Société | | 13/10/2010
Réagir Par

Grèves : les actions sont reconduites jeudi, mais s’estompent

Les syndicats des transports publics parisiens ont décidé de reconduire pour la journée du jeudi 14 octobre les actions de grève dans les trains de banlieue, le métro et le RER. On observait cependant aujourd’hui un fléchissement de la mobilisation, avec un trafic bien meilleur qu’attendu sur les lignes de métro et de RER (hors RER B).

Vers la “jonction” ?

Les syndicalistes continuent à espérer la “jonction” de leur mouvement de lutte contre la réforme des retraites, entamé dès lundi soir, avec la journée de manifestation prévue samedi 16 octobre. Ils comptent également sur une montée en puissance du mouvement de contestation, souhaitant que les salariés du secteur privé et les étudiants et lycéens viennent relayer leurs actions.

Du point de vue des usagers, cependant, de nombreux voyageurs ont pu constater hier que le mouvement avait moins de conséquences que prévu, aussi bien dans les transports publics que sur les routes de la capitale. Les métros qui fonctionnaient déjà avec un service minimum relativement étendu hier, fonctionnent dans leur majorité quasi-normalement aujourd’hui. A la SNCF, c’est, selon la direction, seulement un quart des conducteurs qui sont en grève aujourd’hui (contre environ deux fois plus hier), permettant là aussi d’assurer un service moins chaotique que ne le craignaient de nombreux voyageurs.

La RATP annonçait en outre aujourd’hui un trafic normal sur le RER A et sur les lignes de bus et le tramway. Seul le RER B reste durement touché avec 1 train sur 5 environ et un terminus unique à Denfert Rochereau.

Il n’y a pour l’instant pas de raison de penser que la situation se dégradera dans les jours à venir.

L’inconnue de la mobilisation lycéenne

La donne pourrait changer si le mouvement de bloquage des établissements et de manifestations qui affecte actuellement certains lycées, notamment en région parisienne, venait à s’amplifier, portant la contestation sur un nouveau front, et encourageant une mobilisation plus large en fin de semaine. Pour le moment, la situation n’en prend pas la voie : le nombre de lycées affectés a diminué de moitié par rapport à la journée de mardi.

La médiatisation des incidents en marge de certaines manifestations lycéennes (débordements à Brest, une jeune fille blessée ce matin à Champigny-sur-Marne dans le Val-de-Marne lors d’une manifestation de 700 lycéens convergeant vers Créteil, arrestations hier à Angoulême) et les appels à rallier le mouvement de la part des syndicats (CGT enseignants,…) et de certaines personalités politiques de gauche pourront avoir un effet décisif sur la suite des événements. Tout comme la fermeté renouvelée affichée par le gouvernement.

En attendant, les grèves de transport se poursuivent donc, avec plus ou moins d’effets concrets, pour la troisième journée consécutive demain, jeudi 14 octobre.

Plus d’informations :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
3 commentaires pour Grèves : les actions sont reconduites jeudi, mais s’estompent
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi