Société | Nogent-Sur-Marne | 28/04/2010
Réagir Par

La Société Générale lance une carte bancaire solidaire avec l’association Un enfant par la main

Publicité

C’est à partir d’un coup de fil très local que ce partenariat national a été initié ! Ayant eu connaissance du principe des cartes bancaires solidaires, Thomas Scrive, directeur de l’association humanitaire dédiée à l’enfance, Un enfant par la main, basée à Nogent sur Marne, a suggéré l’idée à son conseiller clientèle de la Société générale.  Le dossier a ensuite été défendu par les salariés de la banque, depuis

l’échelon Val de Marne jusqu’au siège.

Le résultat : il sera opérationnel dès le 2 juin prochain avec le lancement d’une carte de crédit (Visa ou Visa Premier, au choix), associant la banque et l’association. Concrètement, la Société générale versera 5 centimes d’euro à Un enfant par la main  à chaque paiement effectué avec la carte. Pour les clients, la carte sera accessible à partir de 12 € en supplément de leur cotisation, soit 1 € par mois. En savoir plus sur l’association Un enfant par la main qui finance des parrainages et microprojets de développement au service de l’enfance, dans une quinzaine de pays.

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

9 commentaires pour La Société Générale lance une carte bancaire solidaire avec l’association Un enfant par la main
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi