Société | Nogent-Sur-Marne | 15/04/2010
Réagir Par

Exposition sur la déportation à la Scène Watteau

A l’occasion de la journée de la déportation, dimanche 25 avril, la Scène Watteau de Nogent sur Marne accueille une exposition pédagogique sur l’organisation du système concentrationnaire, à partir de documents et témoignages des survivants, et avec un focus particulier sur le camp alsacien de Natzweiler-Struthof. Pour en savoir plus sur le camp de Natzweiler-Struthof, voir le site Internet qui lui est consacré. L’exposition se tiendra du mardi 13 avril au samedi 24 avril à la Scène Watteau (1, place du Théâtre, face à la gare RER E de Nogent Le Perreux), tous les jours de 14 heures à 19 heures.

Cet article est publié dans avec comme tags , , , , , ,
3 commentaires pour Exposition sur la déportation à la Scène Watteau
  • L’exposition sur « LA DEPORTATION » qui a lieu actuellement à la Scène WATTEAU doit être vue absolument car elle concerne toutes les générations, jeunes et moins jeunes, qui ont une connaissance approximative des atrocités commises pendant la 2ème guerre mondiale par le régime NAZI.

    Des populations entières d’hommes, de femmes et d’enfants, parce qu’elles étaient d’origine, de race, de religion ou d’opinion différentes ont été déportées dans les pires conditions et ont péri dramatiquement dans les chambres à gaz.

    La mort, pour LES NAZIS, était pensée, conçue et organisée suivant des méthodes industrielles implacables, parce qu’on était JUIF, ROM, NOIR, HANDICAPE PHYSIQUE OU MENTAL, voire simplement OPPOSANT.

    En somme, la norme d’une race supérieure étant proclamée, tout ce qui n’entrait pas dans ce schéma type devait être éliminé et détruit.

    L’horreur absolue de la part d’hommes censés représenter une civilisation, mais dépourvus de tout sens humain, doit inciter à réfléchir et à agir pour ne pas qu’une telle barbarie puisse se reproduire.

  • Entièrement d’accord avec MFG.
    Derrière cette folie meurtrière, il y avait le poison de l’antisémitisme qui rongeait l’europe (et aussi le moyen orient…) notamment depuis le début du siècle.
    L’antisémitisme n’est pas éradiqué loin de là.
    Quant aux génocides et aux meurtres de masse, ils se sont multipliés après la guerre : la chine, l’urss, le cambodge, le rwanda et bien d’autres hélas…

  • L’hommage rendu aux victimes DE LA DEPORTATION au CARRE DES COIGNARD, le dimanche 25 avril, a été l’occasion d’une cérémonie profondément émouvante.

    Il s’agissait là, de l’évocation du HOLOCAUSTE et de la barbarie qui a sévi durant la 2ème guerre mondiale.

    C’est surtout, un appel à nos consciences, toutes générations confondues, pour que semblable tragédie NE SE REPRODUISE PLUS JAMAIS et que les peuples apprennent à SE REGARDER, A SE RESPECTER, POUR MIEUX SE COMPRENDRE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *