Société | Nogent-Sur-Marne | 09/07/2010
Réagir Par

La municipalisation du conservatoire Francis Poulenc à l’étude

Publicité

Le conservatoire de Nogent sur Marne, actuellement géré sous forme associative, accueille aujourd'hui 500 élèves et fonctionne à hauteur de 60 % de subventions municipales. "Une structure devenue trop lourde pour être gérée au quotidien par des bénévoles", indique Annie Lahmer, présidente de l'association. Son conseil d'administration a donc demandé à la ville d'étudier un éventuel processus de municipalisation qui permettrait de réaliser des économies d'échelle. L'ensemble des professeurs devrait être reçu d'ici la rentrée pour étudier la transformation de leur contrat en CDD ou CDI de la fonction publique, en fonction de leur statut actuel. L'étude

 de ce processus de municipalisation a été acté lors du conseil municipal du 5 juillet.

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

2 commentaires pour La municipalisation du conservatoire Francis Poulenc à l’étude
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi