Société | | 18/10/2010
Réagir Par

Carburant : vers la pénurie totale

Pompes hors service à la station Total du Boulevard de Strasbourg (Nogent)Comme dans une majorité de stations service du Val-de-Marne (94), les pompes à essence de Nogent et du Perreux se sont taries aujourd’hui : les deux dernières stations encore en service à l’heure où nous écrivons ces lignes débitent leurs ultimes litres d’essence (il n’y a déjà plus de gas oil nulle part) aux automobilistes qui font la queue sur plusieurs centaines de mètres.

Nombreuses pompes hors service dès ce matin

La station Total du Boulevard de Strasbourg était fermée ce matin, ses distributeurs de diesel “hors service” (photo de Une). La station Esso voisine (relais des Maréchaux) affichait “plus de carburant”. Il en était de même pour la station Esso du garage de l’avenue de Bry au Perreux-sur-Marne. Cet après-midi, alors que la station Elf de l’avenue du Général de Gaulle au Perreux, également à sec, avait fermé ses pistes à l’aide de poubelles (photo), seule la station automatique Esso Express voisine (qui ne prend que les cartes de crédit) délivrait encore quelques gouttes d’essence sur une partie de ses pompes seulement. La situation ne pouvait cependant pas perdurer plus de quelques heures : prise d’assaut par une file d’attente d’une trentaine de véhicules remontant jusqu’au carrefour, cette station arrivera nécessairement au bout de ses réserve sous peu.

Station Total Boulevard de Strasbourg
Station Total Boulevard de Strasbourg
Station Esso Relais des Maréchaux
Station Esso Relais des Maréchaux

Du côté de la station BP en face du RER de Joinville-le-Pont, même constat : un grand panneau fluorescent annonce d’ores et déjà la pénurie de carburant diesel, et les automobiles font la queue pour accéder aux derniers litres d’essence.

Vers la pénurie totale ce soir

Plus que quelques heures avant la pénurie totale, qui est d’ores et déjà très probable puisque le personnel des raffineries déservant l’Ile de France a obtenu la reconduction du blocage complet, seuls les services de secours étant livrés. Devant l’intransigeance des syndicats qui s’opposent à la réforme des retraites qui doit être examinée mercredi au Sénat, et les messages de fermeté renouvelés de la part du gouvernement, il n’est dorénavant plus certain qu’il y aura du carburant disponible avant la fin de la semaine pour ceux qui souhaitaient partir avec leur véhicule pour les vacances de la Toussaint.

Station Shell de l'Avenue du Général de Gaulle au Perreux sur Marne
Station Esso Express Avenue du Général de Gaulle au Perreux
La file d'attente avant la station Esso Express du Perreux-sur-Marne
Plus de gas oil à la station BP de Joinville-le-Pont

A lire également

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
13 commentaires pour Carburant : vers la pénurie totale
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi