Politique locale | Nogent-Sur-Marne | 12/03/2009
Réagir Par

Le centre de loisirs primaire devrait être municipalisé

Le centre de loisirs du mercredi et vacances scolaires pour les écoles primaires, actuellement géré par une association, le Centre de loisirs nogentais, devrait être municipalisé d’ici la rentrée prochaine. Cette information, évoquée lors du conseil municipal du 16 février, a été confirmée en conseil d’école le 10 mars par la maire adjointe aux affaires scolaires, Véronique Delannet. Deux raisons ont été avancées pour motiver cette décision : le souhait de récupérer l’espace où est actuellement accueilli le centre (dans l’ancienne école provisoire Marie Curie au stade Sous la lune) afin de lui redonner sa vocation de terrain de sport et le fait que la situation contractuelle avec l’association qui gère le centre ne soit plus conforme avec la loi sur les centres de loisir, ce qui obligerait la municipalité à passer un nouvel appel d’offre.

La maire adjointe a précisé que tout le personnel qui le souhaite sera repris par la mairie dans le cadre de contrats de droit public (non fonctionnaire).  En termes d’organisation, le centre sera décentralisé sur l’ensemble des écoles primaires des enfants, comme l’est actuellement le centre de loisir maternel.

2 commentaires pour Le centre de loisirs primaire devrait être municipalisé
  • Je viens de lire l’article sur la municipalisation du centre de loisirs primaires-

    j’ai toujours été attachée à cette structure qui avait été mise en place par mr Roland NUNGESSER-Elue je faisais partie du Conseil d’Administration- lorsque j’ai décidé de ne plus me représenter en 1995, j’ai été élue Présidente –
    je n’ai rien contre la municipalisation – sauf que pour le personnel les contraintes seront différentes- et je ne suis pas sûre que le Personnel y adhère- mais cela est une question de négociation -et on peut faire confiance aux Parties en présence.

    ce qui m’inquiète davantage, ce sont les locaux . Où va résider le centre de loisirs- il faut savoir qu’Instituteurs et Directeurs lorsqu’ils ont eu le Centre dans leurs murs faisaient des pieds et des mains pour le déloger. autre point, les Enfants qui fréquentent ce centre sont surtout celles et ceux qui son les plus défavorisés et la formule à la carte permettait aux autres d’être occupés pendantque les Parents travaillaient mais surtout surveillés par une équipe dévouée à l’extrème je pense à Véronique et à Mr MARTIN ‘rien à voir avec le Maire) – je crains que le centre perde un peu de son âme -profitons en pour localiser les besoins là où ils sont les plus criants – et choisissons l’endroit au mieux des intérêts des jeunes nogentais josette LEJEUNE

  • bonjour,
    Je travaillais au centre de loisirs nogentais mon emploi du temps ne me le permet plus cepedant je reste très attachée au centre et aux anciens animateurs. C’est donc avec tristesse que je constate comment se déroule le nouveau mode d’accueil. Les enfants sont dans leurs écoles outre la fin de la mixité sociale au sein de Nogent les enfants passent toute la semaine dans leur école et ce n’est vraiment pas agréable, de plus ils se plaignent de ne plus voir leurs amis provenant des autres écoles. D’autre part il me parait scandaleux que le premier jour d’ouverture du centre de loisir, le centre de guy moquet pour ne pas le citer n’avait pour tous les enfants qu’un simple pot de crayon de couleurs. De même dans l’école de val de beauté les locaux disponibles sont seulement le préau et la cour. De plus on fait croire aux parents que les prestations seront aussi bien voir mieux qu’auparavant alors qu’elles sont très différentes.
    Je pense que cette municipalisation s’est faite dans la precipitation, les problème de matériel et de structure n’ont pas assez été étudié.
    Je suis très triste pour les enfants.
    Morgane Louis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *