger Karoutchi Jacques JP Martin Patrick Devedjian Campagne des municipales 2008 à Nogent sur Marne Photo Nogent Citoyen«Une démarche de militants politiques dans le cadre d’une campagne pré-électorale» : c’est en ces termes que Jacques JP Martin, maire UMP de Nogent sur Marne, interviewé par le journal politique Première Heure, qualifie le projet d’IDF Métropole initié par Patrick Devedjian, président UMP du Conseil général des Hauts de Seine.

Ce dernier avait justifié la création de cette association concurrente de Paris Métropole en lui reprochant à la fois de ne pas avoir tenu son engagement de constituer un bureau paritaire gauche-droite mais de l’avoir au contraire verrouillé, de s’être ensuite transformée en ‘arme de guerre contre le projet gouvernemental du Grand Paris’ et d’être in fine devenue le ‘pilier de la campagne électorale’ du président de région sortant, le socialiste Jean-Paul Huchon.

Pour l’élu de l’Est parisien, qui fut l’un des premiers de droite à avoir adhéré au syndicat initié par le maire PS de Paris, Bertrand Delannoë, et dont il est aujourd’hui l’un des vice-présidents, c’est au contraire ‘ un lieu de débat ouvert, parfois même très animé, sur des sujets sensibles et importants’. Et de rappeler que ‘L’accord des élus des Hauts-de-Seine a été validé par un communiqué commun le 5 mars 2009’ et que Paris Métropole se tiendra d’autant plus à distance de la campagne des régionales que les six membres de son bureau devraient soutenir au moins quatre candidats différents au 1er tour.

Le maire de Nogent avait déjà pris clairement position en septembre dernier, en cosignant une déclaration avec les autres membres du bureau du syndicat, à l’occasion de la première mouture de projet de loi sur le Grand Paris, mal vécue par les élus locaux qui se voyaient ôter une certaine marge de manœuvre en matière d’urbanisme (voir billet sur ce sujet).

A propos de verrouillage du bureau, Jacques JP Martin se demande également «Pourquoi mes amis Patrick Devedjian et Roger Karoutchi se sont, avant même de nous avoir demandé notre avis, érigés en dirigeants de cette structure ? Si ça n’est pas ‘verrouiller’ la démarche par des élus de l’Ouest, qu’on m’explique, à moi, simple élu de l’Est ! » A une exception près, puisque parmi les fondateurs d’IDF Metropole, figure Gilles Carrez député maire UMP du Perreux sur Marne, en communauté d’agglomération avec Nogent sur Marne.

Pour en savoir plus :
Lire l’intégralité de l’interview de Jacques JP Martin sur le site de Michel Gilles qui consacre un billet à ce sujet.
Lire l’interview de Patrick Devedjian sur le site du Figaro

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

6 commentaires pour Jacques JP Martin réaffirme son soutien à Paris Metropole contre IDF Metropole
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi