Société | | 12/10/2010
Réagir Par

Journée de grève à Nogent

Le bureau de la Poste place Leclerc est ouvertLa population de la ville de Nogent sur Marne ne souffre que modérément de ce premier jour d’un nouveau mouvement de grève reconductible lancé contre la réforme des retraites. La distribution du courrier était assurée ce matin, et les bureaux de poste étaient ouverts (malgré les 17% de grévistes annoncés à La Poste). C’est surtout du côté de la circulation automobile que les choses ont été difficiles, avec trois bonnes heures d’encombrement total des axes routiers de la ville en début de matinée.

A la mi-journée, la situation était rentrée dans l’ordre, et la circulation dans la ville et sur tous les grands axes qui l’entourent (A86 et A4 dans les deux sens) était à nouveau fluide… avant le retour inévitable des embouteillages en fin d’après-midi.

La situation des transports en commun

Côté transports publics, la situation était plutôt meilleure que prévue : le trafic sur le RER A dépassait les prévisions de la RATP, et une fois sortis des embouteillages, les bus semblaient circuler normalement et à intervalles réguliers. La ligne 1 du métro parisien à partir du Château de Vincennes n’étant pas touchée par la grève, et les conditions météorologiques étant propices, de nombreux nogentais ont également choisi de traverser le Bois de Vincennes à vélo ou en Vélib

Il reste même quelques Vélib à la station du Bois de Vincennes !
pour rallier le réseau de transports métropolitain qui fonctionnait plutôt bien aujourd’hui (seul 17% des conducteurs RATP étant en grève). Contrairement a ce que l’on avait pu observer lors de précédentes grèves, les stations de Vélib du Bois de Vincennes n’ont cependant pas été prises d’assaut, ce qui tend à confirmer que le trafic des bus et du RER A a suffi à acheminer les voyageurs vers la capitale.

Commerces et services ouverts

L'agence Orange Mobistore de Nogent sur Marne
L’agence France Télécom – Orange était ouverte (20% de salariés en grève au niveau national), tout comme la station-service Total où il n’y avait manifestement aucun problème de ravitaillement (onze raffineries sur douze sont touchées par la grève).

La station service Total de Nogent-Sur-Marne

Enseignants en grève

C’est du côté des écoles qu’il faut chercher les autres perturbations dues à la grève : le mouvement étant relativement bien suivi dans l’Education Nationale (environ 22 % de grévistes), de nombreux collégiens et lycéens désoeuvrés déambulaient dans les rues dès ce matin, profitant des heures de cours annulées. Les élèves du primaire étaient accueillis par leurs établissement même quand leurs professeurs faisaient grève.

La situation dans les lycées

Le mouvement de grève touche également une cinquantaine de lycées parisien bloqués par les élèves en grève (à l’Est de Paris, c’est le cas des lycées Ravel, Paul Valery et Lemonier selon l’UNL), et d’autres établissement qui ont préféré fermer leurs portes faute de personnel enseignant pour accueillir les élèves. Si les blocages de lycée commencent à s’étendre en banlieue (Lycée Delacroix à Maisons Alfort), les lycées de Nogent n’étaient pas concernés mercredi 13, mais ont été très agités jeudi 14 octobre.
Carte des mobilisations lycéennes contre la réforme des retraites (source UNL)

Grève reconduite

Mais c’est maintenant une certitude, le mouvement de grève sera prolongé demain, mercredi 13 octobre, au moins dans les transports. Les syndicats espèrent en effet tenir la mobilisation jusqu’à la fin de la semaine. A suivre donc.

Plus d’informations :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans , avec comme tags Edouard Branly, , Louis Armand, Nogent, Paul Doumer, Val de Beauté
4 commentaires pour Journée de grève à Nogent
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi