Politique locale | Nogent-Sur-Marne | 21/09/2009
Réagir Par

Les élus d’opposition réclament une mise au point concernant l’usage du journal municipal

Couverture Nogent le Magazine 55Les élus de la liste Progrès et solidarité et trois élus de la liste Nogent avec vous, dont la députée Marie-Anne Montchamp, ont cosigné une lettre adressée ce soir au maire de la ville, lui demandant d’inscrire à l’ordre du jour du prochain conseil municipal (le 12 octobre), un point concernant les règles d’utilisation du bulletin municipal. Les conseillers d’opposition souhaitent revenir sur plusieurs éléments à commencer par le refus d’accorder un droit de réponse à l’auteur du recours en inéligibilité du maire et de son adjoint à l’urbanisme suite à l’ interview de Jacques J-P Martin à propos de la validation de son élection, publiée dans le numéro de septembre de Nogent le magazine. Les élus souhaitent également aborder la question de la place accordée aux  tribunes libres dans le magazine et la possibilité pour les listes présentes au premier tour d’y accéder. (Dans une charte signée entre les deux tours avec Laurent Dupuis – tête de liste de Nogent passionnément aux municipales de 2008,  le maire avait pris l’engagement d’accorder une tribune à cette liste. Pour mettre en application cet engagement, la commission de règlement intérieur avait ensuite suggéré d’accorder ce droit à toutes les listes du premier tour). Voir la lettre des élus réclamant la mise à l’ordre du jour des régles d’utilisation du bulletin municipal. A venir dans un prochain billet : le point de vue et la réaction de Jacques JP Martin.

Cet article est publié dans avec comme tags NLM55, Nogent, Nogent Magazine, Tribune libre
9 commentaires pour Les élus d’opposition réclament une mise au point concernant l’usage du journal municipal
  • LA liste du Modem qui est un parti en voie d’absorption ne représente rien. Dans ces conditions pourquoi ne pas donner la parole dans le magazine a toutes les listes presentes pour les europeennes . les nogentais seraient ravis de lire les articles
    du Modem dans la meme rubrique que celle de « Canabis sans frontiere » qui a obtenu a peu pres le meme nombre de suffrages que le Modem aux municipales.

  • La democratie, ce n’est pas le desordre. Seules les listes représentées au conseil municipal doivent pouvoir s’exprimer.
    Bayrou devrait plus s’interesser a Pau plutot que de faire sa pub A nOGENT pour son combat presidentiel perdu d’avance.

  • La liste Modem ne représente rien a Nogent. Donc il n’y a aucune raison pour lui donner de l’espace dans le Magazine.
    Je préfererais que la liste anticapitaliste qui ,elle , a de vrais projets puisse s’exprimer.

  • La liste Modem ne représente rien a Nogent. Donc il n’y a aucune raison pour lui donner de l’espace dans le Magazine.
    Je préfererais que la liste anticapitaliste qui ,elle , a de vrais projets puisse s’exprimer.

  • La loi veut que chaque groupe présent au conseil municipal puisse s’exprimer dans les publications municipales. Ceci permet une expression des groupes sur les réflexions en cours. Je ne suis pas certaine que l’ouvrir aux nons élus soit une bonne chose. Ceci risque de rajouter de la polémique à la polémique. Il faut s’emparer du débat public en militant…
    Quid du débat sur la privatisation de la poste ? Où sont nos chers partis de gauche à Nogent ? Il faut mouiller sa chemise sur le terrain et cesser de sortir juste pour les élections avec de jolis ballons et des troupes sorties de je ne sais où.

  • Je n’ai pas d’opinion très tranchée sur la question cependant je m’interroge sur la valeur de la charte signée entre les deux tours entre le maire actuel et Laurent Dupuis.

  • Cette charte n’a aucune valeur légale. Et on le sait tous les engagements en politique ne font pas de vieux os..
    Néanmoins, je ne suis vraiment pas certaine que le journal municipal doivent être le support de toutes les tendances existantes sur le territoire. Il doit être le reflet des débats au conseil municipal quant à sa partie politique. Je crois plus en des lieux de débats citoyens, comem ce site, pour que chacun puisse s’exprimer et faire vivre la démocratie. Nous devons nous, citoyens, nous emparer de la place publique pour nous exprimer.
    Le système veut que nous votions pour des listes, si nous souhaitons qu’elles aient une place au CM, votons pour celles qui nous semblent porter nos idées, quant à celles qui ont perdu elles doivent reconquérir leurs électeurs. Immaginons, que comme pour les Européennes, nous ayons 20 listes, dont des listes qui représentent des mouvements sectaires. devrions nous leur donner une tribune ? Nous savons qu’ils se présentent pour bénéficier du reversement de l’état et pour se faire de la pub sur le dos des contribuables.
    Le MODEM comme les autres ( dont la liste sur laquelle j’étais) doivent être au plus prés des citoyens avant de vouloir tout comme les grands!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *