Société | Nogent-Sur-Marne | 21/12/2009
Réagir Par

SDF : le Fort de Nogent fait le plein

Fort de Nogent160 personnes sont actuellement hébergées au Fort de Nogent, au sein du Centre d’hébergement d’urgence de l’Armée du Salut. La vague de froid qui sévit depuis quelques jours a contribué au remplissage rapide de ce centre, ouvert début décembre  jusqu’à fin mars 2010. C’est la quatrième année que l’Etat met à la disposition de l’Armée du Salut une partie des locaux du Fort de Nogent, situé en fait sur la commune de Fontenay sous Bois, qui accueille par ailleurs le Groupe de recrutement de la Légion Etrangère.

Au-delà de l’hébergement d’urgence, la réinsertion

Le centre est ouvert jour et nuit et permet aux personnes de consulter un médecin, un psychologue, de faire des lessives… et démarrer un travail de réinsertion grâce à des éducateurs spécialisés et animateurs qui viennent sur place. L’accueil est inconditionnel, quelque soit la situation des personnes. Outre l’hébergement et le secours alimentaire d’urgence, l’objectif est de leur permettre ensuite de reprendre pied, régulariser leur situation administrative (sécurité sociale, RSA…) et se projeter à nouveau dans l’avenir. «Le rythme de vie du centre, avec ses repas et ateliers à heure fixe, incite les personnes à faire des efforts pour se plier à des horaires, respecter les règles de la vie en société et travailler ainsi à leur réinsertion », explique le porte-parole de l’Armée du Salut.

Pas d’accueil direct : passer par le 115

Le centre accueille hommes et femmes. Il y a par exemple onze couples accueillis actuellement. Les personnes qui souhaitent être hébergées doivent passer par le Samu Social, en composant le 115, qui les oriente ensuite, et ne doivent pas venir directement.

Comment aider ?

Inutile de venir porter de la nourriture ou des habits, le centre n’aurait pas les moyens d’en organiser la distribution et a déjà un partenariat avec la Halte Fontenaisienne voisine (voir billet sur cette association d’accueil des SDF) pour ce qui est du vestiaire. Les personnes qui souhaitent proposer du bénévolat (animation d’ateliers divers) peuvent en revanche se signaler auprès du chef de service du centre (06 34 19 43 50).

L’Armée du Salut en bref

Fondée à la fin du 19ème siècle par un par un pasteur protestant britannique, l’Armée du Salut est aujourd’hui présente dans une centaine de pays. Elle comprend à la fois une congrégation qui porte ses valeurs spirituelles et une fondation, inspirée des valeurs chrétiennes mais laïque, reconnue d’utilité publique. L’action sociale (soupe populaire, centres d’hébergement, maisons de retraite…) dépend de cette Fondation. L’Armée du Salut distribue par exemple plus de 180 000 repas dans la rue chaque année. Pour en savoir plus sur cette fondation, voir directement le site Internet de l’Armée du Salut.

4 commentaires pour SDF : le Fort de Nogent fait le plein
  • cette opération est l’oeuvre conjointe du colonel Bourban et de françis Laurent, ces hommes ont établis les règles d’accueil et rendu possible la réinsertion. les « résidents sdf » de l’an passé demandent d’eux même à retourner dans cette structure…
    Alors si les politiques et autres « humanitaires » veulent prendre exemple SANS récupération c’est le moment !

  • Cet accueil a un avantage, c’est du 24h sur 24 et il existe un accompagnement. Francis Laurent ne veut pas de récupération et il a raison. Laissons, chacun faire son métier, mais cessons de stigmatiser des personnes qui ,malgré les dires du maire, n’ont pas choisi cette vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *