Politique locale | Nogent-Sur-Marne | 24/03/2009
Réagir Par

Réorganisation ubuesque des écoles Paul Bert et Guy Môquet

Ubu par Alfred JarryCe n’est ni du violon ni du sport que devraient pratiquer les enfants de Paul Bert et Guy Môquet l’an prochain, mais plutôt du théâtre, au vu de la situation qui s’y dessine, que n’aurait pas renié le Père Ubu… Alors que les deux écoles bénéficient désormais d’une sectorisation unique (conseil municipal de décembre) permettant de répartir les effectifs entre les deux établissements qui comptent actuellement 14 classes chacun (seuil permettant de disposer d’un directeur à plein temps), il a été décidé de fermer une classe à Paul Bert et d’en ouvrir une à Guy Môquet. Mais comme il n’y a pas de place à Guy Môquet pour accueillir cette classe, sauf à engager des travaux, la classe supplémentaire de Guy Môquet devrait être hébergée sur Paul Bert !

Une expérience inédite s’appuyant sur l’article 34
Paul Bert, ne comptant plus que 13 classes (12 + 1 CLAD), perd donc la décharge à temps plein de son directeur. En principe, elle devrait toutefois accueillir un nouveau directeur à mi-temps (la directrice actuelle a obtenu sa mutation). Or, afin de tester une nouvelle organisation, il a été décidé de ne pas recruter de nouveau directeur, même à mi-temps comme le stipule le code de l’Education nationale. A la place, un enseignant partiellement déchargé devra travailler avec le directeur de l’école d’à côté. Les deux conseils d’école perdureront en revanche puisqu’il n’y a pas de fusion officielle. Cette organisation inédite, présentée par l’Académie hier, s’appuierait sur l’article 34 de la loi de programmation pour l’avenir de l’école, qui prévoit des expérimentations organisationnelles dans le cadre du projet d’école. Il est également question de mutualiser certains locaux entre les deux sites, comme la salle des maîtres par exemple.

Encore beaucoup d’inconnues
Restent bon nombre d’inconnues. Comment seront répartis les enfants entre les deux écoles l’année prochaine ? Quelles sont concrètement les mutualisations envisagées dans les locaux ?  Quel projet d’école sera retenu pour chaque structure ? Qui sera officiellement responsable de la direction de l’école Paul Bert ? Autant de questions qui s’ajoutent à celles que se posaient déjà les parents concernant le projet de fusion.

Dans cette histoire en effet, les familles n’auront, depuis la rentrée scolaire, découvert les tenants et aboutissants du regroupement que par bribes d’annonces contradictoires. Un coup, tout prêtait à penser que la fusion était actée (cf l’extrait du petit journal de l’école Guy Môquet de décembre).  Un coup, et c’est d’école de cycles dont il était question (petit mot distribué dans les cahiers de l’école Guy Môquet en janvier). Encore un coup, et l’on parlait de statu quo avec report de la fusion (décision du CDEN du mardi 17 mars)… Que de rebondissements !

Pour en savoir plus sur cette affaire, voir billets précédents concernant la réunion d’information entre la mairie et les familles le 4 décembre, la manifestation des parents d’élèves et l’annonce initale.
Liens utiles :
Article sur le regroupement des écoles dans le bulletin municipal de janvier
Site commun aux trois associations de parents d’élèves des écoles concernées : PEEP, FCPE et Ecolo Parents

Cet article est publié dans avec comme tags Ecole - Education, Fusion Paul Bert Guy Môquet, Nogent
5 commentaires pour Réorganisation ubuesque des écoles Paul Bert et Guy Môquet
  • Ainsi voici à quoi sera réduite l’école publique de Nogent sur Marne, censée donner l’égalité des chances à tous les petits nogentais.
    Je suis profondément attérrée de cette organisation proposée pour la rentrée prochaine et éspère de tout coeur que les parents concernés mais aussi tous les citoyens de Nogent réagiront pour empêcher la mise en place d’un système aussi scabreux et pour lequel notre avis de parent semble importer bien peu!

    Isabelle Chevalier, présidente de l’Ecolo Parents

  • Manifestement la capacité à dialoguer entre la Mairie et les parents d’élèves est très faible.

    Réussir à unir FCPE, PPEP et Ecolo Parents est un exploit … Ils l’ont fait !

    Réunions, annulations … Y-a-t-il un pilote d’un l’avion ? Que fait la ribambelle de marionnettes autour du grand guignol ?

    C’est affligeant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *