Société | Nogent-Sur-Marne | 27/04/2010
Réagir Par

Aménagement piéton des bords de Marne du côté de Nogent

Construction de cheminements piétons en bord de Marne pour compléter les promenades existantes, passerelle pour traverser la rivière… plusieurs projets ont été évoqués par le maire à l’occasion des dernière réunions de quartier de mars 2010.

Concrètement, une première passerelle surplombant la Marne contournerait par derrière la Fédération française des sociétés d’aviron et l’immeuble du 15 boulevard de la Marne (voir carte Google à droite), et permettrait de rejoindre directement le chemin de l’île de Beauté (Promenade Yvette Horner) sans passer par la rue,  constituant ainsi un prolongement au chemin piéton qui suit la rivière depuis le pont de Joinville. La promenade reprendrait ensuite sans aménagement spécifique, sur l’actuelle allée en graviers de l’île de Beauté (l’ancien bras de Marne). Il n’est pas question de faire passer le chemin à ce niveau directement sur les bords de Marne, devant les villas. Au niveau du stade, le passage serait en revanche élargi en surplombant à nouveau la rivière avec des gradins pour pouvoir se poser.

Pas avant quatre ans

Quelques esquisses ont déjà été dévoilées lors des réunions de quartier de mars 2010 mais le projet ne devrait voir le jour que d’ici quatre ans, le temps de ficeler le dossier et d’en organiser le financement. La mise en sens unique du boulevard de la Marne pourrait également être à l’étude. Restera alors un élément pour parfaire l’agrément de notre bord de Marne : la possibilité de se baigner… mais cela, ce n’est pas avant 2030 ! (voir billet sur ce sujet)

Projet de passerelle

Autre projet concernant le bord de marne nogentais : une passerelle. L’idée ne date pas d’aujourd’hui mais le consensus n’a pas encore été trouvé quant à son emplacement exact et il reste ensuite à en envisager le financement. Pour l’instant, deux propositions sont en lice. Une première consiste à glisser un chemin piéton et cycliste en dessous du pont de Nogent à l’occasion de son réaménagement, de manière à en alléger le financement. L’autre suggestion serait de jeter le pont au niveau de la passerelle du parc du Tremblay qui franchit l’autoroute, ceci afin de faciliter l’accès direct au parc. La question n’a pas encore été tranchée. En attendant, un passeur permet de relier les deux rives en bac, du 1er mai à mi-octobre (voir billet)

Cet article est publié dans , avec comme tags , circulations douces, FB, Marne, Nogent, Réunion de quartier
3 commentaires pour Aménagement piéton des bords de Marne du côté de Nogent
  • Au droit du chef d’oeuvre en béton du tunnel, le dernier carré de pelouse qui reste sera-t-il préservé, ou ceux qui veulent se prélasser au soleil , comme j’en ai vu dimanche dernier, devront-ils se contenter de ciment ou d’alsphate au lieu de s’allonger sur l’herbe ?
    >> Oui, je sais, on va encore me reprocher de parler de béton, mais que voulez-vous, quand on a un maire issu du BTP, difficile d’y échapper !

  • Ces projets ne sont pas nouveaux et avant chaque élection cantonale, l’on en reparle !
    Cela permet d’échapper à la réalité quotidienne où fleurissent les projets de chantiers immobiliers.
    Le contournement de l’immeuble sur lequel s’adosse la fédération nationale de l’aviron n’est pas réalisable à court terme et qui le financerait ? Le conseil général ? Il est en faillite !

  • A propos du conseil général du val de marne, je suggère que l’on ait un billet sut le sujet…Il y a de quoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *