Société | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 07/09/2010
Réagir Par

Grand huit contre Arc Express : lancement du débat public

Publicité

Arc Express contre Réseau de transport public du Grand Paris, le débat public sera lancé officiellement du 30 septembre au 31 janvier. Concrètement, plus de 70 réunions publiques thématiques ou de proximité, dont une cinquantaine pour la double boucle, une vingtaine pour Arc Express et quelques réunions communes, seront organisées. Dans l’Est parisien, trois réunions communes mettront en parallèle le projet du STIF (région et départements) et celui de

la Société du Grand Paris. La première à Créteil le 20 octobre à 20h (Faculté de droit, amphithéâtre A1), la seconde à Champigny le 10 novembre à 20h (Gymnase Tabanelli) et la troisième à Rosny sous Bois le 17 janvier 2011 à 20h (Cinéma UGC Ciné Cité). A Nogent sur Marne, une réunion territoriale Arc Express se tiendra également le 8 novembre à 20h (Réunion annulée). Voir le calendrier complet des réunions Réseau de transport public du Grand Paris et Arc Express, susceptible d’évoluer.

Lancement des sites Internet du débat public

En attendant le 30 septembre, les commissions particulières du débat publiques (CPDP)* viennent de lancer chacune un site Internet concernant ces projets concurrents, présentant l’ensemble des documents et plans permettant de comprendre les objectifs et réponses de chaque réseau. Les sites seront ouverts aux commentaires à partir du 30 septembre et les contributions des internautes seront intégrées officiellement au débat public.
Voir le site du débat sur Arc Express.
Voir le site du débat sur la Double boucle.

Petite ou grande ceinture

Environ 60 km et une quarantaine de stations séparées de 1000 à 1500 m chacune pour Arc Express contre 130 km et une soixantaine de stations séparées de 2 km en moyenne pour la double boucle, les deux projets de métro-RER périphériques répondent chacun à des objectifs distincts et complémentaires. Tandis qu’Arc Express veille à améliorer le maillage des villes de banlieue entre elles, le Réseau de transport public du Grand Parisvise à relier des pôles de développement économique actuels ou à venir, même s’ils sont un peu plus éloignés du centre de l’agglomération. Chacun cherche aussi à dé-saturer les lignes existantes et désenclaver les territoires mal desservis. Dans les deux projections, les interconnexions avec le réseau de transport actuel sont multiples, mais elles se situent à des distances différentes du centre de la capitale. Concernant l’Est parisien par exemple, la double boucle propose une interconnexion avec le RER A à Noisy le Grand et deux avec le RER E,  à Villiers sur Marne et Chelles (voir carte). Arc Express étudie de son côté à la fois les options Val de Fontenay et Noisy le Grand pour la branche Marne la Vallée de la ligne A, les stations Saint Maur et Champigny pour la branche Boissy Saint Léger de la ligne A et celles de Val de Fontenay et Villiers sur Marne pour la ligne E (voir carte).

 

 

De périmètre différents, les deux réseaux ne coûtent pas non plus le même prix, de l’ordre de 5 milliards € (financés pour 0,5 milliard par la région et les départements, le reste par un plan de mobilisation régional pour les transports) pour Arc Express contre une vingtaine de milliards € (financés par une dotation initiale de 4 milliards complétée d’emprunts sur une quarantaine d’années) pour le Réseau de transport public de la société du Grand Paris. En termes de date, la mise en service serait estimée à 2017 pour Arc Express, entre 2017 et 2023 pour le grand huit. Le débat public devrait contribuer à évaluer les avantages et inconvénients de chaque dispositif et les possibilités de synthèse.

*Plus de précisions sur les CPDP

Les Commissions particulières du débat public sont mises en place par la CNDP, commission nationale pour le débat public. Cette institution a pour objet d’organiser le débat public sur les grands sujets, en créant des commissions et en établissant un calendrier du débat. Pour en savoir plus, voir le site Internet de la CNDP.
Concernant les projets Arc Express et Réseau public de transport du Grand Paris, voici la  liste des membres des commissions :
Réseau de transport public du Grand Paris
Président : François Leblond
Membres : Christine Urribari, Joëlle Fodor Eskenazi, Lamia Abdel Naby, Laurence Henriot, Marie-Bénédicte Aguila, Marie-Laure Jousset, Claude Bernet, Henri Watissee, Paul Cariot, Michel Rostagnat, Didier Serrat.
Arc Express
Président : Jean-Luc Mathieu
Membres : Jean-Pierre Richer, Marie-Françoise Cornieti, Olivier Guerin, Doris Yoba, Jean-Yves Taille, Claude Agard.

Ci-dessous, plan des projets pour l’Est parisien (Réseau de transport du Grand Paris à gauche, Arc Express à droite. Cliquer pour agrandir)

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
18 commentaires pour Grand huit contre Arc Express : lancement du débat public
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi