Politique locale | Nogent-Sur-Marne | 18/10/2009
Réagir Par

Mise en ligne du Conseil Municipal : la réaction de Jacques JP Martin

Logo podcast Conseils Municipaux Nogent CitoyenLa mise en ligne de l’enregistrement intégral de la séance du Conseil municipal du 12 octobre 2009 a suscité une réaction de Jacques JP Martin, qui nous a fait parvenir un courrier en nous demandant de le publier, ce que nous faisons dans ce billet (Cliquer ici pour visualiser sa lettre). Le maire nous a reproché, non pas d’avoir procédé à l’enregistrement du conseil, mais de ne pas en avoir averti préalablement les conseillers municipaux.

Notre réponse : le Conseil municipal est une réunion publique officielle enregistrée par les soins de la ville à des fins de retranscription et les conseillers municipaux savent donc qu’ils sont enregistrés et que l’intégralité de leurs propos figurera dans un document public. Il ne s’agit pas d’une conversation informelle que nous aurions « piégée » pour la livrer sur la toile. Par ailleurs, d’un point de vue juridique, le législateur a indiqué de façon tout-à-fait claire qu’il n’y a pas lieu de demander la permission pour enregistrer ou filmer un conseil municipal, y compris à des fins de diffusion au public sur Internet, puisque c’est un droit auquel le maire ne peut s’opposer. Le principe de « publicité » des séances est inscrit dans l’article L. 2121-18 du code des collectivités. Ceci étant rappelé, nous convenons qu’il aurait malgré tout été bienséant de prévenir les conseillers municipaux de notre démarche, reconnaissons cette maladresse et nous en excusons auprès des conseillers qui ont pu mal le vivre.

Suite à ce courrier, un échange téléphonique a eu lieu avec le maire afin de s’expliquer de vive voix sur cette démarche et prévenir cette fois-ci officiellement que nous souhaitions poursuivre cette initiative. De son côté, Jacques JP Martin a indiqué qu’il réfléchissait à une retransmission vidéo du conseil municipal à condition que le budget en reste raisonnable par rapport au nombre de personnes qui le visionneront.

Cet article est publié dans avec comme tags , Mise en ligne des conseils municipaux, Nogent
29 commentaires pour Mise en ligne du Conseil Municipal : la réaction de Jacques JP Martin
  • Pour répondre au double langage du Maire de Nogent que votre enregistrement permet de mettre en évidence. Nous vous joignons nos observations ci dessous.

    Un déni de démocratie

    Le refus du Maire d’inscrire nos délibérations concernant l’usage de Nogent magazine à l’ordre du jour du Conseil municipal du 12/10/2009 a permis d’entendre publiquement son double langage.
    Charles Pasqua aimait à dire les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent.
    J-P Martin vient d’actualiser le dicton en déclarant lors du conseil municipal les promesses écrites n’engagent que ceux qui les lisent.. Le passage du RPR à L’UMP aura permis de renouveler la duplicité.
    Nous avons pu de visu hier au soir lors du conseil constater l’autoritarisme et le cynisme du Maire de Nogent et mieux comprendre les raisons pour lesquels tous les projets initiés par lui même sont dénaturés les uns après les autres.
    A l’autoritarisme vient s’ajouter l’amateurisme.
    Ses rejets systématiques de toutes les demandes des groupes d’opposition qui représentent 54% des électeurs mettent en péril la démocratie locale.
    Il va donc falloir comme nous l’avions prévu, envisager de nouvelles formes d’action . Notre départ du conseil le 12/10/2009 et notre refus de continuer à cautionner ses séances d’auto satisfaction en est un exemple. Nous vous en proposerons d’autres.
    William GEIB conseiller municipal Président du groupe Progrès et solidarité pour Nogent.

  • Pour ma part, je ne suis guère surpris par le revirement de la majorité municipale au sujet des Tribunes dans Nogent le magazine.

    Cette démarche s’inscrit dans une continuité : l’enregistrement du Conseil Municipal a eu le mérite de mettre en évidence une forme de double langage décomplexé.

    Je me permets de rappeler un extrait de la déclaration de notre Maire lors de ce conseil : « je ne suis pas tenu par les promesses qui ont pu être faites par moi ou par d’autres avant ou pendant les élections municipales ».

    Cette « pasquaïade » fera date : désormais chacun saura que les engagements pris n’ont aucune valeur, la parole donnée est destinée à s’envoler et les écrits sont signés à l’encre sympathique.

    Pour faire bonne mesure, il m’est agréable de rappeler que les conseillers municipaux d’opposition ne se sont guère manifestés pour faire respecter les engagements pris en la matière.

    Le groupe PS publie sa Tribune mais ne s’est jamais officiellement manifesté, ni ému du fait que les engagements pris en faveur de la liste Modem et Exprime Gauche mettaient du temps à être tenus.

    La liste dissidente UMP Nouveau Centre est longtemps restée muette et n’a pas utilisé son droit d’expression pendant de longs mois. Quelles sont les profondes divergences qui existent au sein de ce groupe ?

    La liste Nogent c’est Maintenant n’a pas officiellement pris parti pendant plusieurs mois : elle commence à s’émouvoir depuis que son accord avec la majorité municipale a du plomb dans l’aile …

    Il semble aujourd’hui bien clair que l’opposition municipale mesure, avec retard, le danger et les inconvénients induits par la main-mise sur le média officiel local. C’est un peu tard, mais il n’est jamais trop tard pour bien faire. Il aurait été bien utile de diffuser les recommandations de la Commission du Règlement Intérieur en son temps …

    Il en va de même pour la mascarade relative au transfert du parc HLM. Sur le fond, je ne me suis pas encore fait une religion faute de disposer d’éléments précis et exhaustifs seuls à même de permettre la construction d’une réflexion. Ce qui m’apparaît fort de café est la démarche consistant à interroger les seuls habitants du quartier considéré : l’avis des autres nogentais n’a-t-il aucune valeur ?

  • Notre maire, n’avait-il pas déjà dit en 2008 que le conseil municipal serait retransmis? Moi, je ne vois rien venir…suis-je trop impatient?

    D’après les statistiques, de plus en plus de public regarde les conseils municipaux sur internet. Pourquoi les nogentais ne seraient pas intéressés?

    Merci pour iTunes et pour vos podcasts.

  • Pour info Exprime Gauche n’a jamais demandé de tribune dans le journal.Et ceci est à leur honneur !
    Quid du PS qui fait de l’agitation et réclame tel un enfant unique d’exister. Où sont leurs réactions quant à la mise à disposition de locaux pour une école à destination de surdoués alors que les associations Nogentaises manquent cruellement d’espaces. Quid d’une organisation des centres de loisirs déplorable? Quid de la création d’une classe d’éveil à Galliéni ? Quid du manque cruel de logements sociaux et de la ghetoisation des moins riches ?. Quid de la Vidéosurveillance ? Avant de pleurer pour une semblant de démocratie nous atendons d’eux d’aller se frotter aux réalités et de faire de vraies propositions. Quant à la transmission des conseils municipaux, c’est CHER !
    Avant de jouer aux enfants gâtés

  • Désolé Apauline mais la vidéo transmission des conseils municipaux, c’est GRATUIT :

    On peut même les retransmettre en DIRECT …

    http://www.ustream.tv => c’est gratuit

    l’équipement nécessaire : un caméscope connecté avec un ordinateur connecté à internet (et avec la fibre optique et un camescope HD on pourra même le mettre directement sur sa télé…)

    donc BUDGET ZERO !!!!

    Faut vivre avec son temps !!

  • lalettre de Mr le Maire n’est plus en ligne !!

  • je vis avec mon temps ( j’ai même un ordinateur chez moi!)et connais d’autres villes où l’expérience est menée. Le coût est loin d’être de 0 €. Allez demander à Colombes. Et si vous souhaitez vraiment voir les CM déplacez vous. Je crois sincèrement que rien ne remplace le réel. Les élus ont besoin d’une assemblée.

  • A David Jourdan qui affirme :
    « Pour faire bonne mesure, il m’est agréable de rappeler que les conseillers municipaux d’opposition ne se sont guère manifestés pour faire respecter les engagements pris en la matière. »
    je rappelle que par deux fois au sein de la commission du règlement intérieur, Michel Mastrojanni et moi-même avons demandé que cet engagement soit respecté mais avec une égalité de traitement entre toutes les listes du premier tour
    J’ai eu l’occasion , à plusieurs reprises, de m’exprimer sur ce sujet en conseil municipal et chaque fois le Maire a repoussé la décision
    ou encore :
    « La liste dissidente UMP Nouveau Centre est longtemps restée muette et n’a pas utilisé son droit d’expression pendant de longs mois. Quelles sont les profondes divergences qui existent au sein de ce groupe ? »
    je crois entendre le discours du Maire !
    notre groupe s’exprime régulièrement régulièrement pour dénoncer toutes les manipulations de l’équipe municipale :
    – atteintes à la démocratie locale
    – politique réactionnaire en matière de logement social
    – gestion financière irresponsable
    – ZPPAUP fictive
    …etc
    cf http://nogentavecvous.blogspot.com/
    et http://m.gilles.free.fr/

    En conclusion, il ne faudrait pas se tromper de combat
    je ne pense pas que le Modem ait intérêt à faire l’amalgame
    en reprochant à l’opposition de ne pas faire son travail, on conforte l’idée populaire que « tous les élus sont pourris…et donc que le Maire n’est pas pire que les autres »
    et le grand perdant en est la démocratie

  • @Arena, merci de l’avoir signalé.
    c’est réparé.

  • « Je ne suis pas tenu par les promesses qui ont pu être faites par moi ou par d’autres avant ou pendant les élections municipales »
    J’ai pourtant ma carte de l’UMP M. Martin, mais quand j’entends ce genre de discours, j’ai la nausée !

  • Le compte-rendu du Conseil Municipal du 12 octobre dernier est téléchargeable sur le site internet de la ville.

    http://www.ville-nogentsurmarne.fr/fileadmin/FICHIERS_SITE/Conseils/Conseil_121009.pdf

    Il est indiqué que « Mlle FOUQUET, MM GEIB, MASTROJANNI, DEVYNCK et GILLES quittent la séance à 20 H 45 ».

    Les motifs de ce départ ne sont pas précisés : ceci est bien regrettable car ces Conseillers Municipaux ne sont pas partis par hasard.

    Les échanges entre le Maire et les Conseillers Municipaux ne sont pas repris dans le compte-rendu.

    Mettre en ligne un compte-rendu sur le site internet de la ville est incontestablement une bonne idée pour informer les habitants. Encore faudrait-il que les échanges soient intégralement repris et que l’on ne se borne pas aux simples votes des Conseillers Municipaux.

    Les débats à l’Assemblée Nationale font l’objet de transcriptions complètes, il n’y a pas de raison qu’une règle différente s’applique aux débats du Conseil Municipal.

    Merci à Nogent Citoyen d’avoir pris cettte initiative !

  • Bravo Cécile DUBOIS de ne pas vous laissez impressionner par les abus de pouvoir de Monsieur le Maire.

  • @ Michel Gilles
    ,
    Je ne vous reproche pas d’être silencieux et je vous reconnais même le mérite de diffuser de nombreuses informations via votre blog. Vous faites partie des rares Conseillers Municipaux à alimenter généreusement le débat. En d’autres termes, il me semble que vous vous sentez tenu à respecter les promesses faites par d’autres et cela vous honore.

    Je me borne à rappeler que la Tribune réservée à la liste Nogent avec vous est souvent vide. Vous auriez pu nous en expliquer les raisons. Il est vrai que Madame Montchamp vient de nous éclairer le 24 septembre dernier en indiquant (cf billet de Nogent Citoyen) « Notre groupe faisant également partie de la majorité présidentielle, je ne souhaitais pas jusqu’à présent qu’il s’exprime de manière dissonante dans le magazine de la ville, afin d’éviter de créer la confusion auprès des Nogentais. Constatant la dérive polémique actuelle du journal municipal, il devient néanmoins nécessaire de faire usage de cet espace. Il y aura donc bien une tribune Nogent avec vous dans le prochain numéro de Nogent Magazine. C’est cette dérive polémique et politique du journal, spécifique à la ville de Nogent, que nous avons souhaité dénoncer de manière factuelle, en demandant une mise au point lors du prochain conseil municipal.«

    Cette mise au point m’a laissé pantois : invoquer le silence pour éviter la confusion, il fallait oser !

    Par ailleurs, j’ai observé avec un amusement certain que ce qui a semble-t-il suscité les réactions des uns et des autres relève plus de la volonté de se voir accorder une Tribune plutôt que de défendre officiellement la mise en application d’une charte signée par l’ensemble des têtes de listes présentes au second tour.

    Je ne reproche pas à l’opposition de ne pas faire son travail : ce n’est pas mon rôle. Je revendique en revanche le droit de formuler quelques observations.

    Je précise aussi, à toutes fins utiles, que je ne suis le porte-parole de personne, ni d’aucun parti.

  • LAMENTABLE OPPOSITION qui, faute de convictions ou de projets véritables, tente, par de vaines gesticulations, de se faire remarquer, comme lors de la dernière séance municipale, où quelques agités se sont couverts de ridicule en voulant jouer les censeurs et en quittant la salle prématurément, affichant ainsi leur déni de démocratie, un souverain mépris des élus et une arrogance malsaine vis-à-vis de ceux qui ne pensent pas comme eux.

    En vérité, ces maniaques de la négation, n’acceptent pas la majorité municipale actuelle qu’ils veulent destabiliser par tous les moyens, en utilisant des arguments spécieux, au lieu d’apporter une contribution honnête et loyale au traitement des affaires de la ville avec pour objectif de servir les intérêts de ses habitants.

  • @ David Jourdan
    Prenons garde à ne pas réveiller le fantôme d’Eva Braun

  • Quelle interprétation faut-il donner au commentaire n° 15 ?

  • EXCELLENT ! Merci de m’avoir permis de m’instruire !!!! Je ne connaissais pas. Comment avez vous connu cete adage ?

  • Il y a le point GODWIN…. avec la dérive qui vous correspond bien.
    Mais, on m’appelle aussi parfois Mme « GOURDIN »….
    Alors, attention à l’effet boomerang !…

  • REPONSE AUX COMMENTAIRES PRECEDENTS :
    Article du PARISIEN du 21.10.09 (cahier central page II)
    « LA SEPTIEME CIRCONSCRIPTION DU VAL-DE-MARNE N’EST PLUS »

  • Chère Mme Go(ur)din,

    C’est toujours réjouissant de vous lire.
    Le déni de démocratie à Nogent serait le fait de l’opposition…?!
    Crédulité totale, aveuglement volontaire ou mauvaise foi sans bornes, j’hésite encore…

  • Nogentais.
    Pour éclairer VOTRE LANTERNE, je vous recommande d’assister
    tous les conseils municipaux et surtout de BIEN LIRE, sur internet, tous les commentaires politiques pour vous faire une opinion objective et personnelle.

  • Une petite devinette pour bien commencer la journée.

    Qui a dit : « Je prends l’engagement de rester fidèle à mes choix, à mes promesses et à ma façon de concevoir la politique au quotidien, écouter, dialoguer, proposer, rencontrer, partager. C’est comme cela que je conçois la démocratie locale qui doit être l’une des priorités de notre vie ensemble. »

  • J’aurai dit M. Jacques Martin, mais à l’écoute de ce qui a été dit au dernier conseil municipal, ce n’est pas possible… Ou alors, on nous aurait menti !!!

    Signé un militant UMP éffaré !

  • Bingo !

    Il s’agit d’ailleurs d’un extrait du compte rendu du conseil municipal du 21 mars 2008.

    En matière de promesses, chacun peut constater ce qu’il en est …

    En matière de transparence, chacun peut facilement constater que les efforts initiaux – communication sur les contentieux, mise en ligne des comptes rendus des conseils de quartier – n’ont pas duré bien longtemps.

    Le plus récent compte-rendu d’un conseil de quartier date du 30 avril 2009. Si l’on se fie au site internet de la ville aucun compte rendu du quartier Beauté-Baltard n’a été diffusé depuis décembre 2008.

    Il en va de même pour les budgets.

    Une rubrique budget 2008 avait été créée :

    http://www.ville-nogentsurmarne.fr/index.php?id=367

    mais depuis plus rien ….

    Je ne suis pas un adepte de la théorie du complot et je préfère imaginer que cela est lié à un défaut d’administration du site internet.

    Pour conclure, il me semble tout de même affligeant de devoir s’en remettre aux conseillers municipaux de l’opposition (enfin certains) pour obtenir des informations. Chacun gagnerait à diffuser une information complète.

    Ultime remarque renouvelée : il est tout de même extraordinaire que le site de la ville ne renvoie vers aucun lien pour les affaires relatives à la communauté d’agglomération.

    Pour ne pas passer pour un partisan simplement adepte de la critique, j’ai pris un contre-exemple dans une ville assez proche :

    http://www.leperreux94.fr/-La-Communaute-d-Agglomeration-.html

    Vivement la fusion des deux villes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *