Société | | 05/01/2010
Réagir Par

La section locale de la ligue des droits de l’homme réagit à l’arrêté anti-mendicité

Logo LDHDans une lettre adressée ce jour au maire de Nogent sur Marne, Jacques JP Martin, la section locale de la Ligue des droits de l’homme a fait part de son indignation suite à l’arrêté anti mendicité pris par la ville (voir billet précédent à ce sujet). “Le caractère récurent de cette décision que vous invoquez ne justifie en rien l’atteinte à l’égale dignité envers les plus démunis, en particulier

 les sans abris qui sont hébergés pendant l’hiver au fort de Nogent et qui sont directement visés par cet arrêté. Nous estimons que ce n’est pas en cachant la misère qu’on la résoudra“, écrit Annie Joubert, présidente de la section Nogent – Le Perreux – Fontenay de la LDH, qui conclut en demandant l’abrogation de l’arrêté “contraire aux valeurs républicaines de fraternité”.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans , avec comme tags , , LDH, Nogent, SDF
6 commentaires pour La section locale de la ligue des droits de l’homme réagit à l’arrêté anti-mendicité
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi