Politique locale | Nogent-Sur-Marne | 06/02/2009
Réagir Par

Retour sur les premiers conseils de quartiers

Carte des quartiers de Nogent sur MarneQuoi de neuf dans les conseils de quartier ? Quel est le profil de leurs membres, sur quels sujets ont-ils décidé de travailler et comment ? Alors que les six conseils de Nogent sur Marne sont désormais opérationnels, il est possible de faire un premier point sur la question. (Pour ceux qui débarquent sur le sujet, cf billets précédents expliquant le principe de fonctionnement des conseils de quartier dans la rubrique Quartiers).
Quasiment autant de candidats que de sièges à pourvoir
Etalée entre novembre 2008 et janvier 2009 à l’occasion de  réunions de quartier classiques, l’installation des 6 conseils de quartier a attiré une foule variable, entre les 80 personnes venues assister à la mise en place du conseil Beauté Baltard et les 35 à celle du quartier Plaisance (Mais chaque secteur ne compte pas la même population non plus). Dans la plupart des quartiers, en dehors de Nogent Village (le plus peuplé),  le tirage au sort n’a pas été nécessaire car le nombre de candidats correspondait aux nombre de sièges. Peu d’artisans et commerçants ont rejoint le dispositif, à peine un par conseil en moyenne alors que le règlement intérieur prévoyait d’en accueillir jusqu’à 3.

4 femmes pour 10 conseillers
Concernant la répartition homme/femme, il y a 29 conseillères sur  72 membres, soit 4 pour 10.

Beaucoup de citoyens déjà engagés
La majorité des membres sont déjà engagés dans la vie politique ou associative locale -de tous bords-  ou impliqués dans un syndicat de copropriété mais quelques citoyens ont aussi choisi cette initiative pour commencer à s’investir dans la vie de la cité. On retrouve bien sûr pas mal de retraités, plus disponibles.

Tour de table et hiérarchisation des sujets 
Les premières réunions des conseils constitués ont démarré mi décembre et certains quartiers en sont donc déjà à leur troisième. La première séance a consisté à faire un tour de table des sujets à traiter, chaque membre a ensuite indiqué ses sujets prioritaires par mail pour hiérarchiser les questions à l’ordre du jour.

A l’ordre du jour : grands projets et urbanisme-circulation
Parmi les préoccupations, quelques unes sont locales (pôle RER A pour Beauté Baltard, Le Bois Porte de Nogent et les Viselets, place du marché pour Nogent Village, site Marie Curie, passerelle vers Champigny, réaménagement de l’école provisoire Marie Curie et encore travaux Smith Champion – Val de Beauté pour Le Port sous la lune. D’autres sont plus générales. Le stationnement, la circulation (en voiture, à pied, en vélo), l’était de la voierie, l’éclairage, la propreté (les déjections canines) et la signalétique figurent notamment à l’agenda de presque tous les conseils. Le développement des commerces, les transports, le civisme, le lien social, la gestion des déchets, les écoles et le haut débit ont été évoqués dans quelques uns. D’autres questions n’ont été abordées que par un groupe, comme la place de l’animal dans la ville ou le développement touristique. En marge de cette énumération, la mairie a proposé deux sujets : la vidéosurveillance et le projet de ZPPAUP (dont le principe a déjà été voté en conseil municipal en décembre et qui doit prochainement faire l’objet d’une enquête publique).

Environ une réunion par mois
Des modalités différentes ont été retenues pour travailler, une fois les sujets hiérarchisés. Certains, comme le conseil Beauté Baltard, ont choisi de regrouper les questions en quelques grandes thématiques, d’autres, à l’instar de Nogent Village ont souhaité traiter les points les uns après les autres. L’émancipation varie également avec un membre qui affirme son leadership dans certains conseils et d’autres où l’adjoint aux quartiers doit conduire la réunion. Certains conseils ont décidé de se voir en petits groupes entre deux séances plénières. De manière générale, se dessine une fréquence moyenne d’une rencontre par mois. Les premières conclusions des différents conseils devraient être rendues d’ici le printemps. Leur rôle reste bien sûr purement consultatif.

(Cf aussi, pour info, les comptes-rendus officiels des conseils par quartier, directement sur les pages de chaque secteur, à partir de la rubrique Quartiers)

Cet article est publié dans avec comme tags Conseil de quartier, Nogent, Quartiers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *