Société | Nogent-Sur-Marne | 09/12/2009
Réagir Par

Renouvellement du prestataire de restauration scolaire

avenance nogentLe contrat de délégation de service de sept ans passé avec Avenance pour gérer la restauration des écoles nogentaise arrivera à échéance en août 2010 et un appel d’offre devrait prochainement être lancé pour sélectionner le futur prestataire. Sur la ville de Nogent sur Marne, ce sont 80 % des élèves qui mangent à la cantine : soit 77 % en élémentaire et 86% en maternelle. Tous les enfants peuvent y manger, que leurs parents travaillent ou non, et deux services sont donc organisés dans chaque école. Un marché non négligeable de 2 millions € dont la moitié est pris en charge par la municipalité. Pour les parents, la participation moyenne est de 4 € par repas mais varie en fonction du quotient familial, le montant le plus bas étant de 51 centimes. Le maire, Jacques JP Martin,  a annoncé hier soir lors d’une réunion avec les représentants de parents d’élèves que le cahier des charges du nouvel appel d’offre serait présenté lors de la prochaine séance du comité consultatif pour la restauration scolaire (qui réunit directeurs d’école, représentants de la mairie et parents d’élèves élus) qui aura lieu fin janvier ou début février prochain.

Cahier des charges

Cantine Nogent sur MarneDes parents ont demandé si les prix baisseraient éventuellement, étant donné que la réfection des cuisines est terminée et que le nouveau contrat ne portera donc plus que sur les prestations de cantine. Le précédent accord englobait en effet l’investissement lié à la remise aux normes des lieux de restauration scolaire et le fonctionnement de la cantine, le tout étant répercuté sur les prix des repas. Le maire n’a pas promis de baisse mais s’est engagé à ce que les prix n’augmentent pas. Il a défendu le  principe du contrat précédent qui avait associé fonctionnement et gros travaux en expliquant que s’il avait fallut que la ville prenne en charge la réfection de chaque cuisine, cela aurait pris beaucoup plus de temps et qu’il y avait à l’époque urgence car les locaux n’étaient plus aux normes. Concernant les modalités du futur partenariat, le maire a indiqué que rien n’était encore décidé quant à la poursuite ou non d’une délégation de service complète comme c’est le cas actuellement (Avenance s’occupe de tout, de la gestion du personnel de cantine à la facturation aux parents en passant bien sûr par la cuisine). Le retour à une cuisine autonome ne semble en revanche pas d’actualité.

Qualité des repas

A propos de l’aspect qualitatif des repas, le maire a indiqué que le cahier des charges comprendrait un certain nombre de critères, intégrant par exemple l’intégration d’aliments biologiques ou la qualité de l’approvisionnement. Plusieurs parents ont pour leur part indiqué que le bio n’était pas leur priorité à la cantine mais qu’ils se souciaient d’avantage de l’encadrement des enfants durant ce temps du midi. «Mon problème est que mon enfant n’avale pas seulement un morceau de pain» a indiqué un père d’élève. Quelques parents ont aussi fait par d’un sentiment de baisse de qualité des repas depuis quelques temps, qui serait partagé par certains directeurs mangeant directement à la cantine.

Un commentaire pour Renouvellement du prestataire de restauration scolaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *