Politique locale | Nogent-Sur-Marne | 21/04/2009
Réagir Par

Subventions aux associations 2009

Associations Nogent sur MarneLe montant total accordé aux associations par la commune est de 1,74 millions €  auxquels s’additionnent les 28 000 € du département. A noter que quelques associations ne figurent pas dans ces chiffres car elles bénéficient de subventions de la communauté d’agglomération (un billet détaillé à ce sujet sera prochainement publié).

Ci-suit le détail des subventions aux associations, par grands postes, telles que votées lors du conseil municpal du 23 mars 2009. Alain Degrassat, conseiller municipal délégué aux associations y avait alors précisé la manière dont les dossiers ont été étudiés, à partir de critères précis comme le nombre d’adhérents nogentais, la qualité des projets, les efforts des associations à équilibrer leur budget par elles-mêmes et encore l’examen de leurs comptes. (Cliquer ici pour visualiser l’ensemble des subventions par tableaux détaillés.)

Culture : près de 600 000€
Le premier poste est la culture, à hauteur de 592 855 € pour la commune et de 6 350 € pour le département. Un poste composé d’une vingtaine de subventions allant de 250 à 16 000 € (la moitié entre 300 et 600 €), ainsi que quelques sommes plus importantes pour les activités comme le conservatoire (395 000 €), , la MJC (118 000 €)  et les Moineaux du Val de Marne (39 000 €) (cf Tableau détaillé des subventions aux associations culturelles)

Social : 464 000 €
Second poste : le secteur social avec 458 000 € de la commune et 6 000 € du département. Il regroupe les associations d’entraide et de solidarité ainsi que les associations de scoutisme et les crèches parentales. Une trentaine d’associations perçoivent entre 100 et 5000 €. Les budgets plus importants concernent l’association d’aide à domicile Nogent Présence (210 000 €), les crèches parentales des Petits Moussaillons (117 000€) et des Petits canotiers (77 000€) et l’Entraide et fraternité nogentaise (25 000€). (Cf tableau détaillé des subventions aux associations à caractère social)

Sport : 390 000 €
Le sport recueille 383 000 € de subventions de la commune, auxquels s’ajoutent 8 870 du département. 25 subventions s’échelonnent ici de 400 à 72 000 € dont une dizaine dépassent 10 000 €. Une plus grande segmentation qui reflète les spécialisations de chaque association sportive contrairement aux activités culturelles davantage regroupées. (cf tableau détaillé des subventions aux associations sportives)
Sport Scolaire : 2 000 €
Ce poste complète le précédent et comprend les subventions aux associations sportives des collèges et lycée. 7 subventions entre 200 et 400 €.
(Cf tableau détaillé des subventions aux associations Sport scolaire)

Educatif 1er âge : 227 000 €
Le secteur Educatif 1er âge regroupe essentiellement les coopératives et associations de parents d’élèves de tous les établissements scolaires publics et privés de la ville, de la maternelle au lycée, ainsi que le centre de loisirs. Le total des subventions de la commune est de 221 740 €, auxquels s’ajoutent 5 700 € du département. Principal poste : le centre de loisirs avec 182 000 €. (Cf tableau détaillé des subventions aux association Educatif 1er âge)

Autres associations : 70 000 €
Cette rubrique un peu fourre-tout regroupe les subventions d’une dizaine d’associations. Principaux postes : l’amicale du personnel communal (40 500 €) et Nogent amitiés internationales (22 000 €). (Cf tableau détaillé des subventions Autres associations)

Associations patriotiques : 12 000 €
Ce poste comprend une dizaine de subventions essentiellement à des associations d’anciens combattants, anciens pompiers ou encore des officiers de l’armée de l’air. Principal poste cette année : l’association des études coloniales (7500 €) dans le cadre de la réhabilitation de la Kouba de Nogent (cf communication prélable lors du conseil municipal d’avril 2008). (Cf tableau détaillé des subventions aux associations patriotiques)

3 commentaires pour Subventions aux associations 2009
  • 1 740 000 euros de subventions cela represente environ 60 euros par habitant

    La ville a t elle les moyens de ses ambitions ? Les subventions consenties le sont elles sur une base vraiment transparente ? Comment est-il possible qu’une seule d’entre elles mobilisant plus de 15% de l’enveloppe globale se trouve dans une situation financiere aussi delicate et que le representant de la mairie au sein de son conseil d’administration n’ait rien vu venir ? -l

    Il serait bon qu’un peu de rigueur existe en matiere de gestion des finances communales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *