Politique locale | Nogent-Sur-Marne | 10/02/2009
Réagir Par

Valérie Pécresse s’attaque aux transports en Ile de France

Valérie Pécresse Nogent sur Marne 9 février 2009Outre le comité d’accueil de quelques dizaines de manifestants qui accompagne en ce moment chacun des déplacements de la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche pour protester contre le nouveau décret sur le statut des enseignants chercheurs, la venue de Valérie Pécresse à la Scène Watteau hier soir a attiré une centaine de personnes, en provenance de Nogent, Le Perreux ou Champigny. La députée Marie-Anne Montchamp et d’autres élus locaux étaient au rendez-vous aux côtés du maire, Jacques J-P Martin, hôte de la soirée. Candidate à la candidature UMP aux régionales 2010 en concurrence avec Roger Karoutchi, la secrétaire d’Etat a développé sa vision pour la région francilienne.

Plan d’urgence pour les transports
Principal cheval de bataille : la saturation des transports. La solution proposée : un plan d’urgence comprenant l’extension de la ligne du RER E jusqu’à la Défense, le développement d’un métro périphérique (budgété à 6 milliards €), la mise en service de rames plus modernes, la vidéosurveillance dans les wagons de tête «afin de laisser la possibilité à ceux qui n’en veulent pas de monter dans les autres» et encore le développement des services dans les gares comme la possibilité d’y effectuer des formalités administratives.

Valérie Pécresse 2 Nogent sur Marne 9 février 2009Augmenter la formation en alternance
La députée des Yvelines a également insisté sur la nécessité de réagir à la crise, au niveau de la région, en proposant notamment d’encourager les associations de microcrédit économique et la formation pour les personnes au chômage technique. Elle s’est, à propos de formation, engagée à augmenter fortement le nombre de places de formations en alternance.

Intégrer les départements franciliens dans la région
Interrogée sur le périmètre idéal en termes de strates territoriales, la candidate a plaidé pour le rattachement des départements à la région dans l’esprit des arrondissements parisiens par rapport à la ville de Paris, précisant que les départements continueraient à organiser la politique sociale mais que les transports n’avaient pas vocation à être gérés à cette échelle, et que les projets inter-départements comme départements-région étaient difficilement gérables. «Pour moi, le Grand Paris, c’est l’Ile de France », a-t-elle résumé.

Valérie Pécresse et Jacques J-P Martin Nogent sur Marne 9 février 2009Si la secrétaire d’Etat a fustigé à plusieurs reprises «l’immobilisme» du président actuel de région, Jean-Paul Huchon (PS), elle a en revanche évité son adversaire de primaire, Roger Karoutchi. Le secrétaire d’Etat aux relations avec le parlement et président du groupe UMP au Conseil régional, présent à Nogent en janvier dernier à l’occasion des vœux du Maire, n’a fait l’objet d’aucune allusion.

Liens utiles concernant la primaire UMP aux régionales 2010:
Biographie de Valérie Pécresse sur Wilkipedia
Biographie de Roger Karoutchi sur Wikipedia

Blog de campagne de Valérie Pécresse
Blog de campagne de Roger Karoutchi

Un commentaire pour Valérie Pécresse s’attaque aux transports en Ile de France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *