Société | Nogent-Sur-Marne | 21/01/2010
Réagir Par

La Scène Watteau en coulisses

Extérieur Scène Watteau Nogent sur MarneDiversification des programmes, ouverture d’une seconde scène,  ateliers avec les scolaires, préparation de l’oral de Français avec des comédiens, accueil de compagnie en résidence… la Scène Watteau joue sur tous les tableaux.

Pas facile pour un théâtre de trouver la bonne mesure entre spectacles jugés élitistes ou au contraire considérés trop populaires pour un théâtre subventionné. Et si dans la capitale, chaque scène peut se spécialiser en raison de leur nombre, le contexte est différent au niveau local où il convient de s’adresser à tous les goûts et toutes les bourses. Un défi qui se pose aussi à la Scène Watteau, à Nogent sur Marne. Pour y répondre : le théâtre travaille la pluridisciplinarité des programmes.

Plus de spectacles accessibles aux enfants

«Nous essayons de varier en proposant  aussi de la musique –aussi bien classique que jazz ou monde- et avons également mis l’accent sur les spectacles accessibles aux enfants, à venir voir en famille. Nous travaillons en collaboration avec le Centre des bords de Marne du Perreux et la salle Jacques Brel à Fontenay et avons ainsi chacun choisi de renforcer un axe de notre programmation. Le théâtre du Perreux a de son côté développé la danse par exemple», explique Benoît Strübbe, directeur adjoint de la Scène Watteau. Une seconde salle, plus petite (la petite scène) a en outre été ouverte dans la mezzanine, pour accueillir les spectacles ou concerts plus intimistes. 

Travail avec les scolaires

En parallèle de cette diversification, la Scène Watteau suscite également des rencontres directes entre les comédiens et le public jeune. Le théâtre accueille en effet une troupe en résidence permanente, celle de Nicolas Liautard (directeur artistique de la Scène), et d’autres en résidence de création (ndlr : la résidence implique la mise à disposition de la salle et du personnel technique pour les répétitions) dont les acteurs interviennent en contrepartie dans les collèges et lycées pour leur donner des conseils avant l’oral du bac Français ou les aider à préparer un spectacle (Jeunes en scène). Deux séries d’ateliers à destination des enfants ont également été lancées cette année (marionnettes et théâtre pour les petits) en liaison avec des spectacles (On a perdu les gentils et Blanche-Neige).

Voir l’album photo

 Pour en savoir plus, contacter directement le théâtre ou voir leur site Internet.

Cet article est publié dans avec comme tags , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *