Société | Nogent-Sur-Marne | 16/04/2010
Réagir Par

Enquête publique sur les places de stationnement des résidences de service

Chaque nouvelle construction d’immeuble résidentiel est assortie d’une obligation par son promoteur de créer des places de stationnement dont le nombre dépend de la taille du logement (1 place pour 1 studio, 1 place pour 3 chambres d’hôtel, 2,5 places pour un F4…). Une nouvelle catégorie de bâtiment, les résidences de service (chambres-studettes), devrait être rajoutée à la liste. Un projet de ce type est notamment prévu dans le cadre de la refonte du pôle RER A, à côté de l’immeuble abritant actuellement la pharmacie (voir les billets sur le projet RER A).  Son quota de stationement sera de 1 place pour 4 chambres. Cet ajout entraînant une modification du POS (Plan d’occupation des sols), il est soumis à une enquête publique qui débutera lundi prochain. Chaque citoyen pourra venir consulter le détail de cette décision et faire part de ses commentaires  au service urbanisme de la ville (9, rue Jean Monnet, derrière la gare de RER E Nogent Le Perreux) du lundi 19 avril au vendredi 21 mai inclus, aux horaires suivants :  du lundi au jeudi : de 8 h30 à 12h et de 13h à 17h30 et le vendredi : de 8h30 à 12h et de 13h à 17h00.  

Les commentaires peuvent aussi être adressés par courrier à la mairie (square d’Estienne d’Orves 94130 Nogent sur Marne) à l’attention du commissaire-enquêteur, André Dumont. Ce dernier tiendra également une permanence au sein du service urbanisme, les jours et horaires suivants :  
– lundi 19 avril 2010, de 8h30 à 12h
– mardi 27 avril 2010, de 14h à 18h,
– mercredi 5 mai 2010, de 13h à 17h30
– vendredi 21 mai 2010, de 14h à 17h

Cet article est publié dans avec comme tags , , , , ,
12 commentaires pour Enquête publique sur les places de stationnement des résidences de service
  • Merci à Cécile Dubois d’avoir apporté ces précisions que ne comportait l’annonce officielle de la Ville.
    L’annonce de cette enquête publique a fait croire certains que l’enquête publique concernant le projet de l’aménagement lui-même du site du Pôle RER A avait été lancée ! Nous attendons toujours l’annonce de celle-ci : avec les réponses préalables aux courriers de Michel Gilles…

  • Ce sujet a été évoqué lors du conseil municipal du 8 février (et est passé presque inaperçu car c’est ce conseil a retiré ses délégations à Marc Arazi)
    http://m.gilles.free.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=229:le-festin-des-vautours&catid=39:conseil-municipal&Itemid=59
    j’avais protesté comme cette mesure destinée uniquement à faire un nouveau cadeau à Eiffage
    cette modification n »a aucune justification :
    une résidence services est composée de studios et a vocation à accueillir des résidents sur une période plus longue qu’un hôtel
    pour un hôtel, il faut 1 place de parking pour trois chambres
    pour des studios, il faut une place par studio
    pour une résidence services il faudrait donc au minimum une place pour deux studios (et non une pour quatre)
    si on ajoute à cela le sous-dimensionnement du parking prévu dans le projet du pôle RER A, on comprend que tout le quartier va être congestionné et le stationnement deviendra un calvaire
    La délibération correspondante
    10/08 MODIFICATION DE L’ARTICLE 12 A) DU PLAN ‘OCCUPATION DES SOLS DANS LES ZONES URBAINES
    a été votée par 28 voix pour dont 2 pouvoirs (Ensemble, agissons pour notre ville, Progrès et solidarité et Nogent avec vous),
    et seulement 2 votes contre dont 1 pouvoir (Nogent avec vous),
    un bon exemple de la démission du conseil municipal face à ses responsabilités
    Espérons que vous serez nombreux à vous prononcer sur cette enquête publique. La vraie question est : voulez-vous pouvoir vous garer dans Nogent ?

  • Désolé d’être actif … avec des horaires pareils que faire ?
    Poser une journée de congés tout en sachant que tout est bouclé avant même d’avoir été débattu ?

  • Effectivement, cette délibération du 8 février avait été très discrètement approuvée et l’enquête publique qui l’accompagne est elle aussi très discrètement annoncée !
    Et pourtant, tout en portant sur un sujet en apparence anodin, elle s’inscrit dans la dynamique générale de l’accord envisagé entre la Ville de Nogent et la société EIFFAGE.
    Ces fameuses résidences services sont des résidences ou des studios intermédiaires entre les chambres d’hôtel et des studios propements dits ouverts à des locations traditionnelles.
    Le POS actuel prévoit des quotas de places de stationnement nécessaires (pour le promoteur) par type de logement.
    En l’occurence envisager de n’imposerr à la société EIFFAGE que la construction d’une place de stationnement pour quatre résidences services est insuffisant. Le problème de statiionnement que cela va générer s’inscrit dans la problématique générale du stationnement dans le projet actuel EIFFAGE.
    Nous l’avons souligné à plusieurs reprises : une des faiblesses du projet est la manière dont est traitée la question du stationnement avec la disparition du parking régional, l’arrivée du Siège social d’EIFFAGE, la création des logements nouveaux , la disparition du stationnement Place Sémard etc.
    Cette première modification du POS est irrecevable. L’exprimer clairement et massivement dès maintenant, c’est déjà lancer un message à EIFFAGE pour qu’il accepte de revoir le projet dans son état actuel.

  • @David
    tout en sachant que tout est bouclé avant même d’avoir été débattu ?
    Pas d’accord avec vous
    si un nombre important de nogentais refusent de bidouiller le POS pour augmenter encore un peu le bénéfice d’Eiffage sur l’opération pôle RER A, il faudra que la ville en tienne compte
    .
    … avec des horaires pareils que faire ?
    Cécile a répondu à cette question :
    Les commentaires peuvent aussi être adressés par courrier à la mairie (square d’Estienne d’Orves 94130 Nogent sur Marne) à l’attention du commissaire-enquêteur, André Dumont.
    .
    Il ne faut surtout pas hésiter à écrire au commissaire enquêteur
    nous sommes plusieurs à vouloir que chacun puisse s’exprimer et nous allons vous proposer un coupon-réponse
    A vous de voir si cela vous convient

  • Ce projet de modification est exemplaire : EIFFAGE pose ses conditions et la Ville subit et se contente de modifier son POS qui est le document règlementaire de la Ville renouveler en 2000 et déjà dépassé car il doit être être lui-même remplacé par le PLU toujours en standby ! Nous dénonçons une fois de plus la méthode employée qui consiste à mettre la charrue avant les boeufs ! Il eut fallu élaborer ce PLU avant de promovoir quelque projet urbanistique qe ce soit sur la Ville de Nogent. Cela aurait donné un cadre réglementaire concerté et fondé en fonction duquel il eut été possible de négocier avec l’aménageur. Les choses sont faites au coup par coup, et la Ville subit !
    Il est essentiel de donner dès maintenant un message fort, car les propositions de modifications du POS vont se multiplier et encore certaines sont prévues se faire de manière groupée sans véritable enquête publique appropriée.

  • Si vous voulez télécharger le modèle de lettre à adresser au commissaire enquêteur, allez sur le blog de Michel GILLES.
    Il importe de montrer dès maintenant que la population nogentaise n’est pas dupe et est disposée à réagir sur la vaste opération de densification prévue au Pôle RER A de Nogent.

  • Je dis, je me répète…
    – JPM continue dans la voie tracée par Nungesser, la date n’a pas été choisie au hasard et il était bien naîf de croire qu’il y aurait un prolongement de l’Enquête Publique.
    – une question: existe-t-il un PLU à Nogent?

  • La question sur le PLU de Nogent revient fréquemment
    la réponse est NON
    malgré les promesses de la campagne des muncipales
    la politique suivie par le Maire est de faire passer le maximum de dérogations au POS avant d’élaborer un PLU

  • à Michel Gilles:
    C’était la réponse que j’attendais, mais alors comment se fait-il que dans une étude d’Effage (dont vous avez donné l’adresse et que je ne retrouve pas pour vous le citer avec précision) il est fait référence au PLU?

  • Bravo !
    vous avez trouvé une des 7 erreurs qui figurent dans la déclaration de projet
    (cf mon petit jeu http://m.gilles.free.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=305:pole-rer-a-le-jeu-des-7-erreurs&catid=37:urbanisme&Itemid=61)
    vous avez jusqu’au 16 juillet pour trouver les 6 autres et les consigner sur le registre du commissaire-enquêteur
    je rappelle que la meilleure réponse gagnera une place de stationnement VIP dans le parking Eiffage

  • Pour combien de temps, le droit au parking ? une demi-heure, un mois, à vie ?
    Et moi qui n’ai pas de véhicule, je gagnerai quoi ? ( à part, j’espère, votre estime ?) 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *