Société | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 10/11/2010
Réagir Par

La collection de photographies Neuflize Vie à la Maison Bernard Anthonioz

Publicité

Comme chaque automne, la Maison d’art Bernard Anthionoz de Nogent sur Marne accueille une collection privée de photographies sélectionnées par le critique d’art et commissaire d’exposition, Régis Durand. Cette année, ce n’est pas la collection d’un particulier mais d’une entreprise, Neuflize Vie (filiale d’ABN AMRO), que le musée accueille. Commencée en 1997, cette collection réunit

700 oeuvres représentant le corps dans tous ses états, du portrait au groupe en passant par un détail corporel. Des clichés aussi bien pris en situation, sur le vif, que posés. L’exposition proposée par la Maison Bernard Anthonioz, intitulée « Là où nous sommes » a choisi de mettre en avant trois lignes directrices. La première, « lignées », replace l’individu dans son identité familiale, professionnelle, ethnique ou culturelle. La seconde, « le monde que nous habitons », trace le cadre social, politique, urbain… avec lequel les individus doivent se débattre et la troisième, « Mémentos »  s’attache aux apparences, pointant la vanité de toutes choses (corps, vêtements…).

Visite commentée gratuite mardi 14 décembre à 18 heures, réserver au 01 48 71 90 07.

Informations pratiques :
Là où nous sommes, collection privée Neuflize Vie
Du 10 novembre au 19 décembre 2010
Maison Bernard Anthonioz
16, rue Charles VII 94130 Nogent sur Marne
Ouvert tous les jours sauf mardi et jours fériés, de 12h à 18h.

 

 

En savoir plus sur la Maison d’art Bernard Anthonioz
En savoir plus sur la collection Neuflize Vie

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi