Société | Nogent-Sur-Marne | 15/09/2010
Réagir Par

Bref retour sur le Conseil municipal du 13 septembre

La rentrée du Conseil municipal s’est déroulée dans une ambiance particulièrement zen, devant une petite dizaine de citoyens. Parmi les principaux sujets : les deux délégations de service public, l’une concernant le port de plaisance, l’autre la piscine,  ont été actées. Le vote du quota de places parking à réserver pour les résidences services, a en revanche été retiré de l’ordre du jour. La délibération qui a suscité le plus débat a été la nomination d’un correspondant justice de la ville pour faire le lien entre le procureur de la république de Créteil et la mairie concernant les affaires locales. L’accord d’une subvention du ministère de la défense pour reconstuire la Kouba dans le carré musulman du cimetière et l’érection d’une statue à l’effigie du Kazakh Mustapha Chokai, militant pour l’indépendance du Turkestan exilé en France jusqu’en 1941,  ont quant eux été votés à l’unanimité. Egalement votées à l’unanimité : les délibérations concernant les activités sportives du CNIS (Centre nogentais d’initiation sportif, géré par le service des sports de la ville) et les ateliers du soir dans les écoles primaires (initiation au judo, karaté, théâtre, foot en salle, arts plastiques, gymnastique, chorale, video-clip, jeux, italien, handball, push car, hockey, manga, customisation de vêtements, origami…).

En marge des décisions faisant l’objet d’un vote, ce conseil municipal de rentrée a permis plusieurs communications, sur les premiers raccordements de fibre optique, les travaux à l’école maternelle Val de Beauté l’inauguration prochaine du Dojo de la rue Paul Bert avec David Douillet ou encore les problèmes de saturation de la cantine du lycée Edouard Branly. Ce conseil a aussi ét l’occasion d’intégrer la nouvelle conseillère municipale PS, Marie Lavin, qui ne pouvait toutefois pas être présente lors de cette séance.

Le Conseil municipal en toute transparence

Pour la première fois, et suite aux demandes du conseiller municipal Marc Arazi, le procès-verbal complet de l’avant dernier conseil municipal (celui de juillet) validé lors de ce conseil de rentrée a également été mis en ligne dans son intégralité.

Ecouter l’intégralité de la séance de ce conseil sur ce site

Procès Verbal complet du Conseil Municipal du 13 sepembre 2010 à Nogent sur Marne

Cet article est publié dans avec comme tags , ,
16 commentaires pour Bref retour sur le Conseil municipal du 13 septembre
  • Ravi d’apprendre que Marc Arazi est un conseil municipal à lui tout seul! 🙂

  • Cher Michel

    Je suis surpris de ton agressivité et de tes sous entendus concernant ma candidature à la place d’Emmanuelle Fouquet de mon groupe. Tu prétends que des négociations préalables auraient été faites. C’est mal me connaître. Je t’ai souvent défendu au sein du conseil quand tu étais agressé injustement. Par ailleurs, je te rappelle que le vote était secret et que parmi les conseillers un certain nombre sont du « nouveau centre » ton parti ou ex parti ?. Tu devrais plutôt te demander pourquoi ils ne t’ont pas soutenu. Tu me donnes l’impression de croire que seules tes interventions sont pertinentes. Attention, le syndrome d’Hubris te guette.

    En ce qui me concerne, je ne me trompe pas d’adversaire. C’est Jacques Martin. Toutefois, tes dérives idéologiques récentes me questionnent. Espérons quelles sont de circonstances.

    Avec toute mon amitié ;

    PS : quand tu fais des déclarations sur ton site autorise les commentaires

  • William,Michel,Annie,Bruno, Marc. J’aime bien vos prises de position.Grace a vous Nogent respire mieux. Continuez a vous exprimer haut et fort chacun dans votre registre. C’est cela la democratie et avant tout le grand manque dans notre ville est le debat. Monsieur JJP Martin, C’est du debat que jaillit la lumiere
    alors sortez de votre tour solitaire et ecoutez et donnez des responsabilites à ces animateurs que tout Nogent aime chacun a leur maniere et qui ne sont pas des beni oui oui sans ressort et à vos bottes.

  • @ William
    Il n’y a aucun sous-entendu : JJP Martin a décidé de récupérer les délégations de Philippe Goyeneche pour les attribuer à ton groupe avec la même détermination qui l’avait conduit à te confier la présidence de la commission des finances.
    Nous ne sommes pas au pays des Bisounours. Avec JPP Martin, rien n’est gratuit : en politicien averti, il manipule les uns et les autres imitant en cela N Sarkozy qui joue avec les Kouchner, Besson et consorts.
    Je n’attends aucun soutien, ni aucune prise de conscience, de la part des conseillers municipaux qui votent docilement tous les rapports du maire sans rien dire.
    Si refuser l’arbitraire et le mensonge relève de l’hybris et d’une dérive idéologique, je l’assume pleinement.
    Et si demain il faut essuyer de nouveaux quolibets pour refuser une transaction ou une opération immobilière douteuse, je le referai sans hésiter quitte à me retrouver à nouveau isolé au sein du conseil municipal, mais pas au sein de la population nogentaise.
    Je n’ai pas d’adversaire : je lutte seulement contre la lâcheté et la passivité qui autorisent les abus de pouvoir.
    PS Quant aux commentaires sur mon site, j’ai été obligé de les désactiver depuis un certain piratage
    cf http://m.gilles.free.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=322:pirate-sur-commande-&catid=47:politique-a-democratie&Itemid=71
    depuis l’affaire des écoutes au journal Le Monde, on sait de quoi certains sont capables
    Bien à toi,

  • M. GILLES,

    Votre lutte contre la lâcheté, la passivité et votre combat contre les abus de pouvoir vous honore, les nogentais vous en seront reconnaissants le moment venu.

  • J’ai souvent été indirectement « complice » de la majorité en me faisant élire sans avoir négocié avec ses représentants. Le vote ne se fait pas pour mais contre quelqu’un. A l’époque j’avais la chance de me retrouver face à Estelle Debaecker qui était encore dans l’opposition. Ma tactique était de me présenter contre elle et donc de me faire élire.
    Le vote était donc certainement contre vous et pas pour le PS. Certainement que vous dérangez plus…

  • Super, le débat s’anime et Nogent-citoyen en est le vecteur !
    « charles-millon » préjuge des capacités de J JP Martin qu’il dit d’aiilleurs « être enfermé dans sa tour ». Je crois qu’il est plus que cela : il se cramponne à ses prérogatives actuelles, comme le font beucoup de politiques. Mr Martin a fait le vide autour de lui et systématiquement s’est entouré de « godillots ». Il est entouré d’une cour, essentiellement des jeunes à qui il promet sans aucune obligation en retour. De l’équipe qui s’était battue avec et pour lui en 2001 (87 voix de différence avec sa challengeur de l’époque) ne restent que trois adjoints au Maire. Un seul est issue de la défection qui s’était produite sous l’ère Debaecker. Ce renouvelllement à tout vent cache la fuite en avant et le souci permanent de faire croire qu’il est l’homme de la situation. La Droite républicaine de Nogent n’a plus confiance en cet homme.

  • C’est quoi la droite républicaine ? Qu’elle est l’autre ? Pourquoi travaillent elles ensemble et pour quoi faire …

  • Enfin une opposition a Nogent,bravo m.gille

  • à lire et à relire, Monsieur Gilles apparait en effet comme l’opposant aux dérives – cela va donc au delà des clivages droite/gauche. Bravo

  • #9
    La « droite républicaine » se différencie de la droite populiste (ou l’extrême droite) représentée en France par le Front national.
    Elle va du centre-droit (alliance centriste, nouveau centre, chrétiens-démocrates, radicaux valoisiens) à Debout la république et l’UMP (avec ses composantes non institutionalisées à ce jour : gaullistes sociaux, libéraux etc.). Un nouveau venu dans la famille depuis le mois de juin : les Républicains solidaires (de Villepin). Tout cela montre bien que le républicanisme est bien une référence largement partagée à Droite , même si elle l’est aussi à gauche : en sachant qu’une gauche que l’on pourrait extraire de ce républicanisme existe bien aussi, c’est le cas de l’extrême gauche (pendant de l’extrême droite).
    Il y a le cas du Modem : à quelle mouvance le rattacher ? Celui-ci oscille : son recentrage actuel semble le rapprocher du centre-droit (Bayrou est en tractation avec de Villepin pour constituer un groupe parlementaire). Mme Montchamp est bien au courant du dossier. Tout cela est clair !

  • Bruno, ok, mais que Villepin soit en tractation avec Bayrou pour former un groupe parlementaire, cela ne peut produire encore que le mariage de la carpe et du lapin style attelage Pasqua Villiers. Et cela n’est pas clair du tout!

  • @12

    ma question n’était pas innocente car en pratique je considère avec un certain amusement votre volonté de vous distinguer d’un homme que vous avez soutenu pendant plusieurs années (qui préfère Brutus à César ?)

    vous êtes aussi comptable de dérives que vous semblez découvrir aujourd’hui et vous présenter comme une alternative susceptible d’apporter une novation m’ apparaît comme une gesticulation peu crédible car je n’imagine pas que vous vous lancerez dans la bataille sans le soutien de l’UMP

    pour ce qui relève du mouvement de Dominique de Villepin, laissez moi rire. Cet homme a beau jeu de fustiger Sarkozy, son bilan parle pour lui … (CPE, Sarkozy ministre régalien dans son gouvernement, goût pour l’intrigue, show inutile à l’ONU car finalement la guerre en Irak a bien lieu, dégradation des relations avec les américains (il n’est jamais utile d’humilier des alliés et de les contraindre à durcir leur position…))

    pour ma part, j’ose espérer que François Bayrou et le Modem ne se commettront pas avec cette clique revancharde et toutefois complice des maux qu’elle prétend dénoncer aujourd’hui

    par ailleurs, des candidats soit mais pour quoi faire ? en quoi défendrez vous un projet différent de celui de l’UMP Val de Marne ?

  • Monsieur Jourdan, alors presentez vous sous l’etiquette Modem.
    ou serez-vous? a droite a gauche? Vous avez des figures emblematiques comme MR BENHAMIAS OU DE SARNEZ. Faites les venir a Nogent pour debattre et presenter votre projet pour le departement.

  • Bayrou navigue plus que jamais à vue…Son centre est en cours de recentrage…Même de Villepin chasse dorénavant sur les terrres du Centre…Nous verrons d’ailleurs le positionnement de Borloo à ce sujet. Il y a donc plusieurs Centres, comme il y a plusieurs Gauches, comme il y a plusieurs Ecologies puisque l’on apprend que les Verts sont en cours de métamorphose au profit d’Europe Ecologie !
    La nébuleuse du Centre recouvre le Nouveau centre, le Modem, l’Alliance centriste, le Parti radical, les Républicains solidaires, les Chrétiens démocrates etc etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *