Société | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 12/11/2010
Réagir Par

Grand Paris en métro : une gare au centre de Nogent? Métro aérien ou souterrain?

Publicité

Les tracés précis des projets de métro périphérique Arc Express (Région) et de la Société du Grand Paris (Etat) se dévoilent ville à ville, au fur et à mesure des débats publics locaux. Concernant la zone de Nogent sur Marne, quelques précisions ont été données lors de la réunion qui s’est déroulée à Champigny mercredi 10 novembre. Du côté de la SGP (Société du Grand Paris),

le tracé actuel ne passe pas par Nogent pour l’instant. Il continue après Champigny du côté de Villiers, Noisy puis Chelles, Clichy Montfermeil… A la demande des élus et habitants, les maîtres d’ouvrage se sont toutefois déclarés prêts à étudier une fourche allant vers Val de Fontenay. Du côté Arc Express, les deux propositions de tracé (bleu et violet sur la carte du STIF ci-contre – cliquer pour agrandir) se rejoignent pour aller vers Val de Fontenay et traversent donc Nogent, avec une gare en centre-ville, au niveau du marché, avant de continuer vers le Fort de Nogent pour terminer à Val de Fontenay et se raccorder au RER A.

Aérien ou souterrain

Reste une question : ce métro se fera-t-il en aérien ou en souterrain ? Pour l’instant, c’est la solution aérienne qui est envisagée mais la question n’est peut-être pas tout à fait tranchée, en raison de l’impact paysager de ce dispositif. Ainsi les maîtres d’ouvrage Arc Express exposent-ils le problème dans leur dossier de présentation (cahier Arc Sud partie 3) : « La traversée de la Marne est envisagée en viaduc entre la colline de Nogent-sur-Marne et le Parc du Tremblay. Cette solution possède de nombreux avantages : diminuer fortement la profondeur du tracé ; liaison optimale, à niveau, avec le garage atelier prévu dans le parc du Tremblay ; éviter la réalisation d’ouvrages onéreux dans un contexte géotechnique délicat. En revanche l’insertion environnementale du projet reste un point à examiner très attentivement et en accord avec les acteurs locaux. » Parmi ces acteurs locaux, le président de l’ association joinvillaise ASEP (Association de sauvegarde de l’environnement de Polangis), Michel Riousset, a soulevé la question lors du débat de Champigny. « La traversée en aérien de la Marne va défigurer les bords de Marne qui restaient encore préservés avant de venir percuter le coteau, avec des expropriations sur son passage ! », s’est-il alarmé. Face à cette inquiétude, le directeur des projets Arc Express, Jean-François Hélas, a indiqué qu’il y avait des moyens d’envisager une approche paysagère de ce passage en aérien à condition d’y mettre les moyens, mais a également ajouté que le passage en souterrain restait tout à fait envisageable techniquement, que cela impliquerait alors une station très en profondeur à Nogent sur Marne. Le président de l’ASEP, quant à lui, appelle les associations de préservation de l’environnement à se mobiliser pour exiger un métro souterrain.

Voir l’ensemble des billets concernant ces projets de métro périphérique.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

21 commentaires pour Grand Paris en métro : une gare au centre de Nogent? Métro aérien ou souterrain?
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi