Société | | 20/12/2010
Réagir Par

Métro périphérique de la Société du Grand Paris : des études dans l’Est Parisien dès janvier 2011

L’Est parisien, et très concrètement le tracé Orbival, devrait être étudié de plus près dès janvier 2011 par la SGP (Société du Grand Paris). Alors que les débats publics autour des deux projets de métro périphériques, celui de la région (Arc Express) et celui de l’Etat (Réseau de transport de la SGP, également appelé Double boucle ou Grand huit) se poursuivent un peu partout en Ile de France,

et ce jusque fin janvier, la question du financement du réseau de transport de la SGP, restée en suspens jusqu’au vote de la loi de finance 2011 puisque le projet dépend de l’Etat, se précise en effet. Les recettes de la SGP  ont ainsi été estimées à 400 millions € pour 2011, ce qui lui permettra de renforcer ses effectifs (qui passent de 37 à 55 personnes) et de commencer les études préalables à une première tranche de travaux.  Le budget prévoirait concrètement  des engagements à hauteur de 210 millions d’euros pour 2011, à imputer notamment à des études de faisabilité et de définition du réseau de métro automatique.

Parmi les axes prioritaires d’étude a été retenu le tracé d’Orbival de l’Est parisien dont une bonne partie du tracé est quasiment commune avec le projet de Réseau de transport de la SGP, et, en plusieurs endroits, à l’un des tracés proposés par Arc Express. Surtout, le tracé Orbival, élaboré entre élus du Val de Marne depuis 2006 dans le cadre d’une association, a l’avantage de bénéficier d’un consensus politique droite-gauche et du soutien de nombreux habitants (plus de 50 000 signatures de soutien).

Rien n’indique en revanche si ces études prendront en compte l’ensemble du tracé proposée par Orbival, qui comprend une fourche à partir de Champigny avec un axe qui remonte jusqu’à Montfermeil et un autre qui va jusqu’à Val de Fontenay en passant par la Gare RER E de Nogent le Perreux. Plus proche de Paris, l’axe qui passe par Val de Fontenay ne figure pas en effet dans le tracé initial du réseau de la SGP mais se rapproche en revanche de l’un de ceux proposés par Arc Express. (voir ci-contre, carte comparée des projets Arc Express et Réseau de transport de la SGP).

Voir le communiqué du Conseil Général du Val de Marne
Voir l’ensemble des articles concernant les projets de métro périphérique parisien

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
2 commentaires pour Métro périphérique de la Société du Grand Paris : des études dans l’Est Parisien dès janvier 2011
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi