Politique locale | Nogent-Sur-Marne | 03/06/2009
Réagir Par

Retour sur le Conseil municipal du 2 juin

Conseil Municipal NogentBouclé en moins d’une heure avant la réunion sur le pôle RER A, le conseil municipal du 2 juin qui a rassemblé une vingtaine de conseillers municipaux et moins de dix personnes dans le public a voté deux points : la désignation d’un représentant de la ville au sein du syndicat Paris Métropole et la signature d’une Charte de l’eau. En marge du conseil, a également été posée la question de la répartition des élèves entre les écoles Paul Bert et Guy Môquet. 

Paris Métropole
Jacques J-P Martin, pressenti selon la Gazette des communes comme l’un des vice-présidents du syndicat, a été désigné comme représentant de la ville et Jean-Paul David comme suppléant,  en tant qu’adjoint délégué au PLU.

William Geib (PS) a demandé quel était l’objectif de Nogent sur Marne au sein d’un syndicat majoritairement à gauche. Jacques J-P Martin a insisté sur le destin commun entre le villes de l’agglomération parisienne et rappelé l’expérience de la pluralité déjà testée avec l’ACTEP (Association des communes de l’Est Parisen). Loïc Nicolas (Majorité municipale) a demandé des précisions quant au statut d’adhérent des communautés d’agglomération. Réponse : il y a trois collèges : les départements, les EPCI (Etablissements publics de coopération intercommunale) comme les communautés d’agglomération et les villes. Chaque membre a le droit a une voix. Marc Arazi (Nogent c’est maintenant, Majorité municipale) a demandé si la communauté d’agglomération de la Vallée de la Marne (Nogent Le Perreux) envisageait d’adhérer. Jacques J-P Martin a indiqué que cette question n’avait pas encore été discutée mais qu’à sa connaissance, le maire du Perreux sur Marne, Gilles Carrez souhaite faire adhérer sa ville.

Charte de l’eau
Pièce maîtresse du Plan bleu lancé par le Val de Marne, la Charte de l’eau devrait être signée par la ville le 27 juin prochain à l’occasion du Festival de l’Oh. Cette charte s’intéresse aussi bien à la maîtrise de la consommation de l’eau qu’à la valorisation de cet élément dans le patrimoine du département (voir informations complètes sur le site du Conseil général). Le conseil municipal a voté l’acceptation de cette charte et en a délégué la signature au Maire et à Jean-Luc Moretti, premier adjoint en charge notamment du développement durable. Loïc Nicolas a demandé si un organisme serait chargé de suivre l’évolution de cette charte, le maire a indiqué qu’il était prévu de créer un observatoire.

Centre de loisirs et crèches
Deux sujets n’ont pas été abordés mais ont fait l’objet de documents remis aux conseillers en vue du prochain conseil : le devenir du centre de loisirs et celui des crèches et halte-garderie Mandarine et Les 3 pommes. Ces questions seront à l’ordre du jour du prochain conseil municipal : le lundi 22 juin.

Ecoles Paul Bert et Guy Môquet
En questions diverses, William Geib a demandé comment s’organisait pour la rentrée la répartition des élèves entre Paul Bert et Guy Môquet, sachant que les deux écoles sont distinctes mais que le secteur géographique est désormais le même. Il a également demandé quand se déroulerait la prochaine commission des affaires scolaires pour discuter de l’organisation au sein de ces deux écoles, insistant sur l’urgence du calendrier. Le maire a promis d’en reparler prochainement de façon précise.

Minute de silence et drapeaux en berne pour les passagers de l’AF447
Le conseil s’est conclu par une minute de silence à la mémoire des disparus de l’Airbus abîmé au large des côtes brésiliennes ce week-end. La ville a également mis ses drapeaux en berne pour une semaine suite à cet accident.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *