Société | Nogent-Sur-Marne | 21/09/2010
Réagir Par

Nogent Le Perreux à vélo, une nouvelle association ?

Fédérer les cyclistes au niveau local pour obtenir des aménagements urbains adéquats, réfléchir aux moyens d’améliorer la place du vélo en ville, donner des conseils pratiques, organiser des manifestations comme les bourses à vélo, balades… tels sont les objectifs des associations de cyclistes, réunies en France au sein de la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB). Dans l’Est parisien, plusieurs associations existent depuis plusieurs années, à Fontenay

 sous Bois, Vincennes, Saint-Maur des fossés, Champigny sur Marne, Montreuil, Créteil…  Mais il n’y en a pas encore à Nogent ni au Perreux sur Marne.

Afin de réfléchir à la création d’une association de ce type pour Nogent Le Perreux, Marc Arazi (Conseiller municipal de la majorité à Nogent sur Marne et président du groupe politique Nogent c’est maintenant) et Véronique Michaud (perreuxienne, secrétaire général du Club des villes cyclables – association de collectivités locales dont Nogent fait partie), organisent ce week-end une promenade à vélo à travers Nogent et Le Perreux. Le rendez-vous est fixé samedi 25 septembre à 10 heures sur le parking SNCF de la gare Nogent – Le Perreux. Cette balade s’achèvera par un pot sur la place du marché de Nogent.
Voir annonce sur le blog de Marc Arazi.
Voir aussi, sur ce sujet, précédent billet sur les zones 30 interdites de double-sens, qui a suscité un important débat cet été.

Liens utiles :
.Fédération des usagers de la bicyclette (FUB)
.Place au vélo dans le Val de Marne
.Fontenay à Vélo 
.Vivre à vélo en ville Montreuil
.Vincennes à vélo
.Voiture and co (covoiturage et vélo, Paris XI)
.Club des villes cyclables

22 commentaires pour Nogent Le Perreux à vélo, une nouvelle association ?
  • Il nous prend vraiment pour des imbéciles
    ce monsieur n’a jamais rien fait pour les circulations douces
    il n’a même pas réagi à l’arrêté du maire qu’Annie Lahmer conteste
    et il paye un pot après la ballade
    toute arrière pensée électoraliste est à exclure ?

  • Il est vrai qu’on ne peut pas dire que Monsieur Arazi ait beaucoup oeuvré pour les cyclistes depuis qu’il est élu, idem pour les antennes relais. Il existe déjà le MDB qui travaille en bonne intelligence avec les communes pour la mise en place d’itinéraires sécurisés. Monsieur Arazi est le champion des annonces, des tracts sur beau papier glacé, mais comme il ne sait jamais avec qui il pourrait fusionner au second tour il assure ses arrières en ne voulant fâcher personne…
    Où en est-il de toutes les propositions faites lors des élections ? Quelles ont été ses actions concrètes ? Et qu’on ne me dise pas que le maire l’a empêché. Il y a des alliances que l’on refuse !
    Avoir des convictions c’est savoir prendre des coups et surtout avoir du courage. Je crois que Monsieur Arazi en manque…

  • S’il paye un pot comme il l’a fait lors de sa campagne éléctorale , les amateurs vont être décus, qu’ils prévoient leur rafraichissement, ou attendez vous à des poignées de main où des grandes phrases qui ne veulent rien dire ,c’est sa spécialité

  • A propos des doubles sens (sens unique à 30 kms h). Ne pas l’autoriser incitent les cyclistes à emprunter les trottoirs eux mêmes ! J’en fait souvent l’expérience comme piétons et comme cucliste je reconnais être tenté de le faire.

  • C’est un rassemblement de cyclistes et d’associations au but apolitique ou c’est une réunion politique ?
    Monsieur Arazi n’a pas encore compris la différence !

  • Je suis partisan du double sens. Cela fonctionne très bien en Belgique. Par contre, les cyclistes doivent respecter les feux.
    Il est inadmissible que des postiers empruntent avec leur velo
    les trottoirs et… qu’en descendant le boulevard de Strasbourg,ils ne tiennent pas compte des feux rouges!!! Quel
    manque d’education de la part de fonctionnaires en service!!!!

  • que de politique pour un sujet qui concernne les nogentais de tout horizon ! a quand des pistes comme au perreux , joinville, bry ect ….(tant pour le loisir et que pour aller bosser) travaillons ensemble à de vrais resultats sur le terrains .Toutes les pistes des villes riveraines s ‘arrettent à l entrée de notre ville c consternnant …..

  • Cher Pascale,

    Faire des pistes cyclables, est un choix politique. Voilà des années que nous le demandons au Maire et à l’équipe en place. La ville a eu 2 ans pour appliquer la loi, elle ne l’a pas fait ! Monsieur Arazi était aux manettes pour activer ce projet, rien n’a été mis en place. Il me semble, malheureusement, que la récupération politique n’est pas là où vous le pensez.

  • Chere annie ,
    Jespere que votre arrivée vas aider à une mise en place reel de se vaste programme des pistes cyclables sur Nogent peut etre une reflexion commune…….je suis un utilisateur journalier du velo pour mes loisirs et me rendre dans Paris sur mon lieux de travail ou malgré une opposition agressive le velo progresse …

  • quand à la récuperation politique je ne me fais aucune idees en la matiere MR ARAZI n etant pas une reference pour moi .

  • Pascal,

    J’ai été élue écolo pendant deux mandats à Nogent. Je n’ai eu de cesse d’expliquer que la pratique du vélo n’est pas uniquement un loisir mais aussi une façon de se transporter sans polluer. J’ai réclamé des pistes cyclables, du mobilier urbain pour attacher nos vélos.
    J’ai fait un recours contre le maire car il n’applique pas la loi concernant les doubles-sens. Ceci, pas par plaisir, mais en espérant que comme à Paris et dans multiples villes et métropoles, les mentalités puissent changer par une action politique courageuse.

  • Peut t on creer un groupe de reflexion , pour motiver les elus? je suis tres satisfait de lire votre message ci dessus enfin quelqu un qui se preocupe d autre chose que de polémiques de café du commerce

  • Je suis dans l’annuaire. Je suis à votre disposition.

  • Merci à tres bientot donc.

  • Annie
    je pense avoir été un des rares conseillers municipaux à venir au conseil en vélo…
    Cela étant, et pour tenir compte du dénivellé à Nogent, je préconiserais le vélo électrique : des velibs à inventer …

  • Oui, et vous avec donc remarqué que nous n’avons pratiquement que le mobilier urbain pour attacher nos engins. Par contre je n’ai pas souvenir que vous m’ayez encouragée !
    Je suis ravie de savoir que désormais vous êtes pour la pratique du vélo en ville. Concernant les montées, qui sont aussi de magnifiques descentes, l’argument me semble facile: Ne faisons rien car il y a des montées…
    J’ai la chance d’avoir des vélos de fonction sur mon lieu de travail, dont un à assistance électrique, j’avoue qu’avec le temps qui passe je prends parfois plaisir à l’utiliser pour rentrer à Nogent.
    Pour finir, nous avons des vélos de fonction à la mairie du 2 depuis 2001, Nogent est loin d’être précurseur !

  • Les cotes a nogent: vraiment il faut etre un peu fainéant…
    Par contre, il faut, je pense surtout developper l’education des cyclistes qui se croient tout permis.Eduquer les postiers rasta etc…..

  • Qu’avezvous contre notre postier rasta ?
    Pour ce qui est de l’éducation à la route, je suis bien d’accord avec vous, et ceci vaut pour tous !

  • Je n’ai rien contre les rastas.Par contre, les postiers devraient etre exemplaires dans leur façon de se comporter sur un velo.
    Ce n’est pas le cas. Souvent,on les voit rouler sur les trottoirs et bruler les feux rouges.Ce sont des fonctionnaires de l’etat et ils devraient avoir une conduite exemplaire.

  • Ce sont des fonctionnaires de l’etat
    ce n’est plus vrai
    maintenant ce sont des salariés de droit privé comme EDF, Orange…
    (ils restent des agents à statut public mais ils sont en voie « d’extinction « )

  • Peu importe leur statut dans le cas présent, il faut simplement qu’ils se comportent en bons citoyens sur un vélo, ce qui
    malheuresement trop souvent n’est pas le cas. Il y a la, une question d’éducation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *